L'iconoclaste

  • Réalisé à partir des principaux fonds d'archives des services de renseignements français, ce livre nous propose une plongée sans précédent dans le monde du renseignement. À partir de toute cette documentation, nous montrons comment la série Le Bureau des légendes s'est nourrie de la réalité.
    Diffusée dans plus de 100 pays, Le Bureau des légendes a été récemment honorée par un jury de 22 critiques internationaux du titre de 1 re série française. Ce livre paraîtra pour le lancement de la saison 4 (campagne de communication nationale).

  • De 1870 à la fin de la guerre froide, un siècle d'espionnage et de contre-espionnage français.
    Un livre monument. Deux années auront été nécessaires pour explorer les dizaines de kilomètres d'archives que représentent les fonds français. Des centaines de dossiers ont été consultés, des milliers de documents secrets, mis à jour. Au total, ce sont 800 trésors qui sont sélectionnés et commentés dans ces pages. Un ouvrage de référence. Jamais encore un livre de cette ampleur n'avait été réalisé sur les archives du renseignement français.
    Les principaux fonds ont été consultés, certains ouverts pour la première fois. Des dérogations exceptionnelles ont même pu être obtenues sur des sujets aussi brûlants que l'affaire Georges Pâques, les micros de l'ambassade de Varsovie, l'opération sur Kolwezi, l'affaire Farewell... Dans les arcanes de l'espionnage. Les services secrets sont étudiés ici sous tous les angles : naissance des institutions, évolution des techniques, renseignement extérieur, contre-espionnage...
    Mais aussi leur rôle en amont des événements, dévoilant ainsi les dessous de l'affaire Dreyfus, les débuts du nazisme, la psychologie de Staline, les préparatifs du Débarquement, les réseaux d'influence à l'aube de la guerre d'Algérie... Le lecteur croisera les principaux acteurs de cette guerre de l'ombre comme Mata Hari, Joséphine Baker, le colonel Passy, Wybot, Alexandre de Marenches et beaucoup d'autres aux destins mouvementés et aux identités multiples.

  • Secrets d'Etat

    Bruno Fuligni

    Parmi l'ensemble disparate que représentent les archives du ministère de l'Intérieur ont été regroupées, sous le nom de « fonds Panthéon », plus de 200 boîtes d'archives rassemblant toutes les grandes affaires importantes de la Commune à la Libération.
    Assassinats, scandales financiers, crises politiques : c'est le Panthéon des plus importantes affaires. En exhumant les pièces de ces dossiers, nous sommes au coeur du secret, là où convergent pouvoir politique et enquête policière.

  • Pour la première fois, les documents les plus confidentiels destinés au Ministre de l'Intérieur sont dévoilés. D'une richesse iconographique rare, Secrets d'État ras semble photographies, documents en fac-similés, croquis et objets. Fiches de renseignements, rapports de filatures et télégrammes racontent le réel au plus près des événements. Pendant plus d'un an, l'historien Bruno Fuligni s'est plongé dans toutes les grandes affaires et tous les personnages importants qui, de la Commune à la Libération, ont porté atteinte à la sûreté de l'État. Rebelles de gauche ou de droite, communards, anarchistes, royalistes, affaires d'argent ou de moeurs : la police les sur veille, les infiltre et tente de déjouer leurs agissements.

  • Un livre d'histoire aussi haletant qu'un grand roman policier.

    Dossiers d'enquête, photographies, pièces à conviction, armes du crime, fiches anthropométriques... Pour la première fois, un livre raconte en texte et en images les plus célèbres affaires criminelles new-yorkaises.
    D'une richesse iconographique rare, la maquette associe photographies et documents qui illustrent la psychologie des personnages, l'ambiance des lieux et la tension dramatique des crimes comme si nous étions en train de vivre l'événement.
    New York est la « scène du crime » de ces affaires, dont certaines sont passées à la postérité. Les Secrets de la police de New York font plonger le lecteur dans les histoires vraies qui ont nourri les plus grands auteurs et les plus grands cinéastes.
    />

  • Le livre des espions

    Bruno Fuligni

    Plus de 1000 mots et expressions secrètes des espions d'hier et d'aujourd'hui : Les agents du monde entier usent d'un vocabulaire codé, technique, imagé, parfois pittoresque, souvent romanesque. Pour la première fois, il est rassemblé dans ce livre, inspiré des documents d'archives mais aussi des usages contemporains. De A à Z, on trouvera des mots tels que : Aquarium - Baiser de la mort - Carbone blanc - Enigma - Gorge profonde - Grand Jeu - Hirondelle - Harmonica - Intox - Livraison - Minox - Myosotis - Opération humide - Pompe à vélo - Roméo - Sapinière - Stay-behind - Taupe - X-2 - Zombie... De nombreuses définitions sont illustrées par plus de 150 photographies et objets dont beaucoup proviennent des archives des services de renseignements eux-mêmes.
    Conçu à partir des documents trouvés dans les archives des Services secrets français, ce manuel dévoile pour la première fois les techniques du métier, comment recruter ou former un espion ? Quelles sont les recettes pour se grimer ou rendre son écriture invisible ? Comment endosser une fausse identité ? Quand approcher un agent double ? Comment résister à l'épreuve d'un interrogatoire ?... Autant de questions dont les réponses permettent au lecteur d'approcher de près la réalité d'un métier mythique.

  • De 1870 à la fin de la Guerre froide, un siècle d'espionnage et de contre-espionnage français, dans une nouvelle édition.

  • Pour la première fois, la Préfecture de police a accepté d'ouvrir ses archives à un éditeur en lui laissant une totale liberté d'action dans le choix des sujets, des documents et des auteurs.
    En feuilletant cet ouvrage, chaque lecteur est comme un enquêteur qui aurait sous les yeux les pièces à conviction des grandes affaires qui ont marqué notre Histoire: rapports secrets, enquêtes, lettres de dénonciation, photographies, plans et croquis. De l'assassinat d'Henri IV à Mai 68, ce livre raconte quatre siècles de dossiers brûlants. Il plonge dans la grande Histoire - Ravaillac, Louis XVII, Ravachol, la Résistance, la guerre d'Algérie -, mais aussi dans le monde de la pègre, des marginaux et des courtisanes.
    Il fait revivre les affaires criminelles qui ont passionné les Français - Landru, Violette Nozières, Petiot - et dévoile les secrets d'artistes et d'écrivains comme Hugo, Verlaine, Rimbaud, Colette ou Picasso. Les textes de la police, rédigés dans un constant souci de précision, décrivant tour à tour le drame, la passion ou l'insolite, donnent à ce livre une force historique - et parfois humoristique - prodigieuse.
    Cet ouvrage a été réalisé à partir des fonds d'archives de la Préfecture de police, sous la direction scientifique de Bruno Fuligni La Préfecture de police renferme de nombreux trésors. Registres d'écrou, rapports d'enquête, notes officieuses, mains courantes, fichiers, ordres d'arrestation, correspondances: les documents les plus divers abondent dans ses archives, qu'ils concernent la petite pègre des rues ou les plus grands noms des arts et du pouvoir.
    Des plans, des photos, des pièces à conviction viennent enrichir ces dossiers, dans lesquels la petite et la grande Histoire se mêlent indissolublement. Les pièces les plus anciennes proviennent de la Prévôté de Paris, puis de la Lieutenance générale de police créée par Louis XIV. Depuis 1800, les fonctionnaires de la Préfecture de police constituent les dossiers. Si beaucoup de documents ont été détruits par le feu pendant la Commune, les collections se révèlent d'une surprenante richesse sur la IIIe République, l'Occupation et l'après-guerre.
    Les auteurs ont eu accès aux documents conservés par le service des Archives et du Musée de la Préfecture, mais aussi aux fonds particuliers de plusieurs autres services, comme le Laboratoire central, la direction de Police judiciaire, la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, la Musique des gardiens de la paix ou le bureau des Objets trouvés. Dans les secrets de la police bénéficie, comme les précédents titres de la collection "Mémoires", du soutien de la Fondation d'entreprise La Poste qui a pour objectif de promouvoir l'expression écrite en aidant l'édition de correspondances, en favorisant les manifestations artistiques qui rendent plus vivantes la lettre et l'écriture, en encourageant les jeunes talents qui associent texte et musique et en s'engageant en faveur des exclus de l'écriture.

empty