• Le Mississippi dans la peau Nouv.

    On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve. Eddy le sait. Pourtant il décide, trente ans après une première descente du Mississippi en canoë, de réitérer l'exploit. Mais justement, ce n'est pas l'exploit qui l'intéresse cette fois. Il n'a rien à se prouver. Il veut juste prendre la mesure du temps écoulé. Eddy a changé, le fleuve a changé, le pays a changé. Avec Obama à la Maison-Blanche, les tensions raciales se sont paradoxalement aggravées. Quelque chose flotte dans l'air, prémices d'un changement plus radical. Descendre le cours mythique du Mississippi, c'est traverser les lieux emblématiques d'un passé plus violent que glorieux, et le regarder en face. S'interroger sur les peuples qui vivaient sur ces terres avant l'arrivée des Européens. Évoquer, au gré des rencontres, les actions humaines, bonnes ou mauvaises, sur le milieu naturel. Mais aussi se laisser porter par le hasard, les flots tantôt calmes, tantôt impétueux, et par le fil de pensées vagabondes.

  • Comme tous les garçons de son âge, Tom Sawyer adore manquer l'école. Il préfère jouer aux pirates sur le Mississippi et faire les quatre cents coups avec son ami Huckleberry, le petit vagabond... Une nuit, lors d'une expédition dans le cimetière du village, Tom et Huck assistent à un crime abominable. Dès lors, ils n'ont plus qu'une idée en tête: retrouver l'assassin et s'emparer de son trésor. Un héros irrésistible, un chef-d'oeuvre du roman d'aventures.

  • Le Mississippi. Un fleuve mythique qui descend du lac Itasca dans le Minnesota jusqu'au golfe du Mexique, en passant par Saint-Louis et La Nouvelle-Orléans. Impétueux et dangereux, il charrie des poissons argentés, des branches d'arbre arrachées, des tonnes de boue, mais aussi l'histoire du pays et les rêves d'aventure de ses habitants. À l'âge de trente ans, Eddy décide de répondre à l'appel de l'Old Man River, de suivre en canoë son parcours fascinant pour sonder le coeur de l'Amérique et le sien, tout en prenant la mesure du racisme, lui qui ne s'est jamais vraiment vécu comme Noir. Au passage, il expérimentera la puissance des éléments, la camaraderie des bateliers, l'admiration des curieux ou l'animosité de chasseurs éméchés. Mais aussi la peur et le bonheur d'être seul. Il en sortira riche d'une force nouvelle et d'un livre fondateur, publié en France pour la première fois.

  • Pour échapper à un père toujours plus violent, Huckleberry Finn décide de disparaître. Se faisant passer pour mort, le jeune garçon croise la route du vieux Jim, un esclave évadé. Ensemble, les fugitifs vont descendre le Mississipi en radeau, affronter les bandits et un duo de redoutables escrocs. Mais un danger plus grand les menace: une prime est offerte pour la capture de Jim...

  • Le vieux chasseur blanc Natty Bumpo, accompagné de son chien Hector, erre dans la Prairie, ces nouveaux territoires vierges à l'ouest du Mississippi. Il croise en chemin une famille de pionniers, composée d'une vingtaine d'hommes, femmes et enfants, qui semble cacher une créature mystérieuse dans l'un de ses chariots. Des Sioux attaquent le campement au cours de la nuit et volent le bétail, mais grâce à Natty, tous s'en sortent indemnes. Ce n'est que le début d'une série de péripéties qui impliqueront un jeune chasseur d'abeilles, un naturaliste imbu de sa personne, un officier à la recherche de son épouse kidnappée, et des Indiens Pawnees d'une grande noblesse.

  • Un roman poignant sur l'amour fraternel et le poids des secrets trop longtemps gardés.
    Peu importe les chemins empruntés, le coeur se souvient toujours d'où l'on vient. Memphis, 1939. Par une nuit pluvieuse, Rill Foss, douze ans, et ses quatre frère et soeurs sont enlevés par des inconnus. Emmenés loin de la péniche familiale et des bords du Mississippi, jetés dans un orphelinat, les enfants réalisent bien vite qu'ils ne reverront plus leurs parents. La mystérieuse Société des foyers d'accueil du Tennessee vient de sceller leur sort à tout jamais.
    Caroline du Sud, de nos jours. Avery Stafford, jeune avocate épanouie à qui tout semble sourire, est de retour dans la ville de son enfance. Lors d'une visite à sa grand-mère, cette dernière tient un discours étrange qui remet en cause toutes ses certitudes. Quelle est vraiment l'histoire de sa famille ? D'où vient-elle ? Troublée, Avery commence à enquêter...
    " L'un des meilleurs livres de l'année. À ne pas manquer. "
    The Huffington Post Un des best-sellers de 2017 selon
    The New York Times.

  • Ce texte réédité en créole et en français se veut un hommage à Édouard Glissant. La première version de Monsieur Toussaint, écrite en 1959, se présente comme une recomposition générale de l'atmosphère révolutionnaire à Saint-Domingue (la future Haïti) de 1788 à 1803, date de la mort de Toussaint-Louverture au fort de Joux, dans le Jura. Celui-ci avait commandé la révolte des esclaves de l'île et fondé le premier gouvernement noir. Son lieutenant Dessalines proclama l'indépendance de Haïti en 1804.

  • Le thème proposé cette année au CAPES et à l'agrégation d'anglais est d'une richesse infinie et ne se prête que difficilement à des interprétations univoques et réductrices. Il traverse le XI Xe siècle mais ne peut se comprendre qu'au travers d'une juste appréciation des deux siècles qui ont précédé son apparition officielle dans le vocabulaire de l'idéologie américaine. Le présent volume entend apporter aux étudiants des éclairages aussi précis que variés sur cette notion éminemment complexe et protéiforme, sans se contenter de faciles simplifications.

  • « Huck maniait la rame arrière et Joe la rame avant. Tom était le capitaine ; assis au milieu du radeau, les bras croisés, l'air sombre, il donnait ses ordres à voix basse. »
    Retrouvez les aventures de Tom Sawyer dans ce chef-d'oeuvre de la littérature classique.


  • Ce roman est une réédition retravaillée de La Cité d'Agora (Les Nébuleux), publié précédemment chez MxM Bookmark.

    Kimon est un Nébuleux et un gardien aguerri. Ce rôle l'amène souvent à se mêler aux humains, qui ignorent tout de sa véritable nature : son monde doit rester inconnu du nôtre, dont il est un reflet déformé.
    Mais lorsqu'il est envoyé à Jackson, dans le Mississippi, pour y neutraliser une âme errante, Kimon croise la route de Sullivan, un journaliste humain avec un sacré flair... et se met à jouer avec le feu. Car, entre eux, c'est l'embrasement au premier regard - défiance, désaccords, et une irrésistible attirance, à leur corps défendant. Alors que leur enquête se révèle plus dangereuse que prévu, Kimon se rend compte que Sullivan arrive à percer ses illusions... Quels secrets cachent ces yeux ambre dans lesquels il se noie si facilement... ? Quelles vérités se tapissent dans l'ombre et menacent de remettre en question tout ce en quoi ils croyaient jusque-là... ?

  • Les Amérindiens ont intrigué le monde depuis toujours. D'où ce peuple est-il venu ? Y a-t-il une unité parmi ce grand nombre de tribus ? Comment ces tribus vivaient-elles ? Y avait-il chez elles une philosophie particulière ? Quel rôle jouait le chef ? Pourquoi la quête visionnaire était-elle si importante ? Les Apaches étaient-ils redoutés ? Importance du sorcier tribal. Cosmogonie, herbes médicinales et philtres magiques. Sueurs chaudes... sueurs froides et saunas... Autant de questions passées en revue par René Coulet du Gard qui a consacré un quart de siècle à visiter les réserves indiennes, à suivre les pistes amérindiennes, à vivre avec de « vrais » Indiens et à les écouter parler de leur héritage ancestral, de leur façon de vivre, de leurs traditions et légendes. Il nous fait découvrir les ramifications compliquées entre « la petite histoire amérindienne » et la « grande histoire américaine ». Au cours de l'expansion des États-Unis, on assiste à la compression des tribus indiennes, à un exode ininterrompu et cruel qui touche au génocide. Au cours de la lutte pour la survivance de la race amérindienne, de grands chefs virent le jour. Ils se battirent courageusement pour préserver leurs terres et leur héritage contre la convoitise d'un conquérant étranger. Au Moyen Âge, la chevalerie avait des règles et des rites avant, pendant et après la bataille. La guerre faisait partie de la vie de l'époque. Similairement en Amérique, la guerre, la petite guerre devrait-on dire, appartenait au développement humain. Pour se distinguer comme « brave », il fallait faire des « coups », coups d'éclat cela s'entend, peu importait le prix d'une vie ! Avec ce livre, René Coulet du Gard entraîne dans le sillage du bison tous ceux que l'aventure amérindienne intéresse, intrigue et passionne.

  • Este ebook presenta "Obras selectas de Mark Twain" con un sumario dinámico y detallado.
    Tabla de contenidos:
    Las aventuras de Tom Sawyer
    El príncipe y el mendigo
    Las aventuras de Huckleberry Finn
    Un yanqui en la corte del Rey Arturo
    Mark Twain (1835 - 1910), fue un periodista, escritor y humorista estadounidense. Llamado por William Faulkner "el padre de la literatura americana", Twain escribió más de 500 obras, comenzando su carrera como tipógrafo, y viajando de una ciudad a otra y de imprenta a otra. Poco a poco se desarrolló como periodista, época en la que adoptó el pseudónimo de Mark Twain, pero sus visiones críticas contra el racismo, el esclavismo y otros temas sociales conflictivos truncaron esta vocación; fue mediante sus relatos y novelas con las que finalmente obtuvo reconocimiento, siendo conocidas hoy en día sobre todo Las aventuras de Tom Sawyer (1976) y Las aventuras de Huckleberry Finn (1984), considerada esta última por muchos como "la gran novela americana".


  • De Saint Louis à la Nouvelle Orléans, La Fille en Noir trace sa route le long des eaux boueuses du Mississippi avec son flingue, sa batte, ses bottes et ses secrets.


    Et les alligators ont faim.


    Après évidemment, il faut aussi tenir compte des guirlandes et des manèges à cons, des prêtresses vaudoues et des tartes aux myrtilles, d'un cercueil à deux balles et d'une balle dans la tête,


    De Miss Adélaïde Pinckat,


    Du Père Noël, ...


    La vie, quoi !


    La mort, aussi.



    LA PRESSE :

    LIBÉRATION : Une meuf à couilles avec une batte, un gun et un coeur de guimauve, sur fond de style exigeant où "les fantômes" sont "pendus aux fils tirés d'une fenêtre à l'autre".

  • Descendant d'esclaves du Deep South, où il est né au début du siècle, Richard Wright meurt à Paris en 1960, après avoir écrit les deux livres majeurs de la condition noire américaine, Un enfant du pays et Black Boy. Michel Fabre, son biographe, fait alterner ici le récit d'une vie hors du commun et l'analyse d'une oeuvre tout entière nourrie de cette existence. On croise ainsi les bateaux à aube du Mississippi, les ghettos du South Side et de Harlem, les communistes américains de l'ère stalinienne, les artistes du jazz et de la littérature, de Leadbelly à Chester Himes ; on évolue dans les milieux engagés du Paris d'après-guerre, avec Sartre, Beauvoir ou Merleau-Ponty ; on suit enfin Wright en Afrique ou à Bandung, en quête d'un tiers-monde dans lequel il espère tant, au point de vouloir dépasser sa condition d'Américain, d'Occidental, d'intellectuel « éclairé », au point d'y perdre sa santé, sa raison et sa vie. Déjà publiée aux États-Unis où elle a reçu de nombreuses distinctions, dont le prix Anisfield-Wolf, qui récompense un auteur ayant servi la cause des bonnes relations entre les races, cette biographie de Richard Wright apportera au public français la redécouverte d'un auteur indispensable, et aussi l'aventure d'un homme qui avança de plain-pied dans notre histoire.

  • Cet ouvrage raconte, sous forme de biographies illustrées, les expéditions des marins français du Moyen Âge et de la Renaissance, les voyages et les découvertes des marins français des XVIIe et XVIIIe siècles. Bethencourt, Jacques Coeur, Jacques Cartier, Champlain, Cavelier de La Salle, La Bourdonnais, Kerguelen, Bougainville, La Pérouse... la vie et l'aventure d'une quarantaine de navigateurs célèbres ou méconnus sont ici retracées d'une manière précise et documentée par un autre marin, l'amiral Granier. Suivra un second volume sur les marins de France conquérants d'empires des XIXe et XXe siècles.

  • Dans l'histoire des États-Unis, peu d'idées-forces ont joué un rôle plus central et plus permanent que le concept de destinée manifeste inauguré en 1845 par le journaliste John O'Sullivan. Il était, selon lui, conforme aux voeux de la Providence que le continent nord-américain, en grande partie habité par les nations indiennes et convoité (quand il n'était pas déjà investi) par la Grande-Bretagne, la France, l'Espagne et la Russie, avait vocation à devenir l'espace national de la république américaine et à servir d'exemple démocratique au reste du monde. D'où les achats, annexions, guerres, cessions territoriales, conventions frontalières et traités divers qui ont jalonné le dix-neuvième siècle et ont rythmé une politique d'expansion à peu près continue ; d'où aussi les guerres indiennes et des populations autochtones irrémédiablement chassées de leurs terres. Avec, au terme du processus, la fermeture de la Frontière (en 1890) et l'apparition sur la scène mondiale d'une immense puissance bordée par deux océans et prête à prolonger sa politique d'expansion hors du continent lui-même : d'où une seconde destinée marquée par la guerre hispano-américaine, la conquête des Philippines, les débuts d'un impérialisme nouveau, plus économique et culturel que territorial. Cette politique expansionniste plonge ses racines dans les origines mêmes de l'aventure américaine : celles-ci sont ici longuement analysées, tout comme les débats politiques et idéologiques que, tout au long du siècle, la mise en oeuvre de la destinée manifeste n'a pas manqué de susciter.

  • Rien ne va plus pour Kerkadek. Son traitement, à base de whisky breton et d'héroïne pure, est si puissant qu'il voit la jungle pousser dans sa chambre et des serpents multicolores s'enrouler autour des pales de son ventilateur. Mais une nuit de tempête, il reçoit la visite d'un Archange, qui lui apprend qu'il a été choisi pour une mission: retrouver le célèbre Bluesman Robert Johnson dans le delta du Mississippi avant qu'il ne vende son âme. C'est l'avenir de l'humanité qui est en jeu, lui explique l'Archange. Pour mener à bien sa mission, Kerkadek devra voyager dans le temps.

    Dans cette aventure comico-fantastico-musicale, le Comte Kerkadek parcourra les États-Unis des années 80 jusqu'aux années 30, il fréquentera les guitar heroes et les stars du rock, il rencontrera les Blues Brothers, des trafiquants de drogue, des bandits chinois, des contrebandiers de la Prohibition, des hippies fumeurs de chanvre et beaucoup de Bluesmen. Il échappera à la police de plusieurs États, aux triades, au Ku Klux Klan et affrontera le plus grand ennemi qu'un auteur de roman puisse imaginer.

    Mississippi Blues est un roman inclassable. Fantastique, antéchronologique, musical, c'est le cinquième roman du Comte, et son hommage au Blues.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La conquête du Far West, une épopée ? Oui, mais au prix de quelles souffrances, de quelles privations. Les western ont créé une véritable mythologie de l'Ouest américain, avec leurs personnages typiques : le cow-boy, l'Indien, le propriétaire de ranch, le shérif, la belle inconnue, le cavalier du poney express. Tous ces personnages ont existé, mais ce ne sont pas ceux que l'on rencontre dans la vie quotidienne. Ce sont des êtres d'exception qui contribuent à la formation d'une légende. La réalité, elle, est brutale : un climat pénible par ses blizzards en hiver et ses vents de poussière en été, un isolement moral débilitant pour la femme et les enfants, une vie de labeur sans grand espoir pour les hommes, des conditions d'existence très primitives, une nourriture peu variée, une justice expéditive. Et pourtant, soutenus par une foi intense, ces pionniers ont réussi à construire un pays neuf, attractif, vers lequel ont afflué des millions d'émigrants. C'est le miracle du Far West.

  • C'est un surprenant, un fantastique roman d'aventures vécues que constituent ces Histoires extraordinaires de l'exploration qui se déroulent du XVe au XXe siècle. Des hommes partent à la recherche de continents inconnus, d'îles aux étés éternels, de passages mystérieux vers l'Asie, de terres couvertes d'or. Ils connaîtront des aventures inouïes, à la mesure même de leurs ambitions insensées. Un navigateur découvre un continent et le perd. Un autre accomplit une errance de quatre mois dans l'Atlantique sud. Un conquistador fou déclare la guerre au roi d'Espagne et ravage le Venezuela. Un autre accomplit une hallucinante croisière sur l'Amazone et rencontre des femmes guerrières dont l'existence reste une énigme. C'est aussi l'assassinat mystérieux du fondateur de la Louisiane, la recherche de cités enfouies dans la forêt ou dans les sables du Kalahari, la quête d'îles fantômes, l'étrange survie d'une femme seule dans la jungle. Enfin viennent les folies héroïques des explorateurs polaires : marches sans espoir sur la banquise dérivante, navires broyés par les glaces, tentatives de survol du pôle en ballon. Un long chapitre est encore consacré aux voyageurs escrocs dont les prétendues découvertes ont été tenues pour réelles par les géographes. Les héros de ces Histoires extraordinaires de l'exploration s'appellent Christophe Colomb, Verrazano, Cavelier de la Salle, Shackleton, Nansen, Peary, et d'autres encore dont on dévoile la véritable personnalité, dépouillée de sa légende.

  • Le 3 novembre 1992, les États-Unis se réveillaient avec un président de quarante-six ans, nommé Bill Clinton. Presque un inconnu. Pourtant, le gamin pauvre, orphelin de père, né à Hope (Espoir) au fin fond de l'Arkansas, savait, lui, depuis ce jour de 1963 où il avait serré la main de John Kennedy, qu'il s'emparerait du pouvoir suprême. De la naissance à la victoire, la biographie de Gilles Delafon raconte l'histoire de cet homme, de son ambition constante, de son ascension fulgurante. Donné dix fois mort politiquement, Clinton a triomphé de la décomposition des démocrates, de l'acharnement des républicains et de l'apathie de l'électorat. Il incarne une génération pressée d'arriver aux affaires, celles des baby-boomers qui n'ont pas connu la Seconde Guerre mondiale, mais ont traversé le Viêt-nam et le Watergate et dont les héros dans les sixties s'appelaient Martin Luther King et Elvis Presley. Une génération qui veut combattre la crise économique, affronter les grands problèmes des tensions raciales, de l'écologie et du Sida, qui veut restaurer la solidarité. Une génération qui veut encore croire au rêve américain. Qui est Bill Clinton ? L'homme de cette nouvelle Amérique ? A la veille du troisième millénaire, cette question conditionne notre futur.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty