Delga

  • * Des professeurs sanctionnés pour « avoir fait de la transmission de connaissances »...
    * Le Musée de l'Homme liquidé, ses collections pillées ou en souffrance dans des cartons...
    * 60 % de l'édition (80 % du livre scolaire) contrôlés par le marchand de canons Matra-Hachette et le baron Seillière...
    * France Culture, ancienne « université populaire », livrée depuis 1997 aux camarillas de la presse et de l'édition...
    * Une concentration sans précédent dans les médias et le règne sans partage de la pensée unique...

    La culture n'a-t-elle pas toujours été menacée ? Certes, mais ce livre atteste d'une offensive inédite, sur tous les fronts, depuis une dizaine d'années. Derrière cette « destruction de la culture », il s'agit, comme ailleurs, de liquider le Service Public et les acquis de la Résistance. La culture attaquée dans tous les secteurs, de l'école à la presse, de l'édition à la radio, il fallait une riposte collective à la mesure de ces autodafés silencieux.

    Par des chercheurs, des présidents ou membres des associations :
    L'Acrimed (Action Critique Médias) L'Autre livre Patrimoine et résistance (Musée de l'homme) Rassemblement des Auditeurs Contre la Casse de France Culture Reconstruire l'école Sauver les lettres

empty