StoryLab Classics

  • L'odyssée

    Homère

    L'Odyssée est une épopée de la Grèce antique composée vers la fin du VIIIe siècle avant J.-C.
    Ce long poème épique fait suite à l'Iliade et relate le retour du guerrier grec Ulysse dans son île d'Ithaque après avoir gagné la guerre de Troie. Loin d'être sans obstacle, ce périple en mer durera dix ans et le confrontera à une série de personnages mythologiques tels la nymphe Calypso, les Cyclopes, la magiciennes Circé ou encore les envoûtantes sirènes. Il devra pourtant déjouer ces pièges ainsi que le courroux de Poséidon pour délivrer son épouse Pénélope de ses prétendants et retrouver son fils Télémaque...
    Texte fondateur de la littérature occidentale, l'Odyssée est attribuée au poète Homère, le plus important de son époque.

  • Croc-Blanc retrace le parcours d'un chien-loup né à l'état sauvage et confronté dès son plus jeune âge au monde des hommes. Un monde impitoyable dans lequel il lui faudra se battre pour survivre.
    Inspiré par l'expérience de Jack London dans le grand nord canadien, ce roman d'aventure sauvage dépeint les différents comportements humains qu'il y a rencontrés à travers les yeux de l'animal.

  • 1866. La panique est palpable dans le milieu de la marine : un monstre terrifiant rôderait dans l'océan, déchirant les navires qui s'en approchent. L'Abraham Lincoln, frégate américaine, est dépêchée pour anéantir cette menace. À son bord, le professeur Aronnax du Muséum de Paris, Conseil, son fidèle domestique, et Ned Land, un harponneur canadien. Au bout de six mois de recherche, les aventuriers approchent enfin la bête. Ils découvrent alors avec stupeur que le monstre n'est autre qu'un navire sous-marin, le Nautilus, dirigé par l'énigmatique capitaine Nemo...
    Grand roman d'aventure mêlant science-fiction et merveilleux, Vingt mille lieues sous les mers est l'oeuvre la plus populaire et la plus représentative de l'univers du visionnaire Jules Verne. C'est également l'un des romans français les plus traduits au monde.

  • Alors qu'il parcourait un ancien manuscrit, le géologue et minéralogiste Otto Lidenbrock découvre un jour un mystérieux cryptogramme provenant d'un savant islandais du XVIe siècle, Arne Saknussemm. Ce dernier y révèle être parvenu à pénétrer jusqu'au centre de la Terre en passant par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d'Islande. Il n'en faut pas plus pour que le professeur et son neveu Axel s'élancent vers l'Islande, dans le but de découvrir les tréfonds du volcan, accompagnés par leur guide Hans. Mais cette folle quête va s'avérer plus compliquée que prévu : en effet, le Sneffels leur réserve bien des surprises...
    Deuxième roman du visionnaire Jules Verne, Voyage au centre de la Terre est un merveilleux mélange de fantastique et de scientifique - on y voit l'essor de sciences nouvelles à l'époque telles que la cryptologie, la paléontologie ou la géologie - qui ravira tous les passionnés d'aventure.

  • Anna Karénine est une jeune femme belle, gaie et gracile, mariée à un haut fonctionnaire russe et mère d'un jeune enfant. Lors d'un voyage à Moscou, son regard croise celui d'Alexis Vronksi, un officier séduisant et frivole. Le coup de foudre est immédiat. Se livrant entièrement à sa passion, elle s'enfuit avec lui. Bien que vivant des jours heureux, les ombres sont nombreuses : son envie de revoir son enfant, l'opprobre foudroyant de toute la société... Et la jalousie, la destructrice jalousie.
    Regard acéré sur la société russe du XIXe siècle, Anna Karénine nous offre un aperçu des relations sociales et d'un monde des apparences, dominés par une hypocrisie dénoncée par Tolstoï. Dès sa publication sous forme de feuilleton, le roman qui met en scène la noblesse russe a remporté un grand succès et a fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques.

  • Emma est une jeune provinciale mariée au médecin Charles Bovary, personnage insipide, ennuyeux, sans ambition. Rêveuse, Emma tente de chasser l'ennui par la lecture de romans sentimentaux, qui entretiennent ses idéaux de mondanité, de passions violentes et d'une vie aventureuse. Elle tente de reproduire le romanesque de ses lectures dans les relations adultères auxquelles elle finit par céder, en quête de grandeur de sentiments. Mais elle s'endette pour des futilités mondaines, et ses amants se lassent peu à peu de son sentimentalisme romantique, l'abandonnant à ses désillusions.
    Dans Madame Bovary, son roman le plus connu, Flaubert a revendiqué l'écriture d'un « livre sur rien », analyse psychologique d'une provinciale banale, romanesque et rêvant d'idéal.

  • D'Artagnan, un jeune Gascon rusé et intrépide, ne rêve que d'aventure et de montrer son courage. Sur une lettre de recommandation de son père, il se rend à Paris pour intégrer le corps des mousquetaires, la garde rapprochée du roi Louis XIII. Il y rencontre Athos, Porthos et Aramis, trois personnages aussi excessifs qu'attachants. Avec eux, D'Artagnan va sans cesse tenter de déjouer les manigances du fourbe cardinal Richelieu et de la perfide Milady de Winter, afin de sauver le roi et la reine Anne d'Autriche.
    Les nombreux combats et situations romanesques de ce roman historique en font un exemple type du roman de cape et d'épée, toujours très populaire aujourd'hui.

  • À la fois témoignage abrupt des derniers instants d'un homme face à la mort et vibrant plaidoyer abolitionniste, Le Dernier jour d'un condamné retrace le parcours d'un condamné à mort, de son procès à son exécution, six semaines plus tard.
    Texte fondateur de l'engagement d'Hugo contre la peine de mort, ce journal de bord poignant est également une violente dénonciation des conditions d'emprisonnement qui avaient cours à son époque.

  • Augustin Meaulnes, élève de Sainte-Agathe, se retrouve à un bal étrange après s'être endormi sur la route de la gare. Il y rencontre une jeune fille, qui lui dit s'appeler Yvonne de Galais et dont il tombe irrémédiablement amoureux. Mais il doit quitter précipitamment les lieux, sans pouvoir repérer son chemin... De retour à Sainte-Agathe, il n'a plus qu'une seule pensée : comment la retrouver ?
    Le Grand Meaulnes nous plonge au coeur d'une rêverie adolescente, le merveilleux s'effaçant peu à peu pour dévoiler une histoire d'amour bien réelle. Paru en 1913, c'est l'unique roman d'Alain-Fournier, qui décèdera peu après, à l'âge de vingt-sept ans, lors de la première guerre mondiale.

  • Dartmoor, sud-ouest de l'Angleterre.
    Sherlock Holmes et le docteur Watson sont appelés pour enquêter sur la mort mystérieuse du vieux Sir Charles Baskerville, retrouvé sur la lande, le visage figé dans une expression de terreur absolue. Bien qu'il ait en apparences succombé à une crise cardiaque, une rumeur dit qu'un énorme chien démoniaque viendrait de l'enfer réclamer les âmes des descendants de la famille...
    Captivantes, pleines d'humour, les aventures du détective Sherlock Holmes et du docteur Watson sont menées d'une main de maître par Sir Arthur Conan Doyle, l'un des pères fondateurs du polar.

  • Le Père Grandet est un riche marchand de Saumur qui par avarice garde sa fortune secrète à sa famille, à laquelle il impose une certaine austérité. Eugénie, belle, douce et naïve, ne se doute pas des mensonges de son père. L'arrivée de Charles dans la maison, dont elle tombe amoureuse et avec qui elle connaît une idylle chaste et passionnée, va bouleverser son existence.
    Grand roman de l'argent et de l'avarice, Eugénie Grandet est un des chefs-d'oeuvre de Balzac mêlant habilement réalisme et psychologie.

  • Roman d'apprentissage, Bel-Ami décrit l'ascension sociale de Georges Duroy, opportuniste qui parvient au sommet de la société parisienne grâce à son arrivisme et ses maîtresses. Ancien sous-officier employé au bureau des chemins de fer, il commence par rencontrer un ancien camarade, Charles Forestier, qui le fait entrer dans le journalisme. Peu à peu, Georges Duroy pénètre ainsi les différents cercles de la société parisienne, rêvant de richesse et de notoriété, toujours égoïste, sans états d'âme.
    Maupassant dresse dans ce roman une satire de la société d'argent, offrant à son lecteur un tableau du milieu journalistique sur fond de scandales politico-financiers et de politique coloniale.

  • Jeanne avait tout pour être heureuse : fille unique adorée par ses parents le baron et la baronne Le Penthuis des Vauds, elle croit à l'amour et à la beauté du mariage. À dix-sept ans, quelques jours après la sortie du couvent, elle rencontre Julien de Lamare et voit en lui l'homme idéal. Mais les désillusions et les souffrances vont bien vite la rattraper...
    Une vie est le premier roman de Guy de Maupassant, qui y décrit la vie d'une femme au XIXe siècle, avec ce que la condition de femme pouvait apporter de désenchantement, de malheur et d'espoir.

  • Frédéric Moreau, jeune provincial en route pour étudier à Paris, fait la rencontre de Madame Arnoux sur un bateau à destination de Nogent-sur-Marne. Il en tombe aussitôt éperdument amoureux, bien que la jeune femme, plus âgée que lui et épouse d'un riche marchand, ne lui cède pas. D'autres femmes traversent sa vie, mais aucune ne parvient à le détourner de son amour obsessionnel pour Marie Arnoux.
    À travers une époque bouleversée par les changements politiques, Frédéric Moreau, profondément ancré dans ses idéaux romantiques, découvre l'art, la puissance de l'argent, les fatalités de la passion, la superficialité des rapports humains, ces découvertes contribuant peu à peu à la disparition de ses illusions de jeunesse.
    Critiqué lors de sa publication en 1869, ce roman de Gustave Flaubert mettant en scène un héros moyen est aujourd'hui considéré comme un chef-d'oeuvre de la littérature française.

  • Denise Baudu est une jeune orpheline normande, venue à Paris avec ses deux jeunes frères afin de trouver du travail. Elle est embauchée dans le grand magasin le Bonheur des Dames, concurrent de toutes les petites boutiques. Au bout de quelque temps, elle est remarquée par Octave Mouret, le directeur du magasin.
    À travers leur histoire d'amour, Émile Zola entraîne son lecteur à la découverte de l'univers des grands magasins et de la condition des femmes dans ce milieu. Pour imaginer son Bonheur des Dames, Zola s'est inspiré d'une grande enseigne toujours en place et qui avait révolutionné le commerce à l'époque : le Bon Marché.

  • Gervaise est une jeune blanchisseuse que son amant abandonne avec leurs deux enfants. Travailleuse, elle cherche par tous les moyens à s'en sortir et à ouvrir sa propre boutique. Elle accepte d'épouser Coupeau, ouvrier zingueur avec lequel elle aura une fille, Nana. Quand un accident de travail force Coupeau à une longue convalescence, il sombre petit à petit dans l'alcoolisme.
    Avec un réalisme cru, qui a fait scandale à l'époque, L'Assommoir nous plonge dans le monde ouvrier, restituant son langage, ses moeurs, dessinant la chute d'une famille dans la misère et la déchéance.

  • Nana

    Emile Zola

    Manquant d'argent pour élever le fils qu'elle a eu seule à l'âge de seize ans, Nana, une jeune femme sans gêne et sensuelle, se tourne vers la prostitution. Elle est rapidement entretenue par un riche marchand de Moscou, qui la loge dans un luxueux appartement. Mais Nana finit par être remarquée et obtient un rôle de Vénus dans un théâtre parisien, qui la montre dénudée, affolant tous les hommes par son corps aux formes blanches et voluptueuses. C'est le début de l'ascension pour Nana, qui va se montrer de plus en plus cruelle avec ses amants...
    Neuvième roman de la série des Rougon-Macquart, Nana, présenté comme la suite de L'Assommoir, aborde la prostitution féminine et la vie de courtisane.

  • Emprisonné pour avoir volé du pain, Claude Gueux finira condamné à mort après avoir tué à coup de hache le directeur de sa prison.
    Basé sur des faits réels, Claude Gueux est un court texte incisif et puissant dans lequel Hugo, cinq ans après la parution du réquisitoire abolitionniste Le Dernier jour d'un condamné, dénonce violemment le système carcéral de son siècle. Il témoigne de l'engagement d'Hugo contre la peine de mort, et dénonce les conditions d'emprisonnement qui avaient cours à son époque.
    « Cette tête de l'homme du peuple, cultivez-la, défrichez-la, arrosez-la, fécondez-la, éclairez-la, moralisez-la, utilisez-la ; vous n'aurez pas besoin de la couper. » Victor Hugo

  • Une maison tranquille, en bord de Seine. Son habitant vit une existence paisible, jusqu'au jour où d'étranges phénomènes se manifestent : des objets qui se brisent, de l'eau qui s'évapore, des provisions qui disparaissent... Un esprit semble avoir pris possession de la maison. Et bientôt, le narrateur est prisonnier, il ne peut plus sortir de chez lui. Oscillant entre la folie et la clairvoyance, il décide que cet esprit, qu'il a nommé le Horla, doit mourir.
    Nouvelle angoissante et terrible, Le Horla a été écrit par Maupassant vers la fin de sa vie, alors qu'il commençait à sombrer dans la folie.

  • Le jeune reporter Rouletabille est envoyé avec son fidèle ami l'avocat Sinclair au château du Glandier pour y résoudre une étrange histoire... la fille du propriétaire, Mathilde Stangerson, a été agressée pendant son sommeil dans la chambre jaune. Mais la pièce était entièrement fermée de l'intérieur, sans issue et il n'y a aucune trace, sinon celle d'une main ensanglantée sur le mur. Quel est donc ce mystère ?
    Première aventure de Rouletabille, personnage que l'on retrouvera dans de nombreux livres de Gaston Leroux, ce roman est un classique fondateur des romans d'enquête à huis clos, influençant Agatha Christie et John Dickson Carr. Il sera adapté de nombreuses fois au cinéma ou à la télévision, avec des acteurs tels que Michel Simon, Serge Reggiani, Claude Brasseur ou Denis Podalydès dans le rôle de Rouletabille

  • Fils de Gervaise et d'Auguste Lantier (L'Assommoir), Jacques Lantier, mécanicien de La Lison, locomotive faisant la liaison Paris - Le Havre, est victime d'une folie homicide, que Zola rattache à l'alcoolisme des Macquart.
    Dix-septième volume de la série des Rougon-Macquart, La Bête humaine est un roman noir, fourmillant de meurtres, de viols et de catastrophes. Dans ce monde des chemins de fer s'élève la figure moderne de l'assassin en proie à ses passions, dominé par la bête en lui.

  • Germinal

    Emile Zola

    Jeune ouvrier socialiste, Étienne Lantier est à la recherche d'un emploi dans le Nord de la France. Il se fait engager dans les mines de Montsou, et se lie avec une famille de mineurs chez qui il est hébergé, les Maheu. Aux conditions de travail épouvantables s'ajoute bientôt une baisse des salaires, décidée par la Compagnie des Mines. Étienne Lantier pousse alors les mineurs à la grève et tente de leur faire partager ses idéaux d'une société plus égalitaire. « Germinal », c'est le cri d'une nouvelle société sur le point de sortir de terre...
    Germinal est l'un des romans les plus célèbres et les plus engagés d'Émile Zola, qui dénonce en même temps qu'il décrit les conditions de travail des mineurs.

  • Le Rouge et le Noir relate l'ascension sociale de Julien Sorel, un fils de charpentier fasciné par l'épopée napoléonienne et qui souhaite plus que tout s'élever de sa condition. Engagé comme précepteur par M. de Rênal, son aventure fulgurante et passionnelle avec l'épouse de ce dernier, Mme de Rênal, annonce les prémices d'un destin hors du commun... De la bourgeoisie provinciale de Verrière à l'aristocratie parisienne en passant par le séminaire de Besançon, Julien sera amené à séduire, calculer, manipuler et tromper, toujours avec une innocence si désarmante qu'il est difficile de condamner son ambition dévorante. Arrivé au sommet, sa chute n'en sera que plus vertigineuse...
    Roman d'apprentissage d'une rare finesse, Le Rouge et le Noir de Stendhal est un récit intemporel, qui continue depuis sa publication à marquer les générations.

  • Dans cette célèbre nouvelle pleine d'humour et de cynisme, Maupassant raconte comment une prostituée, surnommée Boule de Suif en raison de son embonpoint, se donne contre sa volonté à un officier allemand afin de permettre à la diligence dont elle est passagère de poursuivre sa route. Mais ses compagnons de voyage, bien que l'ayant poussée dans un premier temps à ce sacrifice, ne récompenseront ce grand coeur qu'avec mépris et lâcheté.

empty