Littérature générale

  • La terre des secrets

    Agathe Dartigolles

    • Edilivre
    • 17 February 2017

    31 octobre. Comme chaque année, Capucine Millêtre, jeune trentenaire bordelaise, retourne sur les terres de son enfance, au coeur du Sud-Gironde, afin de rendre visite à sa grand-mère. Mais un événement imprévu bouleverse leurs retrouvailles habituelles...

    Félicien Ducats, leur voisin, vient de mourir. Dans une atmosphère villageoise étrange et étouffante où le malaise prédomine, son enterrement marque le départ d'un sombre engrenage. Lorsque, quelques jours plus tard, sa grand-mère est victime d'un accident de la route douteux, Capucine cherche à découvrir la vérité en démêlant les fils noués du passé de sa famille. Entre faux-semblants, non-dits et mensonges, elle découvrira peu à peu les secrets de ses racines...

  • De tout mon être

    Françoise Bidois

    • Edilivre
    • 24 June 2013

    Comment prendre la vie quand les événement vous font voir tout en noir. Il y a des bouleversements qui font que le corps se venge. S’en sortir est parfois un long parcours et comme une guérilla, viennent les rechutes, l’esprit part à la dérive, il trouve son confort dans le domaine du rêve ou dans la confusion. La colère ou la déprime ou le parti d’en rire ne sont pas des choix aisés. La sortie des mouchoirs, même si ceux-ci sont passés de mode, est une tâche facile, car naturelle et spontanée.
    Les amis, la famille sont temporairement avec vous, mais ça les dérange de vous voir ainsi, surtout si vous traînez votre âme, vos peines, comme une charrue sans soc, rien ne repoussera dans cette terra rossa. Jusqu'à ce qu'au plus profond de votre déprime quelqu'un a suggéré : Psy... Oups !

  • Grains de folie

    Maurice Chapuis

    • Edilivre
    • 11 February 2015

    Cet ouvrage, de genre humoristique, est composé de différents textes fantaisistes avec un festival de jeux de mots sur fond de dérision et d'absurdité.
    Le premier chapitre, intitulé « Dicodébil » - c'est tout dire - n'a vraiment rien d'académique.
    Le deuxième, « Cogitations profondes », est tout aussi délirant.
    Quant au troisième, intitulé « Les Grands Ecrivains », il est pour le moins iconoclaste.
    Le dernier, « Des vers en dévers », est composé de divers poèmes originaux souvent burlesques ou déjantés.

    Un grand merci à ma petite-fille.
    Solène qui a joliment dessiné.
    L'image de couverture.

    Maurice Chapuis.

  • Que feras-tu quand tu seras grand ?

    Benoît Pirson

    • Edilivre
    • 28 August 2014

    Pour devenir grand, il faut cesser d'être petit. Mais petit, ce gamin veut le rester, pour aller loin, longtemps. Et se promener, dans la main d'un grand, au milieu de la nature, des choses et des gens.
    Ce livre nous emmène dans ce voyage à la fois surréaliste et léger au cours duquel ne manquent pas les questions que nous nous posons tous quand vient l'envie ou le besoin, de comprendre et de grandir.

  • Les mauvaises notes d'Emmy

    Marilaure Garcia-Mahé

    • Edilivre
    • 5 August 2013

    Emmy, dix ans, serait bien plus heureuse si elle n'avait pas à apprendre ses leçons et à faire ses devoirs. Pourtant, il le faut bien.
    Dans cette pièce de théâtre, Marilaure Garcia Mahé évoque la souffrance scolaire des élèves et celle des enseignants, ainsi que le désarroi des parents.

  • Lidia Bolkhovitinova propose une analyse comparative entre deux romans de la littérature russe, Le Maître et Marguerite de M. Boulgakov et La Mitrailleuse d'argile de V. Pélévine. Ce travail, basé sur un large corpus bibliographique, vise à comprendre ce qui rapproche et distingue ces textes appartenant à deux périodes distinctes du XXème siècle. Boulgakov s'inscrit dans la tradition du modernisme littéraire, tandis que Pélévine, en écrivain postmoderniste, se nourrit aussi bien des textes classiques que de la pensée critique. Contrairement à son aîné, Pélévine fait partie de la génération sacrifiée de la fin de l'ère soviétique, qui a subit l'influence du réalisme socialiste. Boulgakov, fervent opposant au stalinisme, représente pour lui un modèle littéraire absolu. L'étude révèle plusieurs proximités thématiques et narratives, comme la figure du héros écrivain au destin singulier dans lequel les écrivains se reflètent en partie. Ils prennent le parti de subvertir les règles établies de la fiction. La puissante force comique à l'oeuvre chez Boulgakov tourne davantage à l'absurde chez Pélévine. Appuyant son argumentation sur de nombreuses citations, l'auteur conclut en pointant les divergences concernant la question du salut final.

  • Libre ou rebelle

    Amélie Louis

    • Edilivre
    • 19 August 2014

    « J´ai quatre ans ou presque en 1962, mais le temps n´existe pas. Le battement d´un coeur au loin, une pulsation sourde qui enfle, se dilate à mesure qu´approche le souffle d´un animal gigantesque. Son martèlement emplit l´espace, ma poitrine palpite au diapason du monstre que je cherche du regard à l´horizon.
    Un cadavre ensanglanté tombé du ciel à mes pieds est mon premier souvenir conscient. » Rachid a dix ans lorsqu´il quitte l´Algérie. La douleur du déracinement et la peur de l´inconnu révèlent l´enfant rebelle. L´artiste, d´incompréhensions en apprentissages, explorera les chemins de la liberté où le lecteur l'accompagne, jusqu'aux coulisses du concert touche pas à mon pote en juin 1985.

  • Le Banc

    Pierre Yborra

    • Edilivre
    • 23 November 2010

    Un homme, maintenant disparu, n'eut au cours de sa vie qu'un seul confident, un ami plus jeune que lui de vingt ans qui lui prêtait son oreille. C'est assis près de lui, sur un banc, devant un court de tennis, où ils se retrouvaient souvent, que notre personnage à énigmes va se raconter par bribes. Sa trajectoire pourrait être banale. Pourtant, très vite, nous sommes pris dans un suspens qui entoure la vie de cet homme singulier et fidèle à lui-même. Qui fût-il ? Un irréductible solitaire, un misanthrope, un séducteur... Un homme sûrement blessé dans son enfance qui se retranche dans sa seule passion dévorante, le tennis. Son existence s'articulera autour de ce sport et de ces clubs aux décors sulfureux et élitistes de l'époque. Grâce à ce sport et aux personnes féminines qu'il côtoie, toutes les portes sociales s'ouvrent à lui avec une facilité déconcertante. L'auteur nous promène d'une plume allègre, dans l'Algérie des années 40, dans le débarquement de l'armée d'Afrique en Provence. C'est dans le Maroc superbe et mondain des années 50 mais en pleine mutation que nait sa baraka infernale. Elle le suivra très longtemps jusque dans la Mère Patrie, jusqu'à ce que les lois du temps qui passe aient raison de notre héros.

  • Chute libre

    Vincent Gastineau

    • Edilivre
    • 2 February 2015

    Le rêve d'une vie fantasmagorique peut nous empêcher de profiter des simples plaisirs qui se présentent à nous. Nous avons la plupart du temps du mal à nous accommoder de ce que nous obtenons. Nous désirons ce qui n'est pas mais pourrait être. Or, le désir de la plénitude contrarie souvent le bien-être que la nature nous présage. Soyons pragmatiques. L'existence ne sera jamais exempte de toute épreuve, de déchirements, de douleur, de mélancolie. C'est ce qui nous donne du courage et, par la force des choses, intensifie nos moments d'allégresse et nos instants de gaieté. Pour que la satisfaction redouble en nous, elle doit résister aux assauts de l'extérieur. Apprendre à estimer la vie, c'est accepter qu'elle ne peut être parfaite à toute heure. Pour Jasp, il sera peut-être trop tard...

  • Poutoune ; plongée dans le cercle infernal de l'anorexie

    Christelle Mansour

    • Edilivre
    • 21 September 2011

    Christelle Mansour, relate, au travers de ce récit autobiographique, son enfermement progressif dans l'anorexie à l'âge de 13 ans. Rapidement, sa vie fut totalement transformée. Le plaisir, les rires, la spontanéité, laissèrent place à une vie planifiée, sans saveur, emplie uniquement de contraintes, frustrations et rituels. Tri des aliments, mensonges, hospitalisations multiples, sport à haute dose dont elle faisait usage comme d'une drogue, repli sur soi, séquelles physiques, grande dépression : inconsciemment, elle s'érigea peu à peu une prison et s'y cloîtra pendant plus de 12 ans. Elle passa des milliers d'heures à courir... Mais courir après quoi ? Un idéal de minceur éternellement insatisfait ? Le besoin de combler un vide ? La nécessité de disparaître petit à petit pour exister ? Quoi qu'il en soit, elle qui se sentait si forte, elle qui clamait « ne pas être malade », elle qui voulait tout contrôler, dut se résoudre à accepter l'évidence : l'anorexie la dépassait. Aussi, grâce à l'aide de thérapeutes, elle a su emprunter le chemin de la guérison, et livre aujourd'hui, dans Poutoune, le témoignage d'une jeune femme, victime, à une période fragile de son existence, des canons que nous impose la société.

  • à contre-jour ; poésies pour petits et grands

    Elodie Haslé

    • Edilivre
    • 23 September 2010

    Avec A contre-jour, Elodie Haslé nous invite en voyage à travers des pages aux paysages divers : rieurs, ensoleillés, accidentés ou harmonieux. Ainsi, pour les petits et grands des poésies légères, tendres et drôles, célébrant l'enfance, l'amour et les bonheurs au quotidien. Pour les grands en particulier, des textes graves non dénués pour autant d'optimisme, dans lesquels l'auteure évoque les épreuves de la vie.

  • Le silence...à quel prix ? un exemple accompli.

    Paulalie

    • Edilivre
    • 29 August 2014

    Dans la cause "Mégafaûne" Lieu festif, Excessif, Dans la nuit, Dans le bruit, Dans l'alcool, En quartier Habité En zone Protégée.

  • Le paradoxe de l'homo potens

    Sandra Di Silvio

    • Edilivre
    • 7 May 2013

    « Depuis la découverte du feu et de sa maîtrise, l'homo sapiens a évolué vers l'homo potens, l'homme puissant, celui qui est maître et possède toutes choses.
    Sa lutte infernale pour obtenir le pouvoir est restée inerte depuis des siècles et les scientifiques ont préféré ignorer cette part d'évolution. Darwin était sans doute loin d'imaginer que son primate aurait tant d'oppositions intrinsèques. ».
    Un narrateur hors du commun va nous transporter dans la vie de Jacques Simon, un homme d'affaires mondain participant à un jeu de téléréalité dont le but est de changer de profession contre la vie d'un de ses ouvriers dans l'intention de démontrer qu'il sait s'adapter et rattraper leur confiance.
    Jacques Simon va alors rencontrer des personnes qui par leur regard sur le monde moderne vont à tout jamais changer sa propre vision du monde.

  • Danseurs de rêves

    Yann Péli

    • Edilivre
    • 6 June 2017
  • à fleur des saisons

    Claude Vella

    • Edilivre
    • 10 February 2011

    A fleur des saisons est un ouvrage poétique mêlant subtilement deux arts distincts: poésie et peinture. Il est l'union entre deux êtres passionnés de poésie, guidés par le partage des émotions. Dans cet ouvrage, les messages délivrés nous font apprécier chacune des saisons et nous invitent à réfléchir sur l'importance de la préservation de l'environnement. La nature est la source même de la vie, et les saisons en sont plus que de formidables décors. La faune, la flore, tous deux harmonisent notre complaisance dans une profonde certitude. Les poèmes qui se suivent sont toujours d'actualité, mais pour combien de temps? Ce recueil est un ensemble d'une trentaine de textes où les mots de Claude Vella côtoient les images de Pierre Vella...

  • Le printemps de la fée Cassandre

    Michèle Cazanove

    • Edilivre
    • 11 April 2011

    Le Printemps de la Fée Cassandre se passe à l'Habitation Leclerc, un des plus luxueux hôtels du monde des années 70, ancienne propriété de Pauline Bonaparte et du Général Leclerc, situé dans un quartier misérable de Port-au-Prince. C'est l'histoire d'une mère et de sa fille qui seront emportées par la dure réalité du pays. « J'ai lu ton manuscrit dans la semaine même où je l'ai reçu et je me suis laissé prendre à l'atmosphère du récit qui est portée par une langue magnifique où la poésie est présente à chaque ligne(.). Les autres personnages, si différents dans leurs trajectoires, ne constituent pas de simples arrière-plans ; ils sont d'une remarquable force. » Francis CAROLE, Professeur de Lettres et d'Histoire « La gageure que cherche à surmonter Michèle CAZANOVE n'est pas des moindres. Celle-ci pose le problème du prisme que l'art opère à travers le regard posé sur la réalité. Son écriture revendique ouvertement un art habité par le merveilleux.Scarlett Jésus - Inspectrice d'académie de Lettres, Critique d'art. « Pour moi, le sujet est la découverte par Alice de l'horreur et de la misère du peuple haïtien, asservi par un régime policier. Elle ignorait tout de cela à son arrivée, ou avait décidé de n'en rien savoir, mais l'évidence ne pouvait pas ne pas l'atteindre peu à peu et les amis qu'elle y a rencontrés lui faisaient partager leur colère et leurs luttes clandestines. L'écriture est vive, vraie, jamais fabriquée, et correspond, sans doute, à la personnalité de l'auteur dont on aperçoit la révolte derrière un fond paisible et presque insouciant. ». Jean Léon Donnadieu, Ancien Directeur Général de BSN-Danone, retraité, écrivain. Il est le cousin germain de Marguerite Donnadieu, alias Marguerite Duras.

  • Ravi que le temps ait juste un peu rouillé mes terres

    Manou Mansour

    • Edilivre
    • 12 March 2014

    Cet ouvrage est une déclaration d'amour à l'île de Mayotte, la France, l'Afrique, la Terre entière ainsi qu'à la vie. A travers ces textes engagés, je fais le portrait de toutes les Frances en pointant du doigt les divers points, notamment politiques, qui détériorent l'histoire, les coutumes et le bonheur dans ces pays magnifiques. Ce recueil de poésie libre est également un hommage aux peuples français, aux territoires et départements d'Outre-Mer, un appel à la paix, à l'amour et une invitation à voyager et découvrir qu'au-delà des mers et des océans, des cultures et des religions, les hommes sont tous les mêmes et désirent les mêmes espoirs pour l'avenir.

    Un pays où le peuple et les autorités travaillent à l'unisson ne peut être qu'une réussite.

  • Le chant du pain

    Sabine Deligny

    • Edilivre
    • 7 November 2008

    Le chant du Pain retrace la vie d'un couple de boulangers à Valenciennes pendant la révolution. Avec leurs neveux Louis et Benoît, le lecteur franchit l'aube du dix- neuvième siècle. Benoît est aide chirurgien dans l'armée de Bonaparte durant la campagne d'Italie, il en profitera pour tenter d'éclaircir le mystère enveloppant la mort de son grand-père.

  • Tiens ta couronne droite et ton sceptre dans la main gauche

    Georges Janssen

    • Edilivre
    • 20 November 2008

    Des manoeuvres politiques pourraient faire éclater le pays, et mettre en péril l'avenir de la dynastie régnante. Ajoutons à cela les difficultés liées à la présence de deux communautés culturelles et linguistiques, et pourquoi pas un drame familial. Vous dites ?. La Belgique ?

  • « inhumanitaire »

    Dominique Désormière

    • Edilivre
    • 16 September 2014

    Partir et Rester, Vouloir et Pouvoir, tels sont les thèmes abordés dans ce roman inspiré de faits réels survenus quelque part en Afrique.
    Daniel, logisticien marseillais, farfelu au grand coeur, raconte l'histoire de Julien Bonnaux. Ce dernier est médecin responsable d'une mission qu'il coordonne de son mieux. Au fil des événements dramatiques qu'il vivra, il verra ses idéaux mis à mal.
    L'humanitaire est ici abordé sous une autre facette. Rien n'y manque : action, émotion, intrigue amoureuse.

  • Que vous soyez docteur en Sorbonne ou femme voilée, orateur éloquent ou clochard, professeur adulé, clown de cirque itinérant, violoncelliste humanitaire ou commissaire-priseur, il n'est rien de votre vérité que le hasard d'une rencontre, ou la Providence, votre destin ou la curiosité d'un chien ne puisse tirer du fond de votre bagage. De Paris à Rio de Janeiro en passant par Gikongoro, des rives de la Seine aux rocailles du Sinaï, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, à l'Hôtel Drouot, dans la cour d'un collège de province, aussi bien qu'au Rendez-vous des Soigneurs et sans aller forcément visiter les grands singes du Kivu, tout est bon pour vous découvrir nu dans votre humanité.

  • De Néron à Attila

    Emile Bernard

    • Edilivre
    • 25 July 2013

    Cet ouvrage mêle Histoire et fiction, où un agent double part en mission pendant la guerre qui a mis à feu et à sang une grande partie du globe. Cet ouvrage a vocation à éclairer tout un chacun sur le mode de vie et les risques que vivaient les populations occupées à cette époque.

empty