Edilivre

  • Le porteur de mort t.1 ; l'apprenti

    Angel Arekin

    • Edilivre
    • 26 September 2014

    À 17 ans, Seïs Amorgen est nominé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d'Asclépion. S'il accepte, il deviendra l'un des guerriers les plus éminents de la monarchie. S'il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale. Sous la tutelle de son mentor et entouré de soldats aussi fantasques que doués, Seïs apprendra à devenir un guerrier, et plus encore : un homme. Alors que le renégat, ancien membre de la confrérie, accroît son influence au-delà de la frontière, risquant de changer à jamais le pays auquel il tient, Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie. Bientôt, il devra faire face à ses démons sous les traits de sa jolie cousine, Naïs, et du monstre légendaire : le Porteur de mort.

  • La terre des secrets

    Agathe Dartigolles

    • Edilivre
    • 17 February 2017

    31 octobre. Comme chaque année, Capucine Millêtre, jeune trentenaire bordelaise, retourne sur les terres de son enfance, au coeur du Sud-Gironde, afin de rendre visite à sa grand-mère. Mais un événement imprévu bouleverse leurs retrouvailles habituelles...

    Félicien Ducats, leur voisin, vient de mourir. Dans une atmosphère villageoise étrange et étouffante où le malaise prédomine, son enterrement marque le départ d'un sombre engrenage. Lorsque, quelques jours plus tard, sa grand-mère est victime d'un accident de la route douteux, Capucine cherche à découvrir la vérité en démêlant les fils noués du passé de sa famille. Entre faux-semblants, non-dits et mensonges, elle découvrira peu à peu les secrets de ses racines...

  • De tout mon être

    Françoise Bidois

    • Edilivre
    • 24 June 2013

    Comment prendre la vie quand les événement vous font voir tout en noir. Il y a des bouleversements qui font que le corps se venge. S’en sortir est parfois un long parcours et comme une guérilla, viennent les rechutes, l’esprit part à la dérive, il trouve son confort dans le domaine du rêve ou dans la confusion. La colère ou la déprime ou le parti d’en rire ne sont pas des choix aisés. La sortie des mouchoirs, même si ceux-ci sont passés de mode, est une tâche facile, car naturelle et spontanée.
    Les amis, la famille sont temporairement avec vous, mais ça les dérange de vous voir ainsi, surtout si vous traînez votre âme, vos peines, comme une charrue sans soc, rien ne repoussera dans cette terra rossa. Jusqu'à ce qu'au plus profond de votre déprime quelqu'un a suggéré : Psy... Oups !

  • Grains de folie

    Maurice Chapuis

    • Edilivre
    • 11 February 2015

    Cet ouvrage, de genre humoristique, est composé de différents textes fantaisistes avec un festival de jeux de mots sur fond de dérision et d'absurdité.
    Le premier chapitre, intitulé « Dicodébil » - c'est tout dire - n'a vraiment rien d'académique.
    Le deuxième, « Cogitations profondes », est tout aussi délirant.
    Quant au troisième, intitulé « Les Grands Ecrivains », il est pour le moins iconoclaste.
    Le dernier, « Des vers en dévers », est composé de divers poèmes originaux souvent burlesques ou déjantés.

    Un grand merci à ma petite-fille.
    Solène qui a joliment dessiné.
    L'image de couverture.

    Maurice Chapuis.

  • Que feras-tu quand tu seras grand ?

    Benoît Pirson

    • Edilivre
    • 28 August 2014

    Pour devenir grand, il faut cesser d'être petit. Mais petit, ce gamin veut le rester, pour aller loin, longtemps. Et se promener, dans la main d'un grand, au milieu de la nature, des choses et des gens.
    Ce livre nous emmène dans ce voyage à la fois surréaliste et léger au cours duquel ne manquent pas les questions que nous nous posons tous quand vient l'envie ou le besoin, de comprendre et de grandir.

  • Contes d'ici et d'ailleurs

    Collectif

    • Edilivre
    • 8 June 2010

    Neuf contes écrits par sept auteurs. Contes ou Nouvelles étranges, surprenants, troublants mais qui vont vous faire voyager vers des terres d'ici ou d'ailleurs...

  • Un poil de mangouste

    Jean Joachim

    • Edilivre
    • 12 January 2015

    Une enquête policière menée par les commissaires Chapot et Aubin est déclenchée suite à un meurtre commis sur la servante des Bourbon de Chazeilles, une grande famille de Békés (Blancs créoles) de Guadeloupe. Le crime serait-il lié au bébé qu'a eu Nelly Bourbon de Chazeilles à l'insu de son mari ? Surviennent alors d'étranges événements. Des attentats à la bougie explosive sont perpétrés sur des personnalités connues de l'île et des morceaux de peau sont prélevés sur des morts. S'agirait-il de sorcellerie à grande échelle ?
    Le vécu obsessionnel et morbide du passé peut rendre fou. Cette vérité sera révélée grâce à un poil de mangouste !
    Cette histoire nous montre une Guadeloupe dans la peur et offre une fresque humaine épicée avec une description colorée de personnages authentiquement créoles.

  • Les mauvaises notes d'Emmy

    Marilaure Garcia-Mahé

    • Edilivre
    • 5 August 2013

    Emmy, dix ans, serait bien plus heureuse si elle n'avait pas à apprendre ses leçons et à faire ses devoirs. Pourtant, il le faut bien.
    Dans cette pièce de théâtre, Marilaure Garcia Mahé évoque la souffrance scolaire des élèves et celle des enseignants, ainsi que le désarroi des parents.

  • Sous une pluie...de pierres

    Didier Mone

    • Edilivre
    • 13 March 2015

    Sous une pluie...de pierres relate l´amour impossible entre deux êtres si proches et pourtant si éloignés, une passion d´une rare intensité qui tournera bien vite au cauchemar.


    Immersion dans deux mondes que tout oppose, ce roman est une interrogation sur la condition de la femme Pachtoune, prisonnière d´une longue tradition machiste, loin de la vision occidentale des droits et des libertés.

    La poésie, seul moyen d´expression pour ces femmes privées de rêves, d´espoir et de vie, y occupe une place de choix.

  • Lidia Bolkhovitinova propose une analyse comparative entre deux romans de la littérature russe, Le Maître et Marguerite de M. Boulgakov et La Mitrailleuse d'argile de V. Pélévine. Ce travail, basé sur un large corpus bibliographique, vise à comprendre ce qui rapproche et distingue ces textes appartenant à deux périodes distinctes du XXème siècle. Boulgakov s'inscrit dans la tradition du modernisme littéraire, tandis que Pélévine, en écrivain postmoderniste, se nourrit aussi bien des textes classiques que de la pensée critique. Contrairement à son aîné, Pélévine fait partie de la génération sacrifiée de la fin de l'ère soviétique, qui a subit l'influence du réalisme socialiste. Boulgakov, fervent opposant au stalinisme, représente pour lui un modèle littéraire absolu. L'étude révèle plusieurs proximités thématiques et narratives, comme la figure du héros écrivain au destin singulier dans lequel les écrivains se reflètent en partie. Ils prennent le parti de subvertir les règles établies de la fiction. La puissante force comique à l'oeuvre chez Boulgakov tourne davantage à l'absurde chez Pélévine. Appuyant son argumentation sur de nombreuses citations, l'auteur conclut en pointant les divergences concernant la question du salut final.

  • Les contes de Meer

    Amir Fehri

    • Edilivre
    • 22 April 2016

    Découvrez une suite de contes qui vous amène vers l'extraordinaire. Vous irez dans un monde où les humains et les animaux se respectent et travaillent ensemble.
    Il n'existe qu'un seul héros humain : Martin Oisillon. Ce subtil et rusé personnage réalisera-t-il l'impossible ? Réussira-t-il à créer un monde uniquement fait pour les animaux ? Malheureusement, certaines bêtes commenceront à terroriser les autres, mais Martin, réussira-t-il à déjouer leurs plans ?
    Martin réussira-t-il à surmonter toutes les difficultés qu'il rencontrera ? Les animaux réussiront-ils à posséder un monde viable, sans être dérangés ? Pour le savoir, suivez-les dans leurs folles aventures...

  • Libre ou rebelle

    Amélie Louis

    • Edilivre
    • 19 August 2014

    « J´ai quatre ans ou presque en 1962, mais le temps n´existe pas. Le battement d´un coeur au loin, une pulsation sourde qui enfle, se dilate à mesure qu´approche le souffle d´un animal gigantesque. Son martèlement emplit l´espace, ma poitrine palpite au diapason du monstre que je cherche du regard à l´horizon.
    Un cadavre ensanglanté tombé du ciel à mes pieds est mon premier souvenir conscient. » Rachid a dix ans lorsqu´il quitte l´Algérie. La douleur du déracinement et la peur de l´inconnu révèlent l´enfant rebelle. L´artiste, d´incompréhensions en apprentissages, explorera les chemins de la liberté où le lecteur l'accompagne, jusqu'aux coulisses du concert touche pas à mon pote en juin 1985.

  • Le Banc

    Pierre Yborra

    • Edilivre
    • 23 November 2010

    Un homme, maintenant disparu, n'eut au cours de sa vie qu'un seul confident, un ami plus jeune que lui de vingt ans qui lui prêtait son oreille. C'est assis près de lui, sur un banc, devant un court de tennis, où ils se retrouvaient souvent, que notre personnage à énigmes va se raconter par bribes. Sa trajectoire pourrait être banale. Pourtant, très vite, nous sommes pris dans un suspens qui entoure la vie de cet homme singulier et fidèle à lui-même. Qui fût-il ? Un irréductible solitaire, un misanthrope, un séducteur... Un homme sûrement blessé dans son enfance qui se retranche dans sa seule passion dévorante, le tennis. Son existence s'articulera autour de ce sport et de ces clubs aux décors sulfureux et élitistes de l'époque. Grâce à ce sport et aux personnes féminines qu'il côtoie, toutes les portes sociales s'ouvrent à lui avec une facilité déconcertante. L'auteur nous promène d'une plume allègre, dans l'Algérie des années 40, dans le débarquement de l'armée d'Afrique en Provence. C'est dans le Maroc superbe et mondain des années 50 mais en pleine mutation que nait sa baraka infernale. Elle le suivra très longtemps jusque dans la Mère Patrie, jusqu'à ce que les lois du temps qui passe aient raison de notre héros.

  • Chute libre

    Vincent Gastineau

    • Edilivre
    • 2 February 2015

    Le rêve d'une vie fantasmagorique peut nous empêcher de profiter des simples plaisirs qui se présentent à nous. Nous avons la plupart du temps du mal à nous accommoder de ce que nous obtenons. Nous désirons ce qui n'est pas mais pourrait être. Or, le désir de la plénitude contrarie souvent le bien-être que la nature nous présage. Soyons pragmatiques. L'existence ne sera jamais exempte de toute épreuve, de déchirements, de douleur, de mélancolie. C'est ce qui nous donne du courage et, par la force des choses, intensifie nos moments d'allégresse et nos instants de gaieté. Pour que la satisfaction redouble en nous, elle doit résister aux assauts de l'extérieur. Apprendre à estimer la vie, c'est accepter qu'elle ne peut être parfaite à toute heure. Pour Jasp, il sera peut-être trop tard...

  • L'image chez Roland Barthes

    Bouchta Farqzaid

    • Edilivre
    • 15 May 2014

    Dans cet ouvrage, trois axes sont à l'étude ; à savoir l'esthétique, le mythe et la philosophie de l'image chez Roland Barthes. Le corpus y est réduit, puisque centré sur les textes suivants : Sur Racine, L'obvie et l'obtus, L'Empire des signes et surtout La chambre claire. Ces deux derniers constituent, à côté de Fragments d'un discours amoureux, des textes de prédilection.
    À travers cette analyse, l'auteur a voulu faire reconnaître ouvertement et solennellement l'impact de ce penseur sur notre parcours de formation intellectuelle, mais également partager quelques réflexions sur son oeuvre, qui, selon Moumen Smihi (disciple de Roland Barthes et cinéaste marocain très talentueux), est jusqu'à présent mal comprise, du moins au Maroc.

  • Poutoune ; plongée dans le cercle infernal de l'anorexie

    Christelle Mansour

    • Edilivre
    • 21 September 2011

    Christelle Mansour, relate, au travers de ce récit autobiographique, son enfermement progressif dans l'anorexie à l'âge de 13 ans. Rapidement, sa vie fut totalement transformée. Le plaisir, les rires, la spontanéité, laissèrent place à une vie planifiée, sans saveur, emplie uniquement de contraintes, frustrations et rituels. Tri des aliments, mensonges, hospitalisations multiples, sport à haute dose dont elle faisait usage comme d'une drogue, repli sur soi, séquelles physiques, grande dépression : inconsciemment, elle s'érigea peu à peu une prison et s'y cloîtra pendant plus de 12 ans. Elle passa des milliers d'heures à courir... Mais courir après quoi ? Un idéal de minceur éternellement insatisfait ? Le besoin de combler un vide ? La nécessité de disparaître petit à petit pour exister ? Quoi qu'il en soit, elle qui se sentait si forte, elle qui clamait « ne pas être malade », elle qui voulait tout contrôler, dut se résoudre à accepter l'évidence : l'anorexie la dépassait. Aussi, grâce à l'aide de thérapeutes, elle a su emprunter le chemin de la guérison, et livre aujourd'hui, dans Poutoune, le témoignage d'une jeune femme, victime, à une période fragile de son existence, des canons que nous impose la société.

  • à contre-jour ; poésies pour petits et grands

    Elodie Haslé

    • Edilivre
    • 23 September 2010

    Avec A contre-jour, Elodie Haslé nous invite en voyage à travers des pages aux paysages divers : rieurs, ensoleillés, accidentés ou harmonieux. Ainsi, pour les petits et grands des poésies légères, tendres et drôles, célébrant l'enfance, l'amour et les bonheurs au quotidien. Pour les grands en particulier, des textes graves non dénués pour autant d'optimisme, dans lesquels l'auteure évoque les épreuves de la vie.

  • Les aventures de Kouyout

    Richard Betsch

    • Edilivre
    • 20 May 2016

    Les humains sont cruels ? Alors que dire des trolls ? Kouyout est le fruit (plutôt raté) d'un humain et d'une trolle. Il vit depuis sa naissance avec sa mère et la tribu des trolls de Mont Ukh. Mais sa moitié humaine prend parfois le dessus et s'il ne fait pas plus attention, ses frères (ou plutôt ses demi-frères) de race vont finir par le bouffer. À son grand désespoir, il n'a d'autre choix que de fuir sa patrie et de trouver sa place parmi les hommes. Mais que trouvera-t-il au-delà de Mont Ukh ?

  • Rox, la passeuse des mondes

    Richard Betsch

    • Edilivre
    • 20 May 2016

    Pour éradiquer la folie de cinq sorciers qui plongeaient le monde dans le chaos, les druides et les paladins ont lié leur magie afin de diviser leur terre en cinq mondes et de supprimer les sorciers. Au fil des siècles, les mondes retrouveraient leur sérénité et pourraient être réunifiés. Mais avant de mourir, un des sorciers a enfermé son âme dans l'arbre d'un des mondes et sa perversité se déverse à nouveau. Rox doit trouver les portails reliant les mondes les uns aux autres, les franchir, retrouver l'arbre possédé et le purifier. L'inconvénient est qu'elle n'a que 15 ans et qu'elle connaît à peine son propre monde. Alors, pourquoi elle ? Elle est la seule à avoir dans les veines du sang de druides et du sang de paladins...

  • Le silence...à quel prix ? un exemple accompli.

    Paulalie

    • Edilivre
    • 29 August 2014

    Dans la cause "Mégafaûne" Lieu festif, Excessif, Dans la nuit, Dans le bruit, Dans l'alcool, En quartier Habité En zone Protégée.

  • Le paradoxe de l'homo potens

    Sandra Di Silvio

    • Edilivre
    • 7 May 2013

    « Depuis la découverte du feu et de sa maîtrise, l'homo sapiens a évolué vers l'homo potens, l'homme puissant, celui qui est maître et possède toutes choses.
    Sa lutte infernale pour obtenir le pouvoir est restée inerte depuis des siècles et les scientifiques ont préféré ignorer cette part d'évolution. Darwin était sans doute loin d'imaginer que son primate aurait tant d'oppositions intrinsèques. ».
    Un narrateur hors du commun va nous transporter dans la vie de Jacques Simon, un homme d'affaires mondain participant à un jeu de téléréalité dont le but est de changer de profession contre la vie d'un de ses ouvriers dans l'intention de démontrer qu'il sait s'adapter et rattraper leur confiance.
    Jacques Simon va alors rencontrer des personnes qui par leur regard sur le monde moderne vont à tout jamais changer sa propre vision du monde.

  • Les IST ne cessent de choquer, tant par leur propagation galopante à travers le monde que par le recrutement de nouveaux germes. Certaines IST sont en nette recrudescence malgré les multiples campagnes de masse de dépistage et d'éducation sanitaire du simple fait de la réticence surtout des jeunes à la prévention ou de l'ignorance totale de ces pratiques.
    Le refus de porter le condom pendant quelques minutes peut générer une souffrance de durée variable parfois toute la vie et des cicatrices indélébiles telles une infertilité, une néoplasie...
    Ce manuscrit traite des IST connues pour informer toutes les personnes habilitées à avoir des relations amoureuses des mesures préventives recommandées pour éviter une contamination.

empty