• Dans cet ouvrage l'analyse peut prendre la forme de textes courts ou de textes longs. Elle s'inscrit toujours dans l'effort de rendre intelligible l'ornithorynque dans la diversité de ses formes et de ses contenus, événements, informations, émissions télévisées ou VTR, articles de presse écrite, oeuvres d'art... Les courts textes peuvent être appréhendés comme des haïkus permettant en quelques mots de saisir l'instant de stupeur primordiale devant les convulsions du monde, des aphorismes ou des flashs anthropologiques suscités par l'environnement au cours de ces deux années 2015-2016. Leur succession linéaire inversée puisqu'ils partent de la fin de 2016 jusqu'au début 2015 favorisant la remontée du temps, relève plutôt du collage hétéroclite, hétérogène, fragmenté, à l'image d'un réel kaléidoscopique et bigarré qui n'est jamais assujetti à une logique temporelle mais qui tout de même décrit un cycle qui s'achève avec l'avènement de 2017. Une page semble se tourner avec un nouveau cycle qui remet en cause la mondialisation, l'islam politique et restaure le protectionnisme, le nationalisme et fragilise l'union Européenne créant de nouvelles polarisations porteuses de plus de violence.

empty