• 1861, Géorgie. Scarlett O'Hara a seize ans. Elle a devant elle l'avenir radieux d'une riche héritière de Tara, une importante plantation de coton. Mais la guerre civile est sur le point de plonger dans le chaos le pays tout entier, et Scarlett a le coeur brisé : Ashley Wilkes vient d'en épouser une autre. Pour fuir son chagrin, elle va s'installer à Atlanta, impatiente de goûter à l'énergie d'une grande ville. Là, un certain Rhett Butler, à la réputation douteuse de contrebandier, commence à s'intéresser à Scarlett et son caractère rebelle. Un duel de séduction s'engage alors, et ils vivront ensemble les pires heures du siège d'Atlanta.

  • 1866. De retour à Tara, ravagée par la guerre, Scarlett O'Hara n'a que peu de moyens pour subvenir aux besoins de ses proches, y compris Ashley dont elle reste secrètement amoureuse. Acculée, elle retourne à Atlanta où elle recroise Rhett Butler, toujours persuadé qu'ils sont faits l'un pour l'autre. La laissera-t-il lui échapper cette fois ? Comment regarder de l'avant quand la vie n'est que décombres ? Et que peut la morale d'autrefois face à l'argent d'aujourd'hui ? Scarlett devra faire des choix, et chacun de ses pas, aussi risqué soit-il, la mènera vers l'indépendance.

  • - 67%

    Rentrée littéraire 2020 " Mon père, James Witherspoon, est bigame. "C'est par cette confession percutante que Dana Lynn Yarboro débute le récit d'une enfance pas comme les autres au sein de la communauté afro-américaine d'Atlanta, dans les années 1980. Bien que née quatre mois avant sa demi-soeur Chaurisse, Dana est pourtant l'enfant illégitime, fruit d'une union illicite. L'une est un secret à qui James rend visite une fois par semaine tandis que l'autre mène une vie stable auprès de ses deux parents, inconsciente de son privilège. L'une sait, l'autre pas. Et lorsque leurs chemins respectifs finissent par se croiser, on assiste à la naissance d'une amitié vouée à exploser.
    À travers la stupéfiante histoire de la mystification d'un homme, de la complicité d'une famille et de deux soeurs, chacune tentant de trouver sa voie, Tayari Jones signe un texte éblouissant d'humanité. Si la colère, la jalousie et l'amertume hantent les pages de ce roman, elles débordent surtout d'amour. Ici pas de gagnants, juste des survivants, et un inoubliable portrait de famille sur trois générations, qui devient, au fil des ramifications, celui de tous les Noirs d'Amérique...

  • Qui n'a pas eu vent de la théorie des poignées de mains ou des degrés de séparation ? Selon cette idée, il ne nous suffit que de quelques connaissances pour relier n'importe qui dans le monde. Un jeune doctorant, Antoine Cavallero, s'est mis au défi de nous le démontrer. Un véritable tour du monde l'attend. Et qui ne sera pas de tout repos !
    Antoine Cavallero, jeune étudiant en statistiques, a choisi pour son doctorat un sujet peu conventionnel : la Théorie des poignées de main, ou l'idée selon laquelle nous connaissons tous quelqu'un qui connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un... pouvant nous relier à n'importe quel individu sur notre planète via six degrés de séparation. Mais ce séduisant postulat est-il exact ? C'est ce qu'Antoine s'est mis en tête de prouver.
    Alors qu'il présente ses recherches à l'occasion d'un colloque, un grand professeur, irrité par son arrogance, le met au défi de mettre sa théorie en pratique. Antoine devra retrouver un individu choisi au hasard et démontrer que seules cinq personnes les séparent.
    Piqué au vif, l'étudiant accepte et se lance à corps perdu dans un tour du monde fou et trépidant qui le mènera de Corfou à Bari en passant par Hô Chi Minh-Ville, Atlanta et Genève.
    À propos de
    Bons baisers de Mesménie :
    " Filez découvrir ce roman d'aventures, d'amour, de personnages perchés et de fantaisies. "
    Olivia de Lamberterie -
    Elle

  • Un guide indispensable, pour préparer son départ sur plusieurs plans - la législation américaine exige de grandes garanties ; passant en revue toutes les étapes de l'installation dont : l'obtention de la Carte verte (Green card), la recherche d'un logement,...

  • Le sport et ses liens avec l'économie et la société , les candidats au concours de la filière sportive des collectivités territoriales.

  • Rien de plus banal qu'un tour du monde à l'époque des avions à réaction et des circuits organisés. Atteints en quelques heures de vol, l'Extrême-Orient, l'Ouest lointain les Antipodes gardent-ils leur originalité et leur mystère ? De multiples occasions d'entrevoir sous l'uniformité des apparences, la diversité inchangée des existences et des hommes s'offrent à une voyageuse qu'aucun lien n'encombre Ainsi, de retour dans sa maison fragile, l'homme d'affaires japonais se hâte, en dépouillant ses vêtements occidentaux, d'oublier le gratte-ciel où il travaille chaque jour. A Bombay, des Parsis très évolués avaient décidé de fréter un avion pour ramener de l'étranger le corps de leur fille. Afin de respecter les rites zoroastriens, sa dépouille mortelle devait être livrée aux oiseaux de proie. Citoyen français, le Martiniquais de couleur est l'ardent défenseur suffrage universel. Désireux d'assurer l'élection de son candidat, il n'hésite pas à avoir recours au quimbois, forme antillaise d'une antique sorcellerie africaine. Les yeux sur la télévision, une jeune bonne mexicaine berçait un enfant en lui disant distraitement, tendrement : « Mon petit linceul... Mon beau petit mort... » LE TOUR DU MONDE D'UNE FEMME SEULE, c'est le récit d'un long vagabondage à la recherche de terres anciennes qu'éclairent des soleils nouveaux ; c'est la découverte d'un monde à l'unisson qui attend avec autant d'espérance que d'angoisse le tournant de son histoire.

  • Le 2 décembre 1859, dans la Virginie, John Brown est pendu pour avoir tenté de soulever les esclaves. Un an plus tard, Abraham Lincoln, adversaire de l'esclavage, est élu président des États-Unis et la Guerre de Sécession éclate. Tout le monde sait quelque chose des événements et des personnages principaux de cette guerre : la bataille de Gettysburg, la prise d'Atlanta, la reddition à Appomatox du général sudiste, Lee, au général Grant, l'assassinat de Lincoln au lendemain même de la victoire... Mais pour « situer » tout cela il fallait évoquer d'abord le vieux Sud : la vie dans les demeures des grands planteurs et dans les cases des esclaves. Et, puisque la guerre n'est pas seulement une affaire entre hommes, les femmes aussi apportent leur témoignage depuis les plantations (qu'elles dirigent presque seules entourées parfois de centaines d'esclaves), les hôpitaux, les abris d'une ville assiégée ou depuis un camp de prisonniers. D'autres témoignages évoquent les forceurs de blocus, (dont le type a été campé sous les traits de Rhett Butler dans le roman de Margaret Mitchell, « Autant en emporte le vent »), et la ressource des sudistes, coupés du monde extérieur, à remplacer les articles qui leur font défaut depuis le café jusqu'à la poudre à canon. Voici l'événement capital de l'Histoire des États-Unis. On peut dire qu'on assiste là vraiment à la douloureuse naissance d'une Nation.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • - Anna, je vous présente Mark Birmingham, l'architecte de notre futur hôpital. Ainsi il était là, comme surgi de nulle part, ses cheveux bruns auréolés par la tendre lumière de l'automne. L'homme la fixa et Anna Hunt sut qu'il était celui qu'elle avait désiré de tout temps. La veuve du richissime Larry Hunt éprouve pour la première fois un sentiment qu'elle a du mal à contrôler : le désir irrépressible de ne plus quitter ce profond regard noir. Aura-t-elle la force d'échapper à la prison dorée que constitue son existence, à la vie mondaine qui est la sienne, pour suivre cet homme que le destin lui envoie ?

  • - La catastrophe, messieurs ! Pensez donc ! Les plans définitifs de la fusée pour Vénus ! Le fruit mûr de ma pensée ! L'oeuvre maîtresse de ma vie ! Même si vous retrouviez les originaux d' « Éclair 2000 », l'espion ou ses complices, n'en doutez point, les ont déjà photographiés. C'est une perte irréparable ! Ah ! Tout s'écroule autour de moi. En écoutant ces mots, Brochard ne quittait pas des yeux le cadavre de Jacques.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'héritière de sang Nouv.

    Une nouvelle identité, une nouvelle prophétie, un nouvel ennemi, mais toujours le même enjeu : protéger ceux qu'elle aime.

    Atlanta a toujours été une ville dangereuse. Mais désormais, alors que vagues magiques et technologiques se disputent la suprématie du monde, elle subit une lente apocalypse où les monstres surgissent de gratte-ciels en ruine et où les factions surnaturelles luttent pour le pouvoir et leur survie.
    Huit ans plus tôt, Julie Lennart a quitté Atlanta pour découvrir qui elle était. Aujourd'hui, poussée par le besoin urgent de protéger la famille qu'elle a laissée derrière elle, elle revient avec un nouveau visage, une nouvelle magie et un nouveau nom, Aurelia Ryder.
    Un pouvoir ancien, un ennemi différent de tous les autres, traque sa mère adoptive, Kate Daniels, et vient d'amorcer la partie avec une série de meurtres terrifiants.
    Si la véritable identité d'Aurelia est découverte, ses proches perdront la vie. Donc, le plan est simple : entrer à Atlanta, résoudre les homicides, empêcher la prophétie de se réaliser, et repartir sans être reconnue. Affronter le danger, Aurelia s'y était attendue. Mais elle n'avait pas prévu que le seul homme qu'elle ait jamais aimé puisse tout mettre en péril.

    Un seul petit faux pas pourrait conduire à la catastrophe. Mais pour Aurélia, affronter le désastre est aisé ; c'est gérer les relations qui est difficile.

    #Aventure #Magie #UrbanFantasy #KateDaniels

  • Le nouveau président démocrate des États-Unis hérite d'une situation peu brillante. L'économie périclite, les inégalités sociales s'accroissent, la crise urbaine s'aggrave, la drogue et la délinquance se généralisent, le sida sème panique et mort... La première puissance du monde serait-elle en train de sombrer ? C'est un choix de société qui s'impose en cette fin de siècle aux États-Unis. Mi-reportage, mi-analyse, cet ouvrage se veut une introduction à l'Amérique du XXIe siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Quand Coca sponsorise la Coupe du monde de foot et les Jeux olympiques, Pepsi investit sur Michael Jackson et Cindy Crawford. Quand Coca veut s'implanter au Venezuela, il vire Pepsi manu militari. Quand Pepsi veut empêcher Coca de racheter Orangina, il le dénonce au ministère de l'Économie à Bercy. Depuis un siècle, Coca et Pepsi se livrent un combat sans merci à l'échelle planétaire. Les deux marques les plus emblématiques du capitalisme et du goût américain se disputent les meilleurs marchés, les meilleurs comptoirs, les meilleurs corners, les meilleurs embouteilleurs, les meilleurs vendeurs. Une lutte de chaque jour, orchestrée par des managers stars, pour le plus grand plaisir de leurs actionnaires. Car à Wall-Street, la bagarre du rouge et du bleu, c'est de l'or !

empty