Noël Pons

  • Cet ouvrage dépeint le côté sombre de l'économie et des affaires, celui dont on ne parle pas. Rigueur pédagogique, clarté et souci de donner à voir le phénomène dans toute son étendue, il s'impose d'emblée comme un livre de référence.

    En s'appuyant sur d'innombrables exemples, qui souvent laissent pantois, il décrit la délinquance protéiforme contournant les systèmes juridiques, les manipulations des marchés publics, la corruption, le blanchiment et l'intrusion de la criminalité. Ancien inspecteur des impôts, Noël Pons convie son lecteur à une balade singulière dans les coulisses des manoeuvres frauduleuses hexagonales et internationales. Il le guide dans le dédale organisé par les industriels de la fraude et des corruptions, lui en détaille les rouages, parfois simplistes, souvent diablement compliqués. Il retrace le cheminement des flux d'argent ainsi générés aux dépens des États et de chacun de nous.

    Il montre comment les comportements délictueux de certains « premiers de cordée » génèrent un circuit infernal qui les enchaîne inévitablement à la grande criminalité. Plus encore, en revenant sur d'innombrables « affaires », il révèle comment le venin des fraudes a finalement envahi toutes les strates de l'économie mondiale et de la société, au détriment de la collectivité. Car si la loi n'a plus d'importance, si la réalité des situations n'a plus d'importance, que reste-t-il qui vaille ?


  • fraudes, blanchiment, sociétés-écrans, dessous-de-table dans la vente et l'achat de joueurs, détournements de fonds, corruption des arbitres, dopage.
    le sport est sur le devant de la scène. notamment le football, dont les grandes " affaires " font la une. par-delà ces turpitudes, cet ouvrage est une passionnante étude des techniques dont usent les fraudeurs : tours de passe-passe du monde des jeux, escroqueries, depuis les comptes sociaux jusqu'à internet en passant par la tva, les régies publicitaires, le trafic de faux papiers et les sociétés-écrans, etc.
    ce livre alerte sur l'ampleur que prend une " économie noire " oú opèrent désormais des réseaux organisés, voire des mafias. appuyé sur une foule d'exemples détaillés, ce document unique, fruit d'une expérience de trente ans, non seulement décrit les " trucs " des prédateurs, mais expose aussi les méthodes de lutte contre la criminalisation du monde des affaires.

  • Le chaos financier qui affecte l'économie-monde est-il seulement l'effet d'un cycle et le produit d'erreurs politiques ?
    N'est-il pas aussi la conséquence d'agissements frisant la correctionnelle mais protégés par une "corruption douce" ?
    Pour Noël Pons, les multiples analyses de la crise financière globale ont mis en évidence les liens fusionnels entre les réseaux d'affaires et le politique.
    Dérégulation, autocontrôle vain, connivence à tous niveaux : un véritable système s'est mis en place, discret mais efficace, jouant de toutes les complaisances. Décrivant en profondeur le rôle trouble du lobbying et des experts, le laxisme généralisé en termes de conflits d'intérêts, les logiques douteuses à l'oeuvre dans le monde de la finance, la pénétration de l'économie par des organisations criminelles, Noël Pons éclaire d'un jour inédit des phénomènes au centre de l'actualité, comme la crise de la dette souveraine, ou encore en révèle d'autres, comme les opérations mafieuses dans le domaine des technologies de la communication et dans l'économie verte.

  • Conflits d'intérêts, clientélisme, fraudes aux marchés publics, caisses noires, paradis fiscaux, emplois fictifs, frais de bouche pharaoniques. Dans les Hauts-de-Seine, la liste des atteintes à l'éthique semble interminable. Le second département le plus riche de France collectionne les affaires politico-financières et les scandales ne cessent d'éclater... sans toujours avoir de retombées judiciaires.
    Des emplois fictifs à la gestion des villes de Puteaux, Asnières ou Levallois-Perret, en passant par la SEM 92 et la direction de l'EPAD, Noël Pons et Jean-Paul Philippe nous dévoilent les rouages des réseaux du 92 et les coulisses de leurs manipulations. Les enquêteurs décryptent les méthodes utilisées pour détourner les lois et l'argent des collectivités, tout en puisant dans leur expérience des anecdotes stupéfiantes (documents volés, perquisition difficile, investigations aux Bahamas...) sur des personnages ayant défrayé la chronique.
    Forts de leur carrière dans la lutte contre la corruption, les auteurs dénouent pour nous les ficelles du jeu politique et financier des affaires qui ont secoué et secouent toujours le 92.

  • Quelques décennies ont suffi pour que l'informatique transforme définitivement les outils de gestion obligeant les gestionnaires et les contrôleurs à s'adapter. Les fraudeurs ont été naturellement confrontés à cette évolution, ils l'avaient précédée. Ce bouleversement a facilité d'abord leurs manipulations : les mystères de la technicité et le traitement de masse les a rendu difficilement contrôlables.

    Dans cet ouvrage, les auteurs démystifient les fraudes internes les plus simples et les plus courantes et en décryptent les points clés. À cette occasion, des problématiques de conflits d'intérêts sont relevées. L'expérience des auteurs facilite les travaux des lecteurs qui « savent », mais propose avant tout des opportunités à ceux qui veulent savoir.

    L'ouvrage est destiné aux entreprises moyennes, aux filiales d'entreprises plus importantes et à de nombreuses autres organisations qui ne disposent pas de structures anti-fraude mais aussi plus largement à tous ceux qui sont en charge de tels problèmes.

    Il répond finalement à quatre questions récurrentes en matière de fraude interne dans les six cycles majeurs des entreprises :
    - Que chercher ? En matière de fraudes, celui qui ne sait pas ce qu'il cherche est certain de ne rien trouver ! Les montages les plus courants sont détaillés.
    - Où chercher ? Une liste et la description des indicateurs (marqueurs) les plus utiles identifiés dans des opérations de routine instillent le soupçon dans certaines situations.
    - Comment chercher ? Une analyse informatisée est proposée, pour faciliter, à partir des fichiers utiles, la remontée des atypismes et les investigations ultérieures à mener. L'ensemble des données et des risques peuvent être traités de manière exhaustive.
    - Comment organiser un système de prévention ? Un système solide de séparation des fonctions accompagné d'une liste de bonnes pratiques contribuent à se protéger de la fraude, autant que faire se peut.

empty