• Le foetus / bébé au regard de la psychanalyse ; vers une métapsychologie périnatale Nouv.

    Au début du XXe siècle, la pensée freudienne a apporté un éclairage anthropologique nouveau en accordant au sexuel une fonction structurante originale dans le développement affectif normal de tout un chacun. Chemin faisant, les recherches cliniques sur les économies narcissiques, psychosomatiques et psychotiques ont conduit à une exploration de la vie infantile. L'enfant et, plus récemment, le bébé ont été les grands bénéficiaires de cette orientation. La vie prénatale et le foetus aquatique constituent encore aujourd'hui la face cachée, le négatif du règne de sa majesté le bébé aérien.
    Ce livre est dédié à cette archéologie de l'Atlantide intime et refoulé au bénéfice de la clinique de tous les âges de la vie et de reformulations théoriques métapsychologiques. Dans ce contexte, les auteurs proposent une troisième topique, qui serait celle de la représentation mentale du lien avec la double idée - paradoxale en apparence - que d'une part, les liens primitifs pourraient être investis avant même que le sujet et l'objet soient clairement délimités et que, d'autre part, cette fondation préobjectale soit la condition sine qua non de l'émergence de l'objet.

  • « En "chauffant à blanc" la situation psychanalytique, les formes du transfert paradoxal qui s'y déploient alors amènent celle-ci à expliciter ses conditions de possibilité. Tel le rêve qui, lorsqu'il est poussé à la limite de son travail par de trop grandes quantités d'excitations, ne trouve sa ressource que dans une figuration de ses processus constitutifs, les "situations limites" de l'analyse révèlent un certain nombre de particularités "paradoxales" du cadre psychanalytique, des processus de liaison et de la symbolisation. C'est pourquoi l'intensification des processus de déliaison impliquée par l'une ou l'autre des conjonctures transférentielles dont je traite ici ouvre a contrario la porte à l'analyse des processus de liaison qui sont inhérents et consubstantiels au travail psychanalytique lui-même. » René Roussillon a largement contribué par ses travaux à la théorie de la pratique analytique dans les situations limites, ce livre en est un nouvel exemple. Il s'attaque à une question cruciale dans le champ psychanalytique, la clinique des troubles de la pensée.

  • Ce volume tente de préciser les contours d'une notion, l'un des concepts fondamentaux de la psychanalyse, dont on pourrait aisément penser qu'elle va de soi, alors que les questions métapsychologiques sont nombreuses.

  • Quelle place occupe actuellement la sexualité infantile dans la pratique psychanalytique ? Le dualisme Éros-Thanatos, ainsi que l'intérêt porté aux conduites d'attachement chez le jeune enfant, a conduit à une certaine désexualisation d'Éros. Le débat entre amour de l'objet et recherche du plaisir auto-érotique s'est très tôt instauré dans l'histoire de la psychanalyse. Comment articuler aujourd'hui ces différents constituants de la pulsion ?

  • Cet ouvrage décrit l'histoire des idées psychanalytiques aux Etats-Unis, en insistant sur le contexte socioculturel de la pratique de la psychanalyse. Il met en évidence les débats qu'ont soulevés les notions d'inconscient, de sexualité et de subjectivité et décrit les traits d'une théorie clinique diversifiée.

  • Comment intervenir quand un bébé est en détresse et ne peut exprimer sa souffrance ? Comment apporter un soin psychique à ces sujets en souffrance ? Cet "état de détresse" doit pouvoir être reconnu, contenu et transformé par un travail de lien. La "métapsychologie freudienne" sert de creuset à cette réflexion et prend ici une orientation intersubjective, tout en s'informant des avancées actuelles en psychologie développementale et en neurosciences. Avec la clinique des "bébés en détresse" se met en place un nouveau paradigme pour le soin psychique, centré sur un niveau de symbolisation "primaire" très proche du corps et du groupe. Cet ouvrage rédigé à partir d'une longue expérience clinique de l'auteur, propose une réflexion constructive pour aborder ces états de détresse.

  • Le fantasme est au coeur de la théorie psychanalytique, autant chez Freud que chez ses héritiers et continuateurs actuels, dans la mesure où il articule deux dimensions fondamentales en psychanalyse : la sexualité et l'inconscient. Cet ouvrage met en évidence les principales implications de l'activité fantasmatique dans la vie psychique, assorties de quelques hypothèses propres à l'auteur.  

  • Depuis cinquante ans, Michel de M'Uzan occupe une place à part dans la psychanalyse française. Grand clinicien, chercheur infatigable, théoricien de la pensée freudienne, cofondateur de la psychosomatique, il n'a cessé de remettre en question les données freudiennes de base, tout en restant strictement et rigoureusement freudien. Notre ouvrage, actes d'un colloque qui a eu lieu à l'Université de Paris Ouest Nanterre La Défense en 2009, présente l'état des derniers débats sur les questions qui l'animent. Son texte inaugural reprend ses derniers renouvellement, tout à la fois révolutionnaires et controversés, de la métapsychologie, dont la proposition de réserver la notion de pulsion au seul ordre psychosexualité / « vital-identital », ou bien encore l'idée que la pulsion « s'invente » par l'intermédiaire de la séduction de l'infans.
    Les thèmes abordés ici (pulsion de mort, psychosomatique, organisation des névroses et des psychoses, science des limites indéfinies, etc.), se présentent sous la forme de réponses de psychanalystes d'orientations variés au texte inaugural de Michel de M'Uzan, réponses auxquelles celui-ci à son tour répond, le tout constituant, sur un mode tout à la fois familier et rigoureux, une discussion des avancées théoriques proposées par Michel de M'Uzan et le débat que ces avancées produisent chez ses collègues. Sorte donc de « work in progress » de la psychanalyse d'aujourd'hui où s'articulent clinique et métapsychologie.

  • Ce premier livre en langue française, qui traite tous les impacts environnementaux causés par l'usage des technologies de l'information et de la communication (TIC), vient à point nommé combler un déficit éditorial qui existe aussi, dans une moindre mesure, en langue anglaise.
    Tous les enjeux environnementaux y sont abordés, de même que chaque étape de la vie de ces technologies, de leur réalisation à leur fin de vie, qui soutiennent le développement d'économies soi-disant « dématérialisées ». Il puise pour cela dans des informations chiffrées publiées essentiellement dans des revues académiques, et n'omet pas d'offrir une présentation critique des différents outils de mesure des impacts écologiques des TIC afin d'en comprendre les limites et la portée parfois limitée de leurs résultats.

  • L'extension des indications de la psychanalyse aux enfants, ainsi qu'aux patients d'organisations non névrotiques, rend nécessaire une distinction plus rigoureuse entre la méthode psychanalytique et les dispositifs au moyen desquels celle-ci est instaurée concrètement. Le psychodrame analytique est l'un de ces dispositifs parmi les plus féconds. Alternant argumentations métapsychologiques et illustrations cliniques, ce livre démontre que l'intérêt du psychodrame analytique réside dans sa capacité à offrir les bénéfices de la méthode analytique à des patients inaptes à l'usage de la seule association libre verbale.

empty