Terre Vivante

  • Et si la permaculture au jardin nous rendait heureux ?
    - Les clés pour mieux connaître le monde vivant et comprendre comment le jardin peut devenir un lieu de vie proche de la nature et source de bien-être.
    - Bonheur et permaculture sont les deux mots clés de cet ouvrage !
    - Une approche différente de la permaculture, comme moyen de découvrir la nature et de se découvrir soi-même.
    - L'observation des relations entre les êtres vivants, l'influence des éléments, afin de s'insérer le plus harmonieusement possible dans la nature.
    - Une incitation à jardiner avec - et non pas contre - le soleil, la pluie, le vent, le ciel, le sol vivant, les plantes sauvages, les arbres, les animaux... pour apprécier la nature avec tous nos sens.
    - Une démarche résolument tournée vers l'avenir, visant à créer un mode de vie soutenable et durable.
    - Les clés pour accroître notre résilience et notre autonomie alimentaire.
    - Des fiches techniques pour mettre en pratique des points clés de la permaculture.

  • Les stages de permaculture se multiplient. Les media en parle de plus en plus. Dans les associations « écolo » et dans les réunions des « villes en transition », la permaculture s'invite dans les débats et dans les pratiques. Bref, le mouvement prend de l'ampleur.
    Mais qu'est-ce donc que la permaculture et comment se traduit-elle dans un jardin ? .
    Initié dans les années 70 en Australie, la permaculture tout à la fois philosophie, démarche globale et mode de culture bio et productive s'est d'abord développée dans les pays anglo-saxons.
    La démarche globale : prendre soin de la Terre, prendre soin des humains et répartir équitablement les ressources et les récoltes. Ce qui se traduit par 12 grands principes développés dans l'ouvrage qui s'appliquent dans la vie mais aussi au jardin.
    Au jardin : prendre la nature comme modèle, dessiner son jardin en y accueillant la biodiversité, ne plus se fatiguer inutilement à se battre contre la nature mais au contraire l'inviter dans ses pratiques culturales... Tel est l'objet de la permaculture appliquée au jardin.
    La permaculture est à la portée de tous à la ville comme à la campagne. A la ville elle est très liée au mouvement « Villes en transition », mouvement ayant pour objectif d'inviter l'écologie au coeur de nos villes.
    Ce guide permettra à chacun de comprendre et de s'initier à cette nouvelle pratique.
    Les principes et les techniques de base y sont très clairement expliqués par Carine Mayo et les témoignages de pionniers et praticiens seront bien utiles.
    Important ! Cet ouvrage n'est pas une traduction comme la majorité des ouvrages édités à ce jour sur le sujet et est donc bien adapté à notre environnement.

  • La permaculture inspire les esprits et les expérimentations fleurissent. Alors que les initiatives d'agriculture urbaine se multiplient, que des mouvements comme celui des Villes en transition et des Incroyables Comestibles ne cessent de s'étendre, la permaculture apparaît comme une bonne source d'inspiration pour imaginer la ville de demain.
    En effet, c'est un art de vivre qui propose des outils pour créer des jardins productifs, repenser la place de la nature dans la ville et les relations entre les habitants et la nature. On peut également, en appliquant les principes de la permaculture, relocaliser la production de nourriture. En 2050, la population mondiale pourrait avoisiner les 10 milliards d'individus et compter 70 % d'urbains. Si l'on veut limiter les dépenses d'énergie et l'épuisement des ressources, on a intérêt à produire de manière efficace le plus près possible des lieux de vie tout en respectant la nature. Un défi auquel la permaculture offre des réponses.

  • Jardins partagés, AMAP, pédibus, compost de quartier... ils sont l'oeuvre de collectifs en quête de villes moins polluées et plus « vertes ». Des personnes « lambda » qui pensent global et agissent local. Découvrez à travers ce livre 30 initiatives remarquables repérées aux 4 coins de France et réalisées dans des immeubles et quartiers, à l'école, dans l'entreprise... Elles vous donneront des pistes et des ailes pour passer à l'action !

    Au sommaire :

    Introduction Poser les enjeux - Le climat : diminution des émissions de gaz à effet de serre, des logements moins énergivores, repenser les transports.
    - Les déchets : agir à la source, favoriser le compostage, transformer les déchets en ressources.
    - Le bio et la biodiversité : passer au bio, revoir son alimentation, s'approvisionner localement, faire une place à la biodiversité.
    - Demain, des villes plus écologiques ?

    Agir dans son immeuble - Les bons réflexes - Négocier avec son syndic - La rénovation thermique, souvent indispensable - Quelles aides financières ?
    - Vers un réseau d'écopropriétés - Ils l'ont fait : isoler son bâtiment, installation de panneaux solaires, chaufferie au bois, réalisation de l'Agenda 21 d'une copropriété, créer son compost en bas d'un immeuble, jardin écologique.

    Agir à l'école - Rejoindre ou créer une association de parents - Identifier les différents acteurs - Comprendre l'organisation des cantines - Des projets fédérateurs - Ils l'ont fait : introduire le bio à la cantine, mise en place d'un pédibus, créer un jardin partagé, faire l'agenda 21 d'une école.

    Agir à l'université - Rejoindre ou créer une association - Monter des dossiers bien ficelés - Se faire connaître - S'appuyer sur des structures existantes : le REFEDD, un réseau pour se former et échanger, fac verte, un syndicat écolo.
    Ils l'ont fait : installer des panneaux solaires sur le toit d'une école, instaurer des repas sans viande, monter une AMAP, travailler sur les écoquartiers, agir sur les transports.

    Agir dans son entreprise - Des avancées réglementaires - Adopter les écogestes - Agir avec les représentants du personnel - Les arguments pour convaincre - Des syndicats plus impliqués - Mobiliser autour d'un évènement - Un travail de longue haleine - Une attitude pragmatique - Ils l'ont fait : réduire les consommations d'éléctricté et d'eau, organiser des bus cyclistes, créer un plan de déplacements d'entreprises, expérimenter le télétravail, monter une AMAP, appliquer les principes du développement durable.

    Agir dans son quartier - Agir ponctuellement - S'investir à plus long terme - Créer une association - Ils l'ont fait : jardiner au pied des murs et des arbres, créer un jardin partagé, lancer des "cafés climat", sensibliser à la question des déchets, créer un compost de quartiers, donner une seconde vie aux déchets, participer à l'aménagement d'un quartier, inventer une autre façon d'habiter à Villeurbanne, favoriser l'émergence d'un écoquartier.

empty