• Dans un avenir pas si lointain, la mort n'est plus définitive : vous pouvez sauvegarder votre conscience et vos souvenirs et les réimplanter dans un nouveau corps.

    De fait, pour Takeshi Kovacs, mourir n'est plus qu'un accident de parcours : il a déjà été tué plusieurs fois. C'étaient les risques du métier dans les Corps diplomatiques, les troupes d'élite du Protectorat des Nations unies expédiées à travers la galaxie. Mais cette fois, on le ramène sur Terre pour mener l'enquête : un riche magnat veut élucider sa propre mort. La police a conclu au suicide. Or, pourquoi se suicider quand on sauvegarde son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?

  • Réenveloppé dans un corps conçu pour le combat tactique, Takeshi Kovacs est désormais un mercenaire engagé dans une guerre sanglante qui ravage la planète Sanction IV.

    Kovacs profite du conflit pour rejoindre un petit groupe qui essaie de s'approprier une découverte archéologique inestimable. Et, de fait, il est propulsé dans un maelström d'intrigues et de trahisons en comparaison duquel le conflit qu'il vient de quitter fait pâle figure. En effet, toutes les corporations tueraient pour cette découverte. Car elle risque de signifier la fin de l'humanité ou le début d'une nouvelle ère.

    Or dans ce XXVIIe siècle d'une humanité ravagée par la violence, les hommes sont bien mal préparés à l'héritage qui s'offre soudain à eux: les étoiles!
    />

  • Takeshi Kovacs crie vengeance ! Il a déclaré la guerre aux extrémistes religieux de la Nouvelle Apocalypse et est bien décidé à les éliminer jusqu'au dernier.

    À peine de retour sur son monde natal, Harlan la planète océan, Kovacs est jeté dans un ouragan d'intrigues politiques et de mystères technologiques tandis que les fantômes de son propre passé de violence se rappellent à lui. Quellcrist Falconer, leader révolutionnaire, serait revenue d'entre les morts ! Et qui lance-t-on à ses trousses? Une réplique illégale de Kovacs, en hibernation depuis deux cents ans, qui ne compte pas partager sa nouvelle existence avec un sosie criminel sur le retour.

    Dans ce chaos, une chose est sûre: un certain Takeshi Kovacs va devoir mourir. Pour de bon.

  • Cyberland

    Li-Cam

    Ici le destin se décide oeil pour oeil, dent pour dent.

    Tu ne te copieras point en dehors des Terres Parallèles.
    Tu ne convoiteras pas le fichier d'autrui.
    Tu ne formateras pas hormis pour sauver le système.
    Autrice, éditrice et coach en créativité, Li-Cam partage sa vision du monde singulière à travers des personnages hors normes à la psychologie complexe. Ses écrits nous interrogent sur notre relation aux autres, mais également sur l'importance de notre culture dans notre perception du monde. Elle est également directrice littéraire de la collection Petite Bulle d'Univers chez Organic Editions.

    Saïd in Cyberland

    Asulon

    Simulation Love


    ASULON A OBTENU LE PRIX BOB MORANE EN 2016

  • Depuis une trentaine d'années, les grands projets technologiques suscitent des critiques croissantes et de nombreux conflits. Cet essai d'histoire globale, pe premier ouvrage de référence sur la question, entend retracer l'évolution et les spécificités des contestations de la technologie, du XVIII e siècle à nos jours, en articulant une histoire des pensées critiques et une histoire sociale des contestataires, nourrie de très nombreuses anecdotes édifiantes et peu connues. Les techniques promettent abondance et bonheur ; elles définissent la condition humaine d'aujourd'hui. Pourquoi les contester, et à quoi bon ? Les discours technocritiques ne masquent-ils pas des peurs irrationnelles, un conservatisme suranné, voire un propos réactionnaire ? Pourtant, depuis que les sociétés humaines sont entrées dans la spirale de l'industrialisation, des individus et des groupes très divers ont dénoncé les techniques de leur temps et agi pour en enrayer les effets. Contre l'immense condescendance de la postérité, Technocritiques est un ouvrage qui prend au sérieux ces discours et ces luttes. Depuis deux siècles, les technocritiques sont foisonnantes et multiformes, elles émanent des philosophes et des romanciers comme des artisans et des ouvriers ; elles se retrouvent en Europe comme dans le reste du monde et nourrissent sans cesse des pratiques alternatives. Toute une tradition de combat et de pensée originale et méconnue s'est ainsi constituée ; ce livre d'histoire au présent tente de leur redonner vie tout en pointant les impasses des choix politiques mortifères portés par la foi en une " croissance " aveugle. Et, en filigrane, il montre comment s'est imposé le grand récit chargé de donner sens à la multitude des objets et artefacts qui saturent nos existences.

  • Le 14 mai 2013, deux jeunes doctorants de la London School of Economics, Nick Srnicek et Alex Williams, publiaient, sur le site Critical Legal Thinking, un texte intitulé : « #ACCELERATE. Manifesto for an Accelerationist Politics ». Ils y défendaient une thèse iconoclaste : la gauche, si elle veut sortir du marasme dans laquelle elle se complaît désormais, doit repenser sa relation au futur, à la technologie, au travail et à l'économie. Plutôt que continuer à résister aux innovations qui ne cessent d'être produites dans tous les domaines, il est grand temps qu'elle apprenne à les embrasser si elle veut parvenir à dépasser un jour le capitalisme. Il faut accélérer plutôt que tenter de décélérer - car seule une accélération politique, technologique, scientifique et économique assez puissante pourrait nous donner les chances de réaliser une révolution qui ne soit pas réactionnaire et vouée à l'échec. La parution de ce texte a suscité un débat mondial, et a aussitôt fait de Srnicek et Williams les chefs de file de ce qui a été appelé « accélérationnisme » - le mouvement défendant le dépassement du capitalisme par le haut, plutôt que par le bas. D'Antonio Negri aux xénoféministes de Laboria Cuboniks, des chefs de file du Réalisme Spéculatif au critique culturel Mark Fisher, les critiques féroces et les salutations enthousiastes n'ont pas cessé de fuser. Il fallait que les lecteurs francophones puissent avoir accès aux principales pièces du dossier : voilà qui est fait.

  • Les Ildirans, qui règnent sur tout le bras galactique, ont offert aux humains la technologie du moteur interstellaire, et les ont aidés à coloniser leurs premières planètes.
    Deux siècles après ce premier contact, l'empire humain, soucieux de montrer sa force, décide d'enflammer Oncier, une planète géante gazeuse, afin de la transformer en soleil. Grâce à la technologie d'une civilisation disparue, les Klikiss, dont les ruines mystérieuses parsèment les planètes de la galaxie, une nouvelle étoile va naître. Mais de mystérieuses sphères émergent du coeur d'Oncier, juste avant son embrasement.
    Ceux qui vivaient là semblent bien décidés à se venger. Et leur puissance est inimaginable.

  • Un livre cadeau par le YouTubeur aux 1,4 million d'abonnés !
    Après le succès du premier titre de Doc Seven, le revoilà avec un projet encore plus ambitieux et beaucoup plus volumineux (format +, pagination +++) : 777 infos stupéfiantes à partager en famille sous le sapin !
    Histoire, géo, technologie, sciences, culture geek : il y en aura pour tous les goûts !

  • «Un robot dans chaque foyer ». Voilà ce que prédit Bill Gates pour les années à venir. Pour le célèbre cofondateur de Microsoft, le bouillonnement actuel dans le domaine de la robotique rappelle étrangement celui qui régnait dans l'informatique, du temps où il rêvait d'un ordinateur pour chaque maison. Un rêve que la réalité a aujourd'hui largement dépassé !
    Mais au fait, d'où viennent ces robots qui s'invitent chaque jour un peu plus dans notre quotidien ? Tâches domestiques, transports, loisirs, soins... : lesquels font déjà partie intégrante de notre vie ? Sont-ils réellement plus performants que les humains ? Emploi, sécurité, relations humaines... : peuvent-ils s'avérer dangereux ? Et à l'avenir, jusqu'où iront-ils ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage apporte des réponses claires, basées sur des entretiens avec des roboticiens et informaticiens reconnus.
    De quoi mieux comprendre les réalités concrètes que recouvre ce terme de « robot » devenu un peu fourre-tout. De quoi aussi prendre un peu de hauteur sur ce sujet qui n'a pas fini de faire la une des journaux... ni d'inspirer les scénaristes de films de science-fiction.
    Alors, prêts à plonger au coeur de la révolution robotique ?

  • " Aramis est un métro automatique, que l'on a failli construire au Sud de Paris. J'en ai fait le héros d'un dossier de scientifiction. Toutes les aventures de ce héros non humain sont véridiques. Mais elles n'apparaissent jamais vraisemblables, parce que nous ne sommes pas habitués à enquêter en détail sur les amours et les haines des techniques de pointe. Pour la première fois, je crois, l'histoire d'une enquête de sociologie et l'histoire amoureuse d'une machine se déploient de concert. Pour la première fois aussi les ingénieurs parlent directement, et leur voix comme leurs documents ne ressemblent guère au mythe terrifiant de la technique sans âme. Aux humanistes, j'ai voulu offrir l'analyse détaillée d'une technique assez magnifique, assez spirituelle, pour les convaincre que les machines qui les entourent sont des objets culturels dignes de leur attention et de leur respect. Aux techniciens, j'ai voulu montrer qu'ils ne pouvaient pas concevoir un objet technique sans prendre en compte la foule des humains, leurs passions, leurs politiques, leurs pauvres calculs et qu'en devenant de bons sociologues et de bons humanistes, ils en deviendraient de meilleurs ingénieurs et des décideurs plus avisés. Un objet purement technique n'est qu'une utopie. Aux chercheurs en sciences humaines, enfin, j'ai voulu montrer que la sociologie n'est pas cette science des seuls humains, mais qu'elle peut accueillir à bras ouverts les foules de non-humains comme elle le fit au siècle passé pour les masses de pauvres gens. Notre collectif est tissé de sujets parlants, peut-être, mais auxquels s'attachent en tout point les pauvres choses, nos frères inférieurs. En s'ouvrant à eux, le lien social deviendrait sans doute moins mystérieux. Oui, je voudrais que l'on pleure de vraies larmes en lisant la triste histoire d'Aramis et que nous apprenions de cette histoire à aimer les techniques. "
    Prix Roberval 1992

  • Cette fiction philosophique met en scène un « chatbot », terme anglais utilisé pour nommer des intelligences artificielles aux aptitudes conversationnelles très développées. On apprit la philosophie à l'un de ces robots, en lui programmant à reconnaître des définitions, des modes de raisonnement et des styles philosophiques.


  • Une révolution industrielle et sociétale est en cours, elle se nomme " data ". Un livre pour comprendre ses enjeux et son impact, actuel et futur, sur nos existences.

    " Big Data " : un mot que l'on entend sans cesse sans vraiment savoir ce dont il s'agit. Pourtant, les données sont partout : issues de nos réseaux sociaux, de notre téléphone mobile, de notre passage en caisse, de l'utilisation d'une carte de transport, etc. Toutes ces données en disent
    beaucoup plus sur nous que nous ne le croyons.
    Dans cet essai, Gilles Babinet montre que ces données peuvent être utilisées tant pour développer des outils marketing perfectionnés que pour améliorer les prises en charge médicales, permettre aux villes de mieux gérer leurs ressources ou encore pour allier productivité agricole et développement durable. La donnée pourrait bien être l'une des énergies motrices d'une nouvelle révolution industrielle et sociétale qui se profile.
    Pour autant, cela soulève de nombreuses questions. Sommes-nous sur le point d'entrer dans une société semblable à celle que décrit George Orwell dans 1984 ? Quels facteurs permettraient à une société démocratique et respectueuse des libertés individuelles de bénéficier de cette nouvelle technologie ? Gilles Babinet fait la lumière sur ces questions en rappelant sans cesse que ce ne sont pas les technologies qui façonnent l'humanité, mais bien l'usage que l'on choisit, collectivement, d'en faire.

  • Le numérique est un mot qui est passé rapidement dans notre vocabulaire. Mais que désigne-t-il à proprement parler ? Comment comprendre et définir cet objet, ce phénomène qui semble destiné à transformer notre quotidien ? Les dictionnaires restent un peu perplexes devant le numérique leurs définitions ne renvoient souvent qu´à l´aspect étymologique et technique - un secteur associé au calcul, au nombre -, et surtout aux dispositifs opposés à l´analogique. Dans notre usage, le numérique désigne bien autre chose. C´est pourquoi la question de sa définition mérite d´être posée, car elle soulève une difficulté particulière. Une difficulté à la fois épistémologique, institutionnelle et sociale, voire économique et politique, mais qui permet précisément de cerner la complexité du numérique dans son déploiement actuel.

  • Pensait-on vraiment dans l'Antiquité que la Terre était plate et immobile ? Connaît-on l'âge de l'Univers ? Qu'ont encore à nous apprendre les comètes et les trous noirs ? Sans parler des lointaines exoplanètes qui révéleront peut-être un jour des mondes semblables au nôtre...À la croisée de la science et de l'histoire, Jean Audouze et Johan Kieken mettent les mystères du cosmos à la portée de tous. Ils composent un récit passionnant, marqué par d'incroyables découvertes et des esprits visionnaires comme Copernic, Newton, Einstein ou Gamow. Jusqu'à leurs successeurs qui, grâce aux sondes spatiales de dernière génération, aux très grands instruments au sol et aux progrès de la physique des particules, écrivent depuis cinquante ans un nouveau chapitre de l'exploration de l'Univers.La plus exaltante des aventures humaines, racontée par deux témoins, et acteurs, de ces bouleversements.

  • Chaque époque invente une nouvelle façon d´écrire l´histoire ou, à tout le moins, cherche à éclairer le présent en interrogeant différemment le passé. Étant confronté à l´évolution rapide et imbriquée des économies et des techniques, nous ressentons le besoin de retracer les vicissitudes des époques antérieures, particulièrement de l´Antiquité où un niveau relativement élevé de développement de la production et des échanges a été atteint. L´historien se trouve confronté à un manque cruel de sources écrites sur l´histoire des techniques et l´histoire économique, mais il est une catégorie de documents qui s´accroît quotidiennement et qui doit être pleinement versée au débat : l´archéologie. Elle seule en effet livre aujourd´hui des séries de documents interprétables en termes d´histoire des techniques et d´histoire économique. Le renouveau de ces études doit donc se fonder principalement sur l´archéologie, seule à commencer à offrir des séries continues et quantifiables.

  • Cet ouvrage présente des projets de maisons individuelles qui vous permettront de maîtriser les techniques de représentation, de lecture et d'interprétation des plans d'architecture nécessaires à la construction d'une maison - de la présentation du terrain à la demande de permis de construire. Au fur et à mesure que vous progresserez dans la lecture de l'ouvrage, vous pourrez visualiser le résultat de votre apprentissage à travers l'évolution de la représentation tridimensionnelle d'une maison.

    Apprendre en dessinant L'approche opérationnelle de l'apprentissage de la lecture de plans et de la conception en 2D et 3D ne se limite pas à détailler les fonctionnalités des commandes des logiciels de CAO-DAO, mais explique comment les utiliser pour dessiner les plans, les coupes, les façades, et générer les perspectives et les vues en volume de la maison. Chaque projet propose plusieurs variantes pour que le lecteur puisse faire évoluer son projet en fonction de ses propres contraintes techniques et architecturales, et inclut les équipements utilisant des énergies renouvelables tels que la pompe à chaleur, les capteurs solaires, le chauffe-eau solaire, les tuiles photovoltaïques, etc.

    À qui s'adresse l'ouvrage ?

    L'ouvrage s'adresse aux particuliers désirant mieux comprendre ou produire des plans de maisons ainsi qu'aux étudiants en formation initiale ou continue qui souhaitent aborder la conception de plans et maîtriser les logiciels de CAO-DAO. Les fichiers de plans peuvent aussi être réemployés pour d'autres réalisations personnelles ; la bibliothèque d'éléments fournit l'aide nécessaire à l'élaboration des dessins.

    Les fichiers des plans sont disponibles sur le site des Éditions Eyrolles (www.editions-eyrolles.com).

  • À l'ère post-digitale, les techniques traditionnelles de vente ne fonctionnent plus. Leur utilisation entraîne une perte d'efficacité commerciale, une dégradation de la relation entre vendeurs et clients et un sentiment profond d'insatisfaction. Les vendeurs ont été les grands oubliés de la digitalisation alors qu'Internet s'immisçait dans la relation avec leurs clients, transformant en profondeur l'échange, leur mission et leur manière d'exercer leur métier.
    Face à l'inadaptation des techniques de vente, il est urgent de réinventer les métiers de la vente et de revisiter la posture des conseillers et des commerciaux. Cet enjeu sera majeur pour les entreprises dans les 10 prochaines années. Car face à l'omni-présence des technologies, c'est bien la relation humaine qui (re)devient fondamentale et le rôle du vendeur stratégique ! Plus que jamais, conseillers et commerciaux seront irremplaçables pour satisfaire, fidéliser les clients et créer avec eux une relation unique.
    À partir de nombreuses études « terrain » (entretiens auprès de vendeurs, observations, visites mystères), ce livre :
    o permet de comprendre pourquoi les techniques traditionnelles de vente ne sont plus adaptées aux situations de vente actuelles que ce soit en B to C ou en B to B ;
    o offre des leviers de décryptage de ces situations et met en lumière le rôle du vendeur à l'ère post-digitale ;
    o propose des méthodes et techniques de vente construites à partir des pratiques et de l'expérience des meilleurs vendeurs ayant su s'adapter à la psychologie des clients connectés, gagner en performance commerciale et en plaisir de l'échange.
    Les technologies digitales offrent aussi des leviers d'action inédits pour être en phase avec les clients, être plus percutants et plus performants ! Montrer comment la technologie peut « se mettre au service de celui qui sert le client » et devenir un véritable assistant constitue également un objectif de l'ouvrage.

  • Afin d'harmoniser les règles de conception et de mise en oeuvre des ouvrages de maçonnerie entre les états membres de l'Union européenne, les règles de calcul ont été unifiées avec la publication de l'eurocode 6. Les Annexes françaises de la norme NF

  • Découvrez La robotique : une récidive d'Héphaïstos, le livre de Jean-Paul Laumond. C?est en préparant cette leçon que j?ai découvert que les roboticiens avaient un dieu : Héphaïstos. Dans la mythologie grecque, Héphaïstos est un artisan de talent. Séduit par Athéna, il tente de la posséder mais n?y parvient pas : la déesse du savoir résiste au dieu du faire.La robotique tient de cette tension. Si le mythe va à l?encontre d?une tendance actuelle à la confusion des genres entre science et technologie, il rend néanmoins compte de mon expérience en matière d?innovation.

  • Mythique METI ou MITI ! Et si l'économie n'était que la guerre continuée par d'autres moyens ? En devenant le Ministry of Economy, Trade and Industry, l'ancien Ministry of International Trade and Industry n'a pas dérogé à la mission qui lui avait été fixée en 1949 : faire en sorte que le Japon redevienne une puissance mondiale en gagnant la bataille du Marché. Articulant l'industrie et la recherche, l'usine et l'université, le négoce et la communication, encadrant les multinationales comme les petits commerces, élaborant des stratégies communes à la fonction publique et à la classe politique, au patronat et aux syndicats, assurant une veille sur les marchés étrangers et les nouvelles technologies, surveillant les échanges extérieurs et intérieurs, favorisant le développement des technopôles, cet organisme tient lieu de chef d'orchestre de la croissance japonaise. Par quel paradoxe une telle planification libérale explique-t-elle le « miracle japonais » ? Cette étude sans précédent, qui est une brève histoire du Miracle économique japonais depuis la guerre, réunit les meilleurs spécialistes de la question et en donne ici toutes les clés. La science et la technologie (ou plutôt comme le disent les Japonais « la science technologie » en un seul mot tant les deux sont indissociables pour eux) sont au coeur de cette bataille des neurones. Un livre d'une actualité aiguë.

  • Comment naît l'innovation technique ? N'est-elle qu'un génial Eurêka auquel on associe un processus de diffusion ? N'est-elle pas au contraire un processus complexe de confrontation, de négociation qui associe de nombreux acteurs techniques mais aussi les usagers ? Comment se réadapte un projet technique en fonction des multiples variations de l'environnement ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles entend répondre ce livre. Comment naît l'innovation technique ? N'est-elle qu'un génial Eurêka auquel on associe un processus de diffusion ? N'est-elle pas au contraire un processus complexe de confrontation, de négociation qui associe de nombreux acteurs techniques mais aussi les usagers ? Comment se réadapte un projet technique en fonction des multiples variations de l'environnement ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles entend répondre ce livre. Pour ce faire, l'auteur présente d'abord un panorama critique -; clair et synthétique -; des différentes théories de l'innovation proposées par les différentes sciences sociales (sociologie, histoire, économie, anthropologie). Il montre que traditionnellement, nombre d'entre elles ont reposé sur une coupure radicale entre la technique et la société. Patrice Flichy propose au contraire une nouvelle approche, unifiée, de l'action socio-technique des différents acteurs de l'innovation, notamment des concepteurs et des usagers. Il étudie la succession des événements techniques, l'irréversibilité des choix effectués mais également l'évolution des représentations, des utopies techniques et sociales. Ouvrage de réflexion, L'Innovation technique s'adresse autant aux spécialistes qui y trouveront de nouvelles perspectives d'études de cette question qu'aux non-initiés -; en particulier les étudiants en gestion -; qui pourront ainsi accéder à une excellente synthèse critique des recherches en sciences sociales sur la technique.

  • Afin d'harmoniser les règles de conception des structures en béton entre les états membres de l'Union européenne, les règles de calcul ont été unifiées avec la publication de l'eurocode 2. La phase finale de la rédaction des Annexes françaises de la norme NF EN 1992-1-1, "Eurocode 2 : Calcul des structures en béton - Partie 1-1 : Règles générales et règles pour les bâtiments" publiée par AFNOR en octobre 2005, a été achevée en 2007.

    Appliquer les méthodes de calcul de l'eurocode 2 Maîtrise de l'eurocode 2 complète l'ouvrage Pratique de l'eurocode 2 qui traite notamment du dimensionnement des éléments de base d'une structure en béton armé (tirant, poteau, poutre, dalle) par l'étude des efforts normal et tranchant et des moments fléchissant et de torsion.

    Maîtrise de l'eurocode 2 présente, à partir des lois classiques de la résistance des matériaux et des méthodes d'analyse des structures préconisées par l'eurocode 2, les justifications complémentaires à faire vis-à-vis du poinçonnement et des états limites d'instabilité de forme, de maîtrise de la fissuration, de déformation et de fatigue.

    Chaque chapitre comporte des rappels théoriques suivis d'une ou plusieurs applications traitées en détail. Les applications sont accompagnées de nombreuses informations utiles pour les calculs.
    Permettre une transition entre l'application des règles françaises BAEL 91 et de l'eurocode 2 L'organisation de l'ouvrage s'apparente à celle de l'ouvrage Maîtrise du BAEL 91 paru chez le même éditeur, ce qui permet d'assurer la transition entre les Règles françaises amenées à disparaître et l'eurocode 2 destiné à les remplacer, en y introduisant les spécificités propres à ces nouvelles règles (ouverture des fissures, corbeaux, dispositions constructives, etc.).

    Les fichiers relatifs à certaines annexes (méthodes simplifiées pour la double intégration de la courbure, analyse non linéaire - diagramme contraintes - déformations du béton) au format pdf sont disponibles à l'adresse suivante : www.editions-eyrolles.com.

    Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en bâtiment et génie civil, aux techniciens, ingénieurs et projeteurs désireux d'acquérir les mécanismes et ordres de grandeur couramment pratiqués en calcul des ossatures en béton armé ou de mettre à jour et approfondir leurs connaissances dans ce domaine.

  • L'histoire des techniques entre 1500 et 1800 est présentée dans une première partie par grandes zones géographiques (Europe, Afrique, Moyen-Orient, Asie, Amériques, Océanie, etc.), puis dans une seconde partie de façon thématique, afin d'insister sur les principales orientations de la recherche actuelle. Sont ainsi détaillés les liens entre les techniques et le pouvoir politique, l'agriculture, la religion, le genre, le corps, l'environnement, etc. L'objectif est de fournir un état de l'art tout en précisant les directions empruntées par la recherche en histoire moderne des techniques dans une perspective ouverte à l'échelle du monde, résolument comparatiste et soucieuse de regards croisés.

  • À la fin du XIXe siècle, dans les montagnes cévenoles, Louise et Raymond rêvent d'aventures. Passionnés par les technologies naissantes, ils souhaitent quitter leur village, découvrir les Amériques et ainsi échapper au travail dans les moulinages, ces usines qui fabriquent le fil de soie. Leurs rêves vont les entraîner beaucoup plus loin que prévu...
    Dans ce roman à l'ambiance steampunk campagnard, découvrez la rude vie de ces milliers de filles et de garçons embauchés dès leur plus jeune âge dans les moulinages. Mais aussi comment une des technologies les plus en vogue aujourd'hui trouverait son origine au coeur de l'Ardèche.


    Version "DysPlus" avec police OpenDyslexic et mise en page adaptée aux lecteurs dyslexiques.
    Existe en version simple avec police de texte Andika, adaptée aux lecteurs légèrement dyslexiques (e-ISBN : 978-3-95858-169-2).

empty