Éditions David

  • Parfois, un vieux costume traditionnel peut raviver des origines depuis longtemps oubliées. Parfois, c'est la lecture d'un poème qui déclenche un trouble inattendu. Parfois encore, c'est une rencontre. D'un récit à l'autre, des voix se croisent, des luttes se font écho, des émotions se répondent.

    Entre drames personnels et déracinements, entre identité féminine et défense de la francophonie, les quarante-et-un textes de ce recueil racontent des parcours identitaires propres à chacun, qui nous font voyager d'une culture à l'autre.

    À travers ces histoires aussi colorées que touchantes, c'est l'occasion de se pencher sur sa propre identité et, peut-être, d'y faire des découvertes sur soi-même.

  • L'amour ponctue nos vies, bouleverse nos âmes, transforme nos coeurs. Mais quand vient le moment de déterminer lequel est réellement ineffaçable, la question se complique. Car bien qu'universel, l'amour est surtout multiple. Qu'il soit intellectuel, passionnel, amical, culturel ou platonique, il peut se manifester pour une personne, un animal, un loisir, un lieu, un pays ou encore un objet. De l'amour parental à la passion artistique, de l'attirance impossible à l'ardeur des émotions naissantes, les quarante auteurs de ce recueil ont relevé le défi de raconter leur amour inoubliable. En exprimant ce sentiment impérissable, ils se dévoilent dans des textes touchants, nostalgiques, rayonnants ou, parfois même, dramatiques. Par le récit de ces amours diverses et variées, nous sommes à notre tour amenés à réfléchir aux passions qui ont marqué nos vies, à faire le bilan de nos sentiments les plus riches et les plus puissants. «Pour se raconter III» est le résultat d'un concours de création littéraire initié par les Éditions David à l'automne 2013 dans le but d'inciter la population francophone de l'Ontario à prendre plaisir à lire et à écrire en français. Il s'agit là du troisième recueil de la série, qui fait suite aux «Souvenirs d'enfance» (2014) et aux «Parcours identitaires» (2015).

  • Les premières fois jalonnent notre vie... du début à la fin. Et c'est ainsi que ce recueil vous emmènera, des joies de la naissance ou des tristesses d'espoirs déçues aux deuils qui forgent et aux chagrins qui guérissent. Vous passerez au fil des chapitres par les souvenirs d'écoliers, les histoires familiales, les découvertes qui font grandir, les voyages marquants, les amours ou les absences.
    Les auteurs se racontent dans des récits parfois comiques parfois dramatiques, mais toujours intimes. Vous pourrez, en lisant leurs histoires, faire un tour à moto, rencontrer l'amour de votre vie, fumer un joint, mentir à la maîtresse, émigrer au Canada, perdre un proche ou encore assister à une naissance. Vivre d'autres vies en somme...
    Une première fois n'a de sens que dans le regard de celui qui la vit et c'est cette expérience que ce recueil propose, porter son regard plus loin grâce aux autres, grâce à ceux et celles qui ont accepté de partager ici, avec un certain courage, les moments qui les ont marqués.

  • Prolongeant géographiquement le Québec à l'ouest, l'Est ontarien ressemble sur une carte à un grand rectangle, bordé au nord par la rivière des Outaouais et à l'est par le fleuve Saint-Laurent.

    Ce vaste territoire regroupe cinq comtés : Prescott et Russell, Stormont, Dundas et Glengarry. Il est pratiquement aussi grand que l'Île-du-Prince-Édouard et est constellé d'un grand nombre de villages et de petites villes, dont le caractère rural s'efface peu à peu pour faire place à une urbanité grandissante.

    Le concours d'écriture que les Éditions David lançaient au printemps 2019, « Racontez-nous l'Est ontarien », visait à rassembler des textes qui évoquent ce milieu, mais aussi les gens qui l'habitent, les histoires qui y circulent, la culture ou les lieux qui l'animent, bref ce qui en fait son caractère unique.

    Les quarante textes qui composent ce recueil ne prétendent pas bien sûr tout vous dire à propos de l'Est ontarien, mais ils vous offriront assurément un très beau voyage à travers cette région si particulière, qui demeure un important bastion de l'Ontario français.

  • Entre illusion et réalité, les personnages qui peuplent ce recueil voient leur quotidien soudainement basculer dans l'étrangeté. Sont-ils devenus fous ? Existe-t-il une explication rationnelle ? Leur monde finira-t-il par revenir à la normale ? Les élèves qui signent ces récits s'amusent à brouiller les repères et nous laissent en proie au doute.
    Un objet aux pouvoirs insoupçonnés, un lieu énigmatique, de mystérieuses rencontres, l'apparition de créatures surnaturelles, sont autant d'éléments grâce auxquels les auteurs nous transportent vers des univers fantastiques. Haletantes et perturbantes, les histoires imaginées ici vous suivront au-delà de la lecture.
    Le concours de création littéraire Mordus des mots a été mis sur pied il y a dix ans par les Éditions David dans le but d'encourager la créativité des jeunes et de stimuler leur intérêt pour l'écriture et la lecture en français. Tous les élèves de 11e et 12e années des écoles secondaires de l'Ontario français ont été invités à participer à cette dixième édition, consacrée à la nouvelle fantastique. Parmi les textes soumis, trente ont été retenus et vous sont présentés dans ce recueil.

empty