Gallimard-loisirs

  • APRÈS LE RÉCIT, L'ALBUM DE L'ÉTONNANT VOYAGE D'UN ÉCRIVAIN NOMADE, ASSORTI D'ILLUSTRATIONS DE L'AUTEUR ET DE PHOTOS INÉDITES.

    Le texte intégral accompagné de 130 photos et dessins.

    Un mois sur le Camino del Norte, de Bayonne à Santiago, 40 kilomètres de marche par jour : étape après étape, Jean-Christophe Rufin se transforme en clochard céleste, en routard de Compostelle.

    Pourquoi prendre le Chemin, quand on a déjà éprouvé toutes les marches, toutes les aventures physiques ? "Je n'avais en réalité pas eu le choix. Le virus de Saint-Jacques m'avait profondément infecté. J'ignore par qui et par quoi s'est opérée la contagion. Mais, après une phase d'incubation silencieuse, la maladie avait éclaté, et j'en avais tous les symptômes".
    />
    876 kilomètres plus loin, un mois plus tard, après l'arrivée à Santiago, le constat est là. Comme tous les grands pèlerinages, le Chemin est une expérience de désincarnation, il libère du "trop-plein", mais il est aussi un itinéraire spirituel, entre cathédrales et ermitages, et humain, car chaque rencontre y prend une résonance particulière.

    À ce récit dans lequel Jean-Christophe Rufin conjugue la gravité à l'auto-dérision, entre choses vues et anecdotes, s'ajoutent ici les images : instantanés comme en réalisent tous les Jacquets, désireux de se revoir sur le Chemin, dessins en forme de carnet de voyage, objets fétiches - la "credencial", feuille de route dont les tampons suivent les pas du pèlerin - ou vues panoramiques qui renvoient à la force et à la beauté des paysages.

  • Six ans de voyage sur les cinq continents à la rencontre des femmes du monde entier... Titouan Lamazou a réalisé de magnifiques portraits qui témoignent à la fois des préoccupations communes à l'humanité et de l'infinie diversité dans laquelle celle-ci les exprime... au féminin. De la ministre à la paysanne, de la prostituée à la cinéaste, des femmes d'aujourd'hui aux destinées poignantes ou remarquables : un témoignage artistique inédit et passionnant à transmettre aux générations futures.

  • Moscou-Paris en side-car : une folle épopée de 4 000 km sur les traces de Napoléon...

    Octobre 1812, Napoléon entre dans Moscou. Les Russes ont mis le feu à la ville, bientôt elle sera réduite à un tas de cendres. L'Empereur tergiverse, se décide à rebrousser chemin. Il donne le coup d'envoi de la Retraite de Russie, une page d'Histoire passée à la légende pour la somme de ses souffrances et de ses actes héroïques.
    Deux cents ans plus tard, Sylvain Tesson, accompagné de quatre amis, décide de répéter l'itinéraire de la Retraite. Juchés sur des side-cars russes de marque Oural, ils rallieront Paris depuis Moscou, guidés par les récits des spectres de 1812. Quatre mille kilomètres à la mémoire des soldats de la Grande Armée. Une équipée sauvage pour saluer les fantômes de l'Histoire, à travers les plaines blanches.

    Cette édition du récit de Sylvain Tesson est illustrée de près de 100 photographies inédites rapportées par Thomas Goisque et immortalisant les moments-dés du périple.

  • Joshua Cunningham a traversé 26 pays et parcouru 21 000 kilomètres durant les onze mois de son périple reliant Londres à Hong Kong à vélo.

    Une incroyable aventure en pleine nature, illustrée de photographies prises sur le vif et de dessins au trait, à travers des paysages saisissants.

    Avec tous les conseils nécessaires pour voyager sous des climats extrêmes au milieu des forêts, déserts, montagnes, zones tropicales et villes : organisation de voyage, choix du vélo, matériel à emporter, meilleur itinéraire pour chaque type de climat et de terrain...

    Le roadbook qu'attendaient tous les amoureux du vélo et de la vie au grand air.

  • Destiné à tous ceux qui veulent comprendre le monde d'aujourd'hui, le Grand Atlas GEO Gallimard sera l'ouvrage de référence de demain. Science physique et humaine, la géographie est une discipline de synthèse. C'est pourquoi cet atlas, fruit d'une démarche encyclopédique, intègre des données topographiques, mais aussi économiques, politiques, démographiques et culturelles. Pour le confort du lecteur francophone, les termes désignant les Etats, les océans, les fleuves, les chaînes de montagnes et les toponymes principaux, dont le nom est passé dans l'usage courant, sont francisés.
    La vocation du Grand Atlas GEO Gallimard est double : fournir un instrument de travail et inviter au voyage, à la découverte, au rêve. Un découpage en trois parties : Le monde aujourd'hui, panorama du monde physique, économique et politique. L'atlas du monde, portrait par continents puis par ensembles géopolitiques. Annexes et index, un répertoire des Etats du monde, un glossaire des termes géographiques et un index de plus de 70 000 toponymes.

  • Depuis plus de 15 ans, dans le magazine Voiles et Voiliers, la rubrique «Ça vous est arrivé» donne la parole à un lecteur désireux de partager une aventure vécue en mer. «Nous sommes restés bloqués 48 h au mouillage», «Nous avons affronté une violente tempête au port», «Dépouillés par des pirates en Haïti», «Je suis tombé à l'eau en amarrant mon bateau». De ces histoires plus ou moins périlleuses, la rubrique offre de partager de multiples expériences, ainsi que les enseignements qu'il convient d'en tirer. 30 récits à mettre entre les mains de tous les marins et passionnés d'aventures.

  • À Rochefort, entre 1997 et 2014, dans l'ancien Arsenal maritime, une équipe de passionnés a entrepris de construire la réplique de la frégate Hermione, ce grand trois-mâts de 66 mètres de long et 2 000 mètres carrés de voilure, témoin d'une période phare de l'histoire maritime française, qui permit à La Fayette de traverser l'Atlantique pour rejoindre l'Amérique en 1780.
    Mise à l'eau et gréée en 2014, la nouvelle Hermione a appareillé en avril 2015 pour une traversée de l'Atlantique sur les traces de La Fayette : un voyage de quatre mois, de 7 500 milles marins - 13 000 kilomètres - et de 13 escales à travers l'Atlantique et le long de la côte des États-Unis. L'équipage est constitué d'une vingtaine de marins professionnels assistés d'une soixantaine de volontaires. Pour assurer les relèves d'équipages dans les divers ports américains, ce sont plus de 160 volontaires d'une moyenne d'âge de 27 ans, dont un tiers de filles, qui ont été mobilisés. De retour à Brest le 15 août 2015, la frégate a retrouvé son port d'attache à Rochefort sur la Charente où les passionnés peuvent à nouveau la visiter.
    D'autres voyages au long cours seront programmés tous les 2 ou 3 ans, le temps nécessaire à la préparation de ces nouvelles aventures maritimes et à la formation de nouveaux membres d'équipage.

  • Éric Tabarly (1931-1998) est une légende de la voile française. Son palmarès de coureur au large est impressionnant et lui a valu de former toute une génération de navigateurs tels Olivier de Kersauson, Philippe Poupon, Marc Pajot ou Alain Colas. Doté d'un sens de l'innovation exceptionnel, il a également marqué l'histoire de la voile grâce à diverses évolutions techniques qu'il a mises au point et qui ont fait progresser l'industrie navale.
    A comme Aéronavale, E comme Équipier, W comme Whitbread... Sous forme d'abécédaire et à travers 100 entrées, cet ouvrage propose de redécouvrir la vie et la carrière de ce navigateur hors pair

  • Times Square, Central Park, Empire State Building, pont de Brooklyn, Metropolitan Museum, Flatiron Building, Grand Central, la High Line...

    À croire que New York était fait pour Instagram ! Nouveaux talents prometteurs ou photographes les plus suivis de la communauté, 40 instagrameurs livrent une vision inédite de la ville la plus photogénique du monde. Bâtiments emblématiques, quartiers branchés, lieux cachés... À travers plus de 300 photos, ce livre étonnant dresse un portrait unique de la Grosse Pomme, «la ville qui ne dort jamais». Découvrez un New York éclectique, vivant, vibrant grâce à ces instantanés à couper le souffle!

  • Sylvain Tesson, Thomas Goisque et Bertrand de Miollis sillonnent la Russie depuis la chute de l'Union soviétique. Entre le Pacifique et l'Oural, ils ont parcouru des milliers de kilomètres à pied, à cheval, en engin blindé, en canot, à motocyclette et en raquettes à neige. Sylvain a vécu sur les bords du lac Baïkal dans une cabane d'ermite pendant six mois, recevant à l'occasion la visite de ses deux amis ; il en a tiré un récit, Dans les forêts de Sibérie.
    Sibérie ma chérie est une déclaration d'amour à des terres méconnues où toutes les aventures sont possibles. Non, la Sibérie ne se réduit pas à une étendue de marais gelés, piquetée de goulags en ruine et de friches industrielles où divagueraient des moujiks qui se seraient ébroués du communisme historique pour s'acheminer vers l'alcoolisme. Ce livre donne à voir une Sibérie vaste, sauvage, libre et capable d'accès de douceur inattendus. Une terre où le voyageur n'est jamais à l'abri d'une belle rencontre : un ours brun, une escadre d'oies sauvages, un pêcheur à l'âme généreuse, une fillette nostalgique.
    Ce carnet de voyage aux confins de la Russie fait vivre leur passion commune et redonne à lire quelques-uns des aphorismes dont Sylvain a parsemé ses nouvelles, récits et reportages, illustrés par les photos de Thomas et les peintures de Bertrand.

  • Courtisane emblématique et danseuse nue à l'orée du XXe siècle parisien, Mata Hari devient agent secret de 1914 à 1917... Mais est-elle restée fidèle à la France? Son nom évoque mystère et sensualité et sa vie comporte tous les ingrédients d'un grand film d'aventure...
    La biographie illustrée - première du genre et fortement documentée - commémore le centenaire de son exécution.

  • Grand voyageur, Caryl Férey faisait déjà le tour du monde à 22 ans. Il s'est aventuré en Afrique du Sud avec Zulu. Mapuche le conduisait en Argentine et Condor au Chili, qu'il a sillonné du nord au sud, accompagné du photographe Romain Tanguy. Du désert de l'Atacama - ponctué de villes minières aux allures de Far West - à la côte sauvage, aux abords de Valparaiso et jusqu'à Santiago, son périple se déploie et avec lui, la surprenante diversité du Chili. Un voyage sur les traces de la mémoire et la genèse d'une écriture.

  • 15 ans après son dernier voyage à Tombouctou et la publication de son ouvrage Femmes du monde, Titouan a retrouvé la trace d'une famille touareg dont la fille, Aïcha, fut l'égérie de son exposition à la fondation Cartier en 2000.. Malgré les conflits et avec l'aide de l'UNHCR - Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies -, il a décidé d'y retourner pour témoigner de la difficulté de vivre de ces hommes et de ces femmes touaregs, peuls, songhaï ou arabes, confrontés individuellement à une dramatique situation de guerre dans leur vie quotidienne.
    Cet ouvrage est le fruit de plusieurs années d'immersion au coeur du Sahel et du Sahara. La géographe Jacqueline Dupuis, les historiens Pierre Boilley et Charles Gremont, les anthropologues Abdoulaye AG Mohamedine et Dida Badi Ag Khammadine, le linguiste Mohamed Aghali-Zakara et le chercheur Dominique Casajus donneront leurs expertises sur le sort de ces populations aujourd'hui.

  • « Romy Schneider est bien plus qu'une star de cinéma. Elle est une véritable icône, un symbole fort pour une génération entière. Femme libre, artiste accomplie, elle continue de fasciner encore aujourd'hui. Elle incarne la femme moderne, elle est l'image même de ces femmes qui, dans les années 1970, ont cherché à gagner leur liberté et la maîtrise de leur destin. Elle est "l'image de toutes les femmes" comme le disait si justement Claude Sautet. On aime Romy car dès son plus jeune âge, elle rue dans les brancards et s'élève contre sa famille et une mère étouffante. On aime Romy car elle aime aimer les hommes, sans entraves et sans barrières. Mais on l'aime aussi parce qu'elle est une mère attentive et chaleureuse, parce qu'elle a choisi de prendre sa vie à bras-le-corps, plutôt deux fois qu'une, avec passion toujours : "Dans la vie, comme au cinéma, j'applique la devise Tout ou rien. La témérité est quelque chose qui m'a toujours aidée à avancer." Tels sont les mots de Romy. Elle est une Antigone des temps modernes qui, comme l'héroïne grecque, affirme haut et fort "Je veux tout!"» Isabelle Giordano.

  • «Deux grands mythes circulent à mon propos : je suis un intellectuel parce que je porte des lunettes et je suis un artiste parce que mes films perdent de l'argent.» Woody Allen.

    Woody Allen est l'une des figures les plus connues et accomplies du septième art, un cinéaste qui, plus que tout autre, a profondément influencé son époque et un réalisateur qui a toujours su attirer les meilleurs acteurs. Tout le monde a son Woody Allen préféré : qu'il s'agisse d'une de ses comédies romantiques urbaines comme Annie Hall ou Manhattan, ou d'une des comédies dramatiques plus récentes telles Vicky Cristina Barcelona ou Blue Jasmine.
    De Quoi de neuf, Pussycat? (1965) à L'Homme irrationnel (2015), Woody Allen film par film explore cinquante années de cinéma. Dans un entretien exclusif, le réalisateur revient sur son incomparable carrière que la préface de Julie Delpy éclaire d'un tout nouveau regard.

  • La représentation animalière de l'homme est l'une des grandes traditions de l'histoire de l'art, que nous avons le bonheur de voir renouvelée par Quentin Blake dans la remarquable collection d'oiseaux que contient cet ouvrage. Jeunes ou vieux, riches ou pauvres, joyeux ou tristes, ces oiseaux témoignent de l'extraordianire acuité du regard de l'artiste sur notre temps et nos moeurs. Saisis en plein vol de main de maître, les oiseaux, c'est nous !

empty