Littérature traduite

  • Les miscellanées de Mr Schott

    Ben Schott

    • Allia
    • 28 October 2005

    Les Miscellanées de Mr. Schott sont un ouvrage sans équivalent. À tel point unique qu'il est impossible à définir. Encyclopédieoe Dictionnaire ? Almanach ? Anthologie ? Fourre-tout ? Vade-mecum ? Tout cela, et - bien sûr - beaucoup plus. Recueil de futilités pas toujours futiles, de bagatelles souvent primordiales, Les Miscellanées de Mr. Schott ne se veulent ni exhaustives, ni définitives, ni même utiles. En revanche, elles se veulent essentielles. On peut - à la rigueur - vivre sans ce livre mais ce serait là, selon les mots mêmes de son auteur, une tentative bien étrange - et bien téméraire. Qu'on en juge.
    Quel autre ouvrage peut se targuer d'offrir dans sa table des matières la longueur des lacets de chaussures, le langage des signes, la liste des sept péchés capitaux, la façon de dire "je t'aime" dans 44 langues différentes (dont le morse) ? Dans quel autre ouvrage trouvera-t-on réunis, sur la même page, le nom des coups du golf, l'histoire de la taxe sur les chapeaux, la liste des morts violentes dans l'histoire du rock, celle des insultes utilisées par Shakespeare dans ses pièces et les couleurs du drapeau de la Guadeloupe ? Où donc, si ce n'est dans Les Miscellanées de Ben Schott, pourra-t-on trouver la liste des 12 travaux d'Hercule, celle des différents modes opératoires des crimes élucidés par Mrs Marple ou des fournisseurs officiels de la reine d'Angleterre ?
    On l'aura compris, les Miscellanées de Mr. Schott sont aussi réjouissantes qu'indispensables : elles offrent la quintessence de l'esprit et de l'humour anglais, mélange de rigueur et d'absurde, de précision et de fantaisie. Le plus fort, peut-être c'est qu'au bout du compte, l'ouvrage se révèle effectivement pratique : un véritable couteau suisse sous forme de livre. Last, but not least : le livre en lui-même, par sa reliure, l'attention maniaque portée par l'auteur à la typographie, à la mise en page, au papier, est objet d'une grande élégance.

  • Un mezzé ? Une assiette anglaise ? Un salmigondis ? Un amphigouri ? Les Miscellanées de Mr. Schott sont tout cela, sinon davantage : une collection de notations instructives ou saugrenues, n'ayant pas la prétention de faire autorité, d'être exhaustives ni même pratiques. Mais aucun autre guide gastronomique ne vous dira quel est le goût d'une punaise d'eau géante, comment Hemmingway composait ses Martini, ni comment porter un toast en finnois ou encore pourquoi Zeus dormait sur un lit de safran...
    Les Miscellanées culinaires de Mr. Schott donneront autant de nourriture à votre esprit que d'esprit à votre nourriture, que vous soyez un glouton, un goinfre, un goulu, un gourmand, un gourmet ou un gastronome.

  • Vade-mecum incontournable pour le sportif, le joueur et le fainéant, Les Miscellanées sportives de Mr. Schott sont un ouvrage sans équivalent.

    Aucun autre livre ne vous expliquera les règles du polo à dos d'éléphant ; les périls de la Cresta Run ; la complexité du Palio ; les époustouflantes cocasserie du Kabaddi ; ou encore les belgicismes du ballon rond.

    Dans quel autre ouvrage trouvera-t-on réunis les mensurations complètes de Mohammed Ali ; la température idéale pour prendre un bain chaud ; les paroles du haka des All Blacks ; ou la typologie des compétitions de boomerang ?

    Où donc, si ce n'est dans ce livre, pourra-t-on tomber sur les dormeurs les plus célèbres de l'histoire ; sur la première grille de mots croisés publiée en France (et sa solution) ; sur toute une série de sports étranges et oubliés, comme les courses de bateaux à vapeur ?

    Les Miscellanées sportives de Mr. Schott sont un ouvrage pour chacun d'entre nous - du plus combatif, sportif et actif au plus indolent, inactif et oisif.

    Traduction d'Elie Robert-Nicoud et Charles Giol.

empty