Parascolaire

  • Pour montrer une autre vision de la philosophie, parcourir l'histoire de la pensée occidentale de manière vivante, montrer les croisements entre disciplines et les interconnexions entre les connaissances, pourquoi ne pas utiliser... notre plan de métro? Après tout, philosopher, c'est aussi voyager.
    Et donner le nom d'un penseur aux différentes stations, c'est rappeler que l'histoire des idées est avant tout celle des personnes qui les ont eues.
    Embarquement immédiat!

  • Qu'il s'agisse de préparer les enfants aux métiers de demain, de les aider à comprendre les objets et réseaux qui les entourent - afin de ne pas les subir passivement mais d'être en mesure d'agir sur eux -, de les sensibiliser aux enjeux de citoyenneté, ou encore de favoriser la coopération ou développer leur créativité... l'informatique doit être enseignée à tous, dès le plus jeune âge. Le projet « 1, 2, 3... codez ! » développé par la Fondation La main à la pâte avec l'appui de la communauté scientifique (notamment l'Inria) vise à initier élèves et enseignants à la science informatique, de la maternelle à la classe de 6e. Il propose à la fois des activités branchées (nécessitant un ordinateur, une tablette ou un robot) permettant d'introduire les bases de la programmation et des activités débranchées (informatique sans ordinateur) permettant d'aborder des concepts de base de la science informatique (algorithme, langage, information...).

  • Mieux comprendre notre monde, éviter de nous précipiter vers des conclusions hâtives ou de rester enfermés dans nos opinions... sont des défis au quotidien. Et ce d'autant plus qu'à notre époque, nous sommes confrontés à une profusion d'informations...
    C'est dans ce contexte que la Fondation La main à la pâte a développé le projet « Esprit scientifique, esprit critique ». Ce projet thématique propose aux élèves et aux enseignants d'affuter leurs outils pour comprendre le monde : en observant bien, en testant juste, en apprenant à soupeser l'information et à s'y appuyer pour argumenter. A cultiver nos capacités de collaboration et d'entraide, également, ainsi que l'imagination nous permettant d'innover.
    Il propose d'accompagner les élèves du Cycle 2 au Cycle 4, dans cet encouragement à penser de façon éclairée, avec l'aide de la science.
    Un ouvrage de référence par un des acteurs majeurs du monde éducatif, sur un sujet indiqué comme « priorité numéro un » par le Ministère de l'Education nationale ces prochaines années.

  • Mieux comprendre notre monde, éviter de nous précipiter vers des conclusions hâtives ou de rester arc-boutés sur nos opinions... sont des défis au quotidien. Et ce le sont d'autant plus qu'à notre époque, nous sommes confrontés à une profusion d'informations... Que faire face à ce déluge de données ? Développer notre esprit critique ! C'est dans ce but que la Fondation La main à la pâte a initié le projet thématique " Esprit scientifique, esprit critique ".
    Il propose aux élèves et aux enseignants d'affuter leurs outils pour se forger un avis le plus juste possible sur notre monde, au quotidien, avec l'aide de la science : en observant bien, en testant juste, en apprenant à soupeser l'information et à s'y appuyer pour argumenter. Mais aussi en cultivant nos capacités de collaboration et d'entraide, ainsi que l'imagination, pour nous permettre d'inventer le futur.
    Après le guide pédagogique centré sur les cycles 2 et 3, paru en août 2017, ce tome 2 s'adresse aux professeurs de collège/cycle 4. Conçu par un professeur de collège, il s'inscrit dans une logique de projets, qui fait la part belle à la transversalité. Un ouvrage de référence par un des acteurs majeurs du monde éducatif, sur un sujet indiqué comme " priorité numéro un " par le Ministère de l'Education nationale ces prochaines années.

  • Si l'École veut préparer nos enfants à demain et si, plus ambitieuse encore, elle souhaite contribuer à faire évoluer positivement notre société, alors elle doit parfaitement appréhender et s'adapter à un monde changeant. La manière d'évaluer les élèves reste pourtant fondée sur une logique de notation et de classement qui date du début du 17° siècle ! Ce système d'évaluation, qui structure en profondeur notre école, n'est-il pas aujourd'hui dépassé ? Les notes sont-elles réellement en mesure de répondre aux enjeux scolaires actuels :
    - proposer une pédagogie plus active pour former des élèves autonomes et capables de s'adapter ;
    - construire une école de la république, bienveillante et vectrice de valeurs de solidarité et d'entraide ;
    - viser la réussite de tous, dans une société en crise où échec scolaire rime plus que jamais avec difficultés d'intégration socio-professionnelle, etc.
    Bien que l'auteur se positionne clairement, en proposant un nouveau système d'évaluation, la vocation première de cet ouvrage est de permettre à chacun de se forger sa propre opinion. Documenté, le livre apporte des éclairages très variés et dépasse bon nombre d'idées reçues

  • Le CERN a lancé en 2014 un concours de dessins dans les classes de primaire des villes des environs : les enfants étaient invités à s'interroger sur l'Univers, la matière et le métier de chercheur. Le succès de l'opération a été tel qu'il a été décidé d'en faire un livre que l'enseignant pourra parcourir en classe avec ses élèves, discuter avec eux des questions et découvrir ensemble les réponses.
    Le livre est en effet construit ainsi : sur une double page la question que s'est posée l'enfant et le dessin l'illustrant trouvent leur réponse sur la page d'en face, via un court texte écrit par le chercheur référent (Michel Spiro), qu'accompagne une citation tirée du domaine culturel, destinée à montrer les passerelles entre science, littérature et philosophie.
    Exemples de questions : Qu'y avait-il avant le Big Bang ? Les chercheurs sont-ils des personnes comme les autres ? Pourquoi les lois de la physique ne changent-elles pas ? Peut-on attraper les particules ? Que feront les physiciens lorsqu'ils auront trouvé ce qu'il y a dans les particules ? Qu'y a-t-il à l'intérieur d'un trou noir ? Existe-t-il une force capable de casser les électrons ? Est-ce que les particules grandissent quand nous grandissons ? Est-ce que l'espace ne finit jamais ?

  • Par quel cheminement un enfant, qui vit avant tout dans le présent, l'immédiateté, parvient-il à se projeter dans le futur et à se retourner sur le passé ? Comment acquiert-il le sens de la durée ?
    Comment, dès tout-petit, appréhende-t-il le temps, cette notion invisible, qui, pourtant, de son lever à son coucher, rythme sa journée, sa vie même ?
    Quelles sont les structures logico-mathématiques sur lesquelles le temps se construit dans la tête d'un enfant ? Par quelles étapes est-il indispensable de passer pour que cette construction soit harmonieuse ? En cas de retard dans ces acquisitions, comment tenter de comprendre si les causes sont d'ordre psychologique, subjectif, objectif ou mathématique ?

  • La menace croissante du changement climatique, la pression accrue sur la biodiversité, la raréfaction des ressources, l'augmentation des échanges. sont autant de raisons de revoir notre perception de l'océan, et de prendre conscience de son importance et de sa fragilité.
    Dans cette perspective, la Fondation La main à la pâte lance en 2015/2016 un ambitieux projet d'éducation au développement durable, destiné aux écoles primaires et collèges. Ce projet, intitulé « L'Océan, ma planète... et moi ! » permet aux élèves de comprendre l'interdépendance des écosystèmes marins et terrestres, ainsi que le rôle central des océans dans la régulation des climats. Ils prennent conscience de l'importance de l'océan dans le développement des sociétés humaines (ressources minérales, énergétiques, alimentaires.; transports ; risques naturels.) et réalisent l'impact des activités humaines et la fragilité de ce milieu. Ils découvrent les métiers de la mer et les outils d'observation des océans, notamment satellitaires.

  • Après le succès de 1, 2 ,3... codez ! qui s'adressait aux enseignants de la maternelle au début du collège et alors que l'enseignement de la science informatique aborde sa seconde année dans les programmes, les trois auteurs ont conçu un nouveau guide pédagogique, pour répondre cette fois aux attentes des enseignants de collège 5e - 4e - 3e. L'ouvrage se présente sous la forme de six projets, répartis entre les enseignements de mathématiques et de technologie - certains pouvant également faire intervenir les professeurs d'autres disciplines dans le cadre d'EPI.
    Programmation, cryptographie et robotique sont au programme.

  • Bien qu'encore peu représentée, l'éducation à la prévention des risques est une composante indiscutable de l'Éducation au Développement Durable (EDD).
    Dans la lignée de Le climat, ma planète. et moi ! et de Ma maison, ma planète. et moi !, ce guide pédagogique se propose d'initier les élèves de cycle 2 et 3 aux risques naturels et à leur prévention au travers d'une démarche pluridisciplinaire qui comporte une large part de sciences et épouse la philosophie éducative de La main à la pâte. Il peut s'agir du risque lié aux volcans, aux séismes ou aux tsunamis, des phénomènes de société souvent très médiatisés et qui, en l'absence d'un discours et d'une étude raisonnés, peuvent devenir anxiogènes. Il peut aussi s'agir d'un risque plus ancré localement (inondations, vents violents, feux de forêt.) et donc a fortiori plus ancré dans le quotidien des élèves. Les deux approches sont complémentaires.

  • De plus en plus facile, ce cinquième opus de Graines de sciences ! Delphine Picamelot nous entraîne sur les traces des animaux migrateurs ; Agnès Guillot nous familiarise avec la robotique, une discipline en plein essor ; Étienne Guyon nous initie à la science du sac de billes et du tas de sable ; Gilles Dowek nous explique comment marche une calculatrice ; Alain-Yves Huc nous explique la formation du pétrole et nous présente les techniques permettant d'en localiser les gisements ; Bruno Jacomy met un peu d'ordre dans la délicate question de la mesure, si essentielle et indispensable à la connaissance de notre monde et à notre vie quotidienne ; Louis-Marie Houdebine nous aide à comprendre ce que sont les OGM pour que nous évaluions en connaissance de cause les risques et les bienfaits liés à leur utilisation ; enfin, à travers l'étude du fonctionnement de notre système nerveux, Bernard Calvino nous explique l'action de certains médicaments sur le cerveau.

  • Pour qu'avec plus de facilité et de bonheur, enseignants et parents puissent accompagner les enfants dans la découverte des sciences, des enseignants et six scientifiques se sont réunis pour réaliser ce septième volume de Graines de sciences. Ce livre, qui ne demande pas de connaissances scientifiques préalables, veut avant tout contribuer à faire aimer la science à tous ceux qui se préoccupent d'accompagner de leur propre curiosité les apprentissages des enfants.
    La genèse des formes. Le physicien Marc Rabaud s'intéresse à l'apparition des formes que nous rencontrons dans la nature. Comment comprendre le cerveau ? Pédiatre et chargée de recherche au CNRS, Ghislaine Dehaene nous montre dans quel but et par quels moyens les sciences cognitives s'emploient à comprendre cet organe aussi fascinant que complexe. Les états de l'eau. L'eau, cet élément si familier, présente pourtant des comportements plus qu'étonnants, comme nous le montre le physicien Chun-wei yuan.
    A la découverte de Mars. Avec François Costard, spécialiste de géomorphologie planétaire, nous explorons Mars, du fond de ses cratères au sommet de ses volcans, à la recherche d'indices du passage de l'eau, si précieuse source de vie... La bionique. Codirectrice de l'Animatlab, Agnès Guillot nous présente cette toute jeune science, au confluent de la biologie, de la technique et de l'électronique.
    La stabilité des constructions. Membre de l'Académie des technologies, Yves Malier nous initie à la science des matériaux et aux technologies qui lui sont liées, en axant son propos sur la construction des ponts. Sous la direction de Marc Jamous, biologiste (La main à la pâte) et Edith Saltiel, physicienne et didacticienne (La main à la pâte - Paris 7). La main à la pâte : dynamique de rénovation de l'enseignement des sciences à l'école primaire (maternelle et élémentaire), La main à la pâte est une opération conduite par l'Académie des sciences.
    Des programmes, se référant explicitement à La main à la pâte, ont été mis en place en 2002 par le ministère de l'Education nationale. C'est aussi un label de qualité attribué à cet ouvrage par un comité issu de l'Académie des sciences.

  • Qui d'entre nous n'a jamais passé un drôle de quart d'heure au moment de confectionner un gâteau, ne serait-ce qu'un quatre-quart tout bête ? Qui peut se vanter de ne s'être jamais empêtré dans ses conversions ? Qui ne se souvient pas de ses démêlés avec le verre mesureur ? Ce livre va vous permettre de vous réconcilier avec ce redoutable instrument et avec les mathématiques ! À vos fourneaux !
    Et n'oubliez pas d'enrôler vos petits marmitons ! Convertir, peser, mesurer... 1 dl de lait, 500 grammes de farine ou un hectare de vignes, toutes prosaïques qu'elles paraissent, ces actions sont sous-tendues par des notions mathématiques, prérequis indispensables à notre sens de la mesure, sans lequel notre vie serait bien compliquée, pour ne pas dire un enfer ! Cet ouvrage est le fruit de l'expérience conjuguée de trois rééducatrices en mathématiques qui sont aussi des mamans attentives à l'épanouissement de leurs propres bouts de chou. Il se propose, à travers la réalisation de recettes de cuisine "intelligentes" de vous permettre de vous réapproprier progressivement ces fameux prérequis et, surtout, de permettre à vos enfants de se les approprier de façon ludique en un mot de s'épanouir en mathématiques.

  • al-Khâzinî, Ibn al-Haytham, al-Fârisî, Ibn al-Nafîs, Jâbir. reprennent du service ! Ces savants qui contribuèrent à l'âge d'or des sciences arabes, viennent rendre visite aux enseignants qui souhaitent éprouver avec leurs élèves l'effervescence et la richesse d'une période féconde en découvertes scientifiques et techniques majeures. Qu'importe si des siècles séparent les uns des autres, curiosité et soif de connaissances se jouent des époques et font de la diversité culturelle d'alors un atout supplémentaire pour celle d'aujourd'hui.
    Les Découvertes en pays d'Islam s'adresse aux enseignants de cycle 3 et des premières années de collège. Tout en permettant à l'enseignant d'approfondir sa culture scientifique, il lui fournit les outils pédagogiques pour mener à bien des activités en classe.

  • Ce livre est une nouvelle édition, entièrement réécrite, de 10 notions-clés pour enseigner les sciences, paru en 2011. Fruit d'un travail international, elle approfondit et étend les conclusions du précédent ouvrage.
    Son but : identifier les idées fondamentales, de science et sur la science, à offrir aux élèves dès la maternelle et jusqu'en classe de 3e. L'ouvrage éclaire ainsi les objectifs et la mise en oeuvre du nouveau « Socle commun de connaissances, de compétences et de culture », que vient d'adopter l'éducation nationale ; organiser une progression raisonnée des apprentissages ; accompagner les jeunes dans la compréhension du monde qui les entoure ; les aider à s'en émerveiller ; leur montrer les dimensions sociales et éthiques afin de les aider à vivre ensemble, à se préparer à un métier et à un avenir de citoyen.
    Le livre propose donc :
    . 10 idées interdisciplinaire de science (matière, mouvement, énergie, vivant, univers.), que tout élève peut et doit avoir acquises au fil de son parcours depuis la maternelle jusqu'à la 3e ;
    . 4 idées sur la science, sa validité, son utilisation dans les techniques, son éthique ;
    . 10 principes pour guider l'enseignement : le bonheur de l'élève, sa curiosité, la pédagogie d'investigation, l'évaluation des connaissances et compétences.

  • L'enseignement de la philosophie en terminale reste très souvent théorique et statique, bien peu en prise avec l'évolution du monde et sa compréhension. Hélène Péquignat y introduit un peu de mouvement, d'humour et de fantaisie, bref, de la vie. Le « carnet de bord » qu'elle nous propose ici montre, au fil d'une année scolaire, les dispositifs ingénieux qu'elle met en place pour, au moyen d'une cordelette, évoquer le contrat social de Rousseau ; d'une lampe de poche et d'une salle obscure faire vivre le fameux épisode de la caverne, ou d'une énigmatique valise rouge préparer un voyage en Utopie. Redonnant ainsi à la philosophie quelques traces de ses origines, celles qui faisaient affirmer à Sénèque : « La philosophie n'enseigne pas à dire, mais à faire. »

  • Cadeau que nous faisons, cadeau que nous recevons, l'enseignement est une promesse d'ouverture aux êtres et au monde. De simples vivants il fait de nous des personnes et nous institue - au sens où l'entend Montaigne et comme nous le dit ce beau mot d'instituteur. Il fait de nous des êtres d'appétit, d'interrogation, de renouvellement, de capacité à la raison et à l'émerveillement ou, s'il le faut, à l'indignation. Yves Quéré, distingue ici l'enseigner, où flotte un air de liberté et le communiquer soumis, lui, à quelques règles strictes. Le premier nous parle d'un engagement de tout l'être et d'un art tout personnel, voisin de celui de l'artiste. Le second, plus pratique, évoque celui de l'artisan, conjuguant l'art et le métier en dix " mandements " exposés sur un mode enjoué. Mais qu'on ne s'y trompe pas : " enseigner et communiquer sont deux frères presque jumeaux. L'un vit sa vie dans les écoles - au sens large - sans oublier les familles ; l'autre hante plutôt les entreprises, les agences et les comités [...]. Dans nos sociétés de la connaissance et de l'information, ces deux frères ne sont pas guettés par le chômage. "

  • Qu'est-ce qu'un insecte ?

    Luc Passera

    Avec leurs six pattes et leurs quatre ailes, les insectes ne peuvent passer inaperçus puisqu'ils représentent plus de la moitié des organismes vivants de notre planète.
    Que l'on redoute les guêpes ou les moustiques ou que l'on admire les bêtes à Bon Dieu, on ne peut ignorer leur présence sans laquelle le monde vivant ne serait pas viable. Il est bon de connaître dans leurs grandes lignes les particularités morphologiques, physiologiques et comportementales qui en ont fait un succès écologique.
    C'est le but de ce petit ouvrage qui va à l'essentiel.

  • Ce livre, qui ne demande pas de connaissances scientifiques préalables, veut avant tout contribuer à faire aimer la science à tous ceux qui se préoccupent d'accompagner de leur propre curiosité les apprentissages des enfants. Les vagues. Marc Rabaud, physicien, nous raconte leur vie tumultueuse. Le développement des vertébrés. La biologiste Nadine Peyriéras retrace le devenir d'une cellule, jusqu'à la formation d'un organisme complet. La physique de l'atmosphère. Le physicien Jean-Louis Dufresne décrypte les phénomènes qui régissent le cocon entourant notre planète. Les déchets. Ghislain de Marsily, géologue, nous sensibilise au délicat problème de leur gestion. La gravitation. Le physicien Pierre Binetruy nous présente cette mystérieuse force qui gouverne la chute des pommes et l'Univers à grande échelle. Les polymères. Bernard Sillion, chimiste, nous familiarise avec les propriétés et les usages de ces matériaux devenus incontournables. La classification du vivant. Le biologiste. Guillaume Lecointre en explique les principes fondamentaux.

  • L'astronomie, mère de toutes les sciences, offre au pédagogue une occasion privilégiée d'initier ses élèves à une démarche d'observation, de questionnement et d'expérimentation. Elle entretient de nombreuses relations avec l'histoire et la géographie, tant elle a façonné notre vision du monde et, inversement, a été influencée par les différentes cultures. Calendriers, miroirs du ciel et des cultures est un guide pédagogique, conçu par « La main à la pâte », qui s'adresse aux classes de CE2, CM1 et CM2. A travers le thème fédérateur des calendriers, les élèves étudient la mesure du temps et son histoire dans les sociétés d'hier (calendriers maya, gaulois, romain, révolutionnaire) ou d'aujourd'hui (calendriers grégorien, chinois, musulman, hébraïque). Qu'est-ce qu'une journée, une semaine, un mois, une année ? Comment ces unités de temps sont-elles construites et en quoi l'astronomie peut-elle nous aider à les comprendre ? Quels sont les mouvements de la Terre ou de la Lune, quelle est l'origine des saisons . sont autant de questions auxquelles les élèves se confrontent, tellement ancrées dans notre vie quotidienne que l'on oublie facilement toute leur richesse historique, scientifique, et culturelle. Ce guide décrit pas à pas les activités à mener, les expériences à réaliser, les documents à étudier, et offre de nombreux prolongements dans toutes les disciplines. Il contient également des éclairages scientifiques et historiques pour le maître, ainsi qu'un ensemble de fiches à exploiter en classe (photocopiables). 2000 ex seront offerts avant la mise en vente. Aucun après.

empty