• "Attention, ce n'est pas parce que Paula n'était pas populaire qu'elle n'avait pas d'amis, non, pas du tout. Quand on jette un coup d'oeil à une photo dans l'album de fin d'année, c'est normal de ne s'intéresser qu'aux gens qui se démarquent. Tes yeux
    s'attardent d'abord sur Carla, Lu, Guzmán, Polo, Ander... Mais si tu regardes de plus près, à côté d'eux ou une rangée derrière, tu repéreras les autres élèves et ils ne sont pas moins beaux. Ça n'a rien à voir avec leur physique. C'est juste que leur charisme a été éclipsé par les élèves alpha qui sautent aux yeux."
    Connue pour sa belle carrière d'actrice et réalisatrice au cinéma, au théatre et à la télévision, ABRIL ZAMORA est aussi LA SCÉNARISTE DE LA SÉRIE ÉLITE,
    dont elle offre aujourd'hui une prolongation dans ce roman inédit.
    Paula souffre parce qu'elle ne peut parler à personne de son amour impossible.
    Janine garde un lourd secret qui la mettrait en danger si elle le révélait. Gorka,
    son ami obsédé par le sexe, tombe amoureux de la personne qu'il ne faut pas et
    Mario, le redoublant habitué à harceler les autres, se retrouve pour la première
    fois victime de chantage. María Elena que tout le monde à Las Encinas surnomme
    Melena, la Mèche, parce qu'elle a perdu ses cheveux suite à des problèmes émotionnels, porte une triste histoire de famille, derrière sa façade glamour et pleine
    de fric.
    Tous ont de sérieux problèmes à affronter, mais à la fin de l'année scolaire,
    lors de la fête du lycée, un drame survient ... Marina est trouvée morte au bord
    de la piscine et l'inspectrice en charge de l'enquête reçoit un mystérieux journal
    intime, bourré de phrases haineuses à propos de l'adolescente assassinée.
    Quelqu'un la détestait et tout indique que l'auteur de ce journal était dans la même
    classe que la victime. Les cinq protagonistes, Melena, Janine, Mario, Paula et
    Gorka, se verront mêlés d'une manière ou d'une autre à l'affaire.
    L'auteur du journal a-t-il quelque chose à voir avec le crime ? Qui a anonymement
    apporté ce cahier rose à la police ? Pourquoi l'auteur détestait-il tant Marina ?
    Comment les choses en sont-elles arrivées là ? Pour assembler les pièces du
    puzzle, il va falloir remonter au tout début de l'année scolaire.

  • Drames personnels, uniformes impeccables et tueur en série à Las Encinas.
    Un inconnu, le visage caché sous un passe-montagne et vêtu de l'uniforme du lycée, sème la panique parmi les élèves de Las Encinas. Mais la vie continue malgré tout. Gorka a entamé une relation compliquée avec Andrea, une nouvelle venue qui semble être la fille parfaite d'un politicien de gauche ; Melena a abandonné le lycée pour aider sa mère au salon de thé et cherche à renforcer les nouveaux liens affectifs qui les unissent, quel qu'en soit le prix ; Janine voudrait résoudre le mystère qui entoure les morts à Las Encinas et la menace qui pèse sur ses amis, tandis que Paula doit affronter le monde des adultes, après avoir arrêté ses études et commencé à travailler. Non contents de devoir échapper au tueur en série, nos cinq lycéens devront surmonter leurs doutes et leurs craintes, dénouer leurs problèmes de coeur et leurs soucis quotidiens.
    Dans Elite : au fond de la classe, Abril Zamora prenait pour cadre l'intrigue de la première saison de Elite et se penchait sur les histoires d'amour et les mésaventures d'un groupe d'adolescents qui tentaient de se faire une place et de gérer ses conflits sentimentaux, sexuels et amicaux. On retrouve ici Paula, Janine, Gorka et Melena un an plus tard  : ils ont mûri et tentent de relever la tête comme l'axolotl, cet amphibien capable de se régénérer et de soigner ses blessures sans laisser de cicatrices.
    Avec pour toile de fond l'intrigue de la deuxième saison de la série, cette nouvelle année scolaire dans la vie des cinq adolescents s'annonce mortelle. 

empty