• Paru en 1954
    Cécile a dix-sept ans et passe ses vacances d'été avec son père dans une villa louée au bord de la Méditerranée. Mais l'arrivée d'Anne vient troubler ce délicieux désordre.

  • Deuxième tome d'une trilogie qui dépeint la vie des petites gens à Tahiti, Frangipanier nous fait retrouver son attachante communauté et les liens qui la font vivre : Materena, Pito et leurs enfants qui ont grandi ainsi que tous les membres de leur quartier, cousins, cousines et taties. Toujours dans la fraîcheur et la gaieté qui traversent L'Arbre à pain, Leilani, la fille de Materena, y manifeste ses élans d'émancipation, pour elle comme pour sa mère, face aux pesanteurs de la société tahitienne. Abordée avec la drôlerie, la sensibilité et le style rythmé par les accents d'un parler vrai, cette réalité se laisse déguster dans un cocktail qui a fait le succès du roman précédent et n'a rien perdu de sa saveur. Notamment édité en Hollande, en Angleterre, aux États-Unis, au Canada, en Italie, en Espagne, en Norvège, en Finlande et au Brésil, Frangipanier a été finaliste au Grand prix littéraire de New South Wales-Australie en 2005 et du Prix Orange en 2006.

    C'est en anglais et depuis l'Australie, où elle est installée depuis plusieurs décennies, que Célestine Hitiura Vaite a composé les trois tomes de la plus célèbre des sagas polynésiennes. Polynésienne au grand coeur et à la plume délicate empreinte d'humanité et d'humour, Célestine Hitiura Vaite n'a pas son pareil pour dévoiler les ressorts et les émotions des relations humaines, rendant le quotidien de ses protagonistes passionnant, émouvant et drôle.

  • Après L'Arbre à pain et Frangipanier, Tiare vient clôturer la fresque animée de la famille Tehana et de sa vie de quartier aux abords de Papeete. Tiare, c'est aussi le prénom de la petite-fille de Materena et Pito qui s'invite de manière inattendue sous leur toit. Un événement impromptu, qui amène dans son sillage de manière tout aussi imprévisible, la rédemption de Pito. De mari macho et père absent, il se révèle un papy aux petits soins et revisite sa place auprès des siens. C'est à travers le regard de cet homme « tout neuf » que ce troisième tome achève de décrire une nouvelle tranche de vie de cette famille tahitienne et, avec elle, dessine une certaine Polynésie, croquée avec affection, verve et légèreté. Succès international, la trilogie est maintenant publiée dans près d'une vingtaine de pays. Dans le Pacifique, ce classique de la littérature populaire est étudié dans les classes et les amphithéâtres.

    C'est en anglais et depuis l'Australie, où elle est installée depuis plusieurs décennies, que Célestine Hitiura Vaite a composé les trois tomes de la plus célèbre des sagas polynésiennes. Polynésienne au grand coeur et à la plume délicate empreinte d'humanité et d'humour, Célestine Hitiura Vaite n'a pas son pareil pour dévoiler les ressorts et les émotions des relations humaines, rendant le quotidien de ses protagonistes passionnant, émouvant et drôle.

  • Un format idéal pour un livre-coach au quotidien et en toutes circonstances (au bureau, avec la belle-mère, dans les transports, etc.)Parce que certains contextes (bureau, trajets en voiture, problèmes de santé, examens, etc.) ou certaines personnes (belle-mère, enfants, voisins, conjoint, etc.) nous rendent complètement dingues, il est grand temps de prendre les choses en main et de laisser le maître Zen grandir en nous! Au programme: relaxations, exercices pratiques (sophrologie, auto-massages, etc.) et pensées positives. Conçu comme un guide pratique, chaque chapitre développe un thème source de stress et propose de le contrer en 7 jours de façon réaliste. Un livre bien pratique à garder toujours sur soi et à utiliser au quotidien!
    Petit aperçu pour être zen au bureau: noter (dans le livre) les aspects positifs de son travail, méditer chaque jour la citation proposée, respirer par le ventre, soigner l'aspect de son bureau pour le rendre feng shui, évacuer chaque soir le négatif de sa journée, etc.

  • Dans la lignée du succès de Découvrir la Bible en un week-end, cet ouvrage propose un parcours à la fois simple et précis dans les évangiles et les Actes des Apôtres en quelques demi-journées.Sa singularité consiste à mettre en lumière l'originalité de chaque évangile en appréhendant le contexte historique et spirituel dans lequel chaque livre a été écrit. Cet opuscule vous ouvre à l'éclairage particulier que chaque évangéliste a apporté sur la vie de Jésus et les tout débuts de l'Église. Toujours désireux d'être le plus pédagogique possible, il vous propose de nombreux repères historiques, géographiques et lexicaux pour lever les zones d'ombre que vous pourrez rencontrer. En trois séquences, à l'aide de lectures guidées et de commentaires inspirés, vous serez ainsi sensibilisés à une nouvelle manière de lire l'Évangile, enthousiasmante et profonde.

  • La Belle au bois dormant, Cendrillon, Le Petit chaperon rouge, Le Chat botté, Peau d'Âne, Barbe Bleue.Six contes traditionnels, magnifiquement illustrés, à lire et à relire avec les petits.

  • 1661, royaume de France. Delphine de Renvers est la plus heureuse des petites filles. Son père, le comte Hervé, va épouser Jeanne de la Trame. Et en plus d'une belle-mère, Delphine aura désormais une soeur de son âge : Gabrielle. Seule Fauvette, fille de servante et meilleure amie de Delphine, ne voit pas les nouvelles arrivantes d'un bon oeil. La croyant jalouse, Delphine refuse d'écouter ses arguments. Hélas, le pressentiment de Fauvette se révèle prémonitoire, car Jeanne de la Trame est en réalité une veuve noire qui a déjà tué trois maris et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Sous des dehors charmants, elle et Gabrielle vont tout faire pour dépouiller le comte de Renvers et Delphine de leurs biens. Et gare à qui se mettra en travers de leur route !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Une famille débauchée dans un vaudeville d'une rare intensité érotique !
    Pharmacienne de profession et soumise dans l'âme, Laura Desjardins tombe la blouse dès que Beau P', son nouveau compagnon, le lui ordonne. Notre héroïne est loin de se douter que l'appétit sexuel est héréditaire : jeune femme en apparence naïve, sa fille Bébé en connaît déjà un rayon sur les hommes ! Quand Beau P' surprend l'effrontée entre les jambes d'un camarade et décide de la faire chanter, tout bascule dans ce foyer de province. Et l'arrivée d'Ernest, un cousin et voyou repenti qu'on héberge pour quelque temps, ne fait qu'accélérer la débauche de la charmante famille...
    Le plus grand roman pornographique du xxie siècle enfin adapté en BD par Igor & Boccère, les auteurs de Chambre 121.

  • Élever un enfant n'est déjà pas un long fleuve tranquille mais quand on a décidé d'ouvrir son coeur (et sa maison) aux enfants de son amoureux(se), il faut se préparer ! Découvrez toutes les astuces de l'auteur pour gérer les rivalités, les joies et les peines d'une famille recomposée ! Et faites de ce challenge de la vie une expérience réussie !

  • Baba Yaga - Le tigre, le brahmane et le chacal - Le vieillard qui faisait fleurir les arbres - Marama et la rivière aux crocodiles - Aladin et la lampe merveilleuse - Le bon génie du lac.Six contes traditionnels, magnifiquement illustrés, à lire et à relire avec les petits.

  • La dernière guerre a brutalement frappé Ève Brincourt en la personne de ses parents, assassinés par les Allemands en 1943 avec tous les habitants d'un village du Périgord et en celle de son mari, Gérard de Bellefont, qui disparaîtra dans les combats de 1944, après avoir confié sa femme et son futur enfant à sa mère, veuve de la précédente guerre. Chez sa belle-mère, à Saint-Pradier, village du Lot-et-Garonne, Ève, après une longue maladie, mène une vie exempte de soucis matériels et de responsabilités. Mais elle est privée d'activités intéressantes, de liberté, d'argent, d'affection et même d'amitié. Alors, elle se réfugie dans la lecture, perd le goût de l'indépendance et se laisse vivre, sans désirs personnels. C'est Ève endormie. Une amie de lycée, Laurence, la retrouve par hasard et veut l'arracher à son apathie, à sa paresse intellectuelle... Elle lui suggère de fouiller dans les archives de la famille de Bellefont pour y découvrir la matière d'une biographie. Ève choisit Gaétan-Jacques qui fut un compagnon du Grand Condé. La vie de Gaétan-Jacques de Bellefont, des extraits de ses lettres ou de ses Mémoires insérés dans le récit de la vie qu'Ève se forge peu à peu, nous valent de savoureux pastiches de cette langue du XVIIe siècle que Claude Labarraque-Reyssac avait su manier avec aisance, en vers, dans trois comédies en marge de Molière, parues il y a quelques années. Retrouver sa personnalité, aimer de nouveau, défendre son bonheur tout en obéissant aux scrupules que font naître en elle l'enfant attaché à sa grand-mère et la santé précaire de la vieille dame, voilà les difficultés que doit résoudre la nouvelle héroïne de Claude Labarraque-Reyssac, dans ce dixième roman où les affrontements ne manquent pas mais restent de bon ton. Le style et le vocabulaire reflètent le milieu dont les personnages sont issus, à une époque où l'on n'éprouvait pas encore le besoin d'afficher une grossièreté de langage aujourd'hui à la mode. Ève endormie ? Plutôt Ève réveillée à la vie, à ses luttes, à l'amour... Ce roman, qui est aussi un hommage à l'amitié chaleureuse et sans équivoque qui peut exister entre deux femmes, est illustré par une jeune artiste : Anne Puybonnieux.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Entre sa vieille belle-mère, acariâtre et boulimique, et Rosemarie, sa ravissante petite-fille, Hannelore, mariée à un Italien maintenant en captivité, oppose ses rêves au quotidien de la guerre, dans un petit village proche de Florence. Les rêves, tout à coup, prennent le visage d'un voisin : Vanni, un peintre. L'amour s'exalte dans la fièvre de la Libération. Les visions de mort et de ruines ne peuvent rien contre l'enchantement du coeur. Mais Vanni part pour Rome. Et ce que le désert de la guerre n'avait su empêcher de fleurir - une frémissante imagination féminine alliée à un beau courage - le désert de l'amour le détruit ; comme un rêve, encore, atroce et doux !

  • Un concentré de conseils utiles et futiles... pour de belle-maman ne faire qu'une bouchée !
    Envie de mettre la maman de Chéri dans votre poche (et du même coup la neutraliser) ?

    Allez hop, on applique le PATCH pour dompter belle-maman !
    Puisque vous n'avez pas le choix, un concentré de conseils brevetés pour savoir :
    * qui est VRAIMENT belle-maman (non, ce n'est pas un monstre !),
    * comment la séduire... (toutes les stratégies infaillibles),
    *... ou faire avec,
    * et en dernier recours, faire face aux cas extrêmes (elle veut votre peau, elle se prend pour la mère de vos enfants, elle vient vivre avec vous...).
    Un minicoach qui fourmille de tests, de témoignages, de conseils de psy et d'infos pratiques pour vivre en harmonie (mais si, mais si) avec la mère de Chéri Chéri !
    Testé et approuvé par Lucie !

  • Le plus vieux sujet d'humour du monde !
    Quel est le poids idéal d'une belle-mère ? 5 kg avec l'urne !
    Chaque belle-mère est un morceau de la culotte du diable. Proverbe alsacien

    Aux dernières étrennes, j'ai offert une chaise à ma belle-mère. Aux prochaines, je la ferai électrifier. Pierre Doris

    Vous en voulez d'autres ? Histoires drôles, citations, aphorismes... Ce livre offre un défoulatoire inédit pour tous ceux et celles qui ont une belle-mère. Qui sait ? Ce livre vous permettra même de vous rabibocher avec votre belle-mère, enfin... si elle a de l'humour !

  • Petite orpheline pleine d'entrain, Laurence Couthouis-Masselin connaît la tourmente. Se réfugiant dans la lecture, elle s'intègre à cette petite île aussi pauvre qu'elle. Surmontera-t-elle ce destin qui semble s'acharner ? Son recueil de souvenirs évoque une vie souvent dure mais toujours affrontée avec optimisme. Un message d'espoir pour ceux qui doutent d'eux-mêmes...

  • Lorsque la belle Nadia, bien décidée à se soustraire à l'autorité parentale, quitte le foyer familial avec sa soeur, elle ne peut anticiper le bourbier dans lequel elle va progressivement s'enfoncer. Contrainte de travailler quelque temps dans un restaurant, puis un bar de danseuses, elle constate rapidement que ces lieux dégradants sont néfastes, voire dangereux pour elle. La jeune femme quitte donc le pays et se permet deux semaines de vacances à Cuba en compagnie de sa frangine. Vite repérée et abordée par un certain Ricardo, elle ne résiste pas au charme de ce beau parleur qui semble riche et influent. Une fois revenue au Québec, Nadia est surprise de voir son bel adonis rappliquer, cette fois-ci pour le jeu de la grande séduction, qui réussira à merveille.

  • La soixantaine alerte, le verbe haut, le conseil toujours prompt, surtout quand il n'est pas sollicité, et la coiffure aussi raide que le genou, Edith McLoughlin frôle la caricature de la belle-mère de comédie. En fait sa tyrannie, légère et tissée de bonnes intentions, serait plutôt drôle si elle n'était à l'origine d'un drame épouvantable – la mort de son fils – qui pèsera évidemment à jamais sur la vie de Nancy, sa belle-fille. Restée veuve, avec une petite Chloé de sept ans, Nancy – professeur d'astrophysique à Wellington, où, en New-Yorkaise bon teint, elle se sent toujours un peu en exil –, va devoir affronter une existence d'autant plus compliquée qu'Edith entend plus ou moins la régenter. Après l'échec d'une tentative de cohabitation, et le remariage de Nancy avec un opticien philosophe, Edith paraît s'effacer. Pour réapparaître brièvement et, jouant un instant au jeu de la vérité, s'expliquer enfin sur son attitude. Ruptures maladroites et rapprochements émouvants rythment ainsi le récit du long chemin d'amitié que ces deux femmes vont parcourir, liées non seulement par le souvenir d'un être follement aimé mais en réalité par une extraordinaire et peu commune tendresse. Qu'elles ne s'avoueront qu'à mots couverts, sous la menace d'une mort annoncée dont l'épisode final organisé par Nancy – le départ d'Edith pour les rivages de l'amour et de la mort – est propre à tirer les larmes des coeurs les plus blasés. Suivez-nous

empty