Jean-Louis Dufour

  • En principe brèves, à l'occasion dangereuses et donc redoutées, les crises sont susceptibles de modifier le cours de l'Histoire.
    Analysant soixante crises internationales, les unes fameuses, d'autres oubliées, l'auteur éclaire quelquesuns des événements qui ont rythmé le siècle passé et façonné le monde d'aujourd'hui.
    Parmi les 60 crises étudiées : la révolte des Boxers (1900) ; l'attentat de Sarajevo (1914) ; le génocide arménien (1915-1917) ; l'occupation franco-belge de la Ruhr (1925) ; la remilitarisation de la Rhénanie (1936) ; les accords de Munich (1938) ; les missiles de Cuba (1962) ; la guerre des Six Jours (1967) ;
    L'intervention soviétique en Afghanistan (1979) ; la guerre des Malouines (1982) ; l'intervention française au Tchad (1986) ; la crise yougoslave (1991) ; la guerre russo-géorgienne (2008)...
    Une fiche résume le déclenchement de chacune de ces crises, son déroulement, les forces en présence et sa conclusion.

    Ajouter au panier
    En stock
  • En principe brèves, à l'occasion dangereuses et donc redoutées, les crises sont susceptibles de modifier le cours de l'histoire.
    Analysant soixante crises internationales s'étalant sur une centaine d'années, les unes célèbres, d'autres méconnues, l'auteur éclaire de manière originale quelques-uns des événements qui ont rythmé l'histoire de notre temps et façonné le monde d'aujourd'hui.
    Pour chaque crise, l'auteur présente les acteurs aux prises avec la succession des événements, contraints de prendre sans délai et sans nécessairement disposer de l'ensemble des données du problème, des décisions pouvant conduire à des affrontements armés.

    Parmi les 60 crises étudiées, citons, entre autres :
    L'attentat de Sarajevo (1914) ;
    Le génocide arménien (1915-1917) ;
    Munich (1938) ;
    La remilitarisation de la Rhénanie (1936) ;
    Les missiles de Cuba (1962) ;
    La «Guerre des Six jours» (1967) ;
    L'intervention soviétique en Afghanistan (1979) ;
    Crise et guerre aux Malouines (1982) ;
    La crise yougoslave (1991) ;
    Le Caucase en crise (2008).

  • 18 juin 1940.
    Alors que le maréchal pétain a demandé aux français de cesser le combat, le général de gaulle appelle la patrie à un sursaut d'honneur. quelques individus, " des hommes partis de rien ", des femmes, des militaires, des civils, répondront à son appel, de plus en plus nombreux. aux côtés du général, ils organisent à londres puis à alger les structures du gouvernement en exil. derrière leclerc ou koenig, ils se battent pour redonner son rang à la france.
    Koufra et bir hakeim seront leurs premières victoires militaires, la reconnaissance de la grande-bretagne leur premier triomphe politique, la croix de lorraine leur emblème désormais célèbre.

  • La Seconde Guerre mondiale, drame majeur du XXè siècle, a bouleversé le monde à plus d'un titre : ce conflit a impliqué la planète entière, mobilisé les peuples au nom d'idéologies opposées, conduit à la mort des masses de population désignées au génocide, poussé l'économie de guerre à un degré jusque-là inégalé. À côté d'un éclairage géographique et chronologique indispensable, ce livre fournit au lecteur des clés de lecture sur ces différents aspects, qui ont eu des conséquences durables sur l'organisation du monde contemporain.

  • La ville en temps de guerre a toujours constitué un objectif militaire dont le combattant répugnait naguère à s'emparer de vive force.
    Hoplite grec ou GI américain : il préférait se battre en rase campagne. Aujourd'hui, tout a changé. Le soldat doit désormais, dans l'urgence, rétablir ou imposer la paix en ville, assurer à tout prix la sécurité menacée des citadins. Demain, la paix sera urbaine ou elle ne sera pas. Ce livre raconte la marche commune de la guerre et de la ville au travers de mille exemples surprenants, de l'Antiquité à nos jours.
    Il narre d'incroyables histoires de sièges et de bombardements, de révoltes et d'insurrections où le courage, l'invention, la détermination des hommes impriment aux événements un caractère d'extraordinaire âpreté.

  • L'argumentation est au coeur des activités sociales : nous argumentons dès que nous cherchons à justifier ou à critiquer un avis, une idée, ou un point de vue. mais bien argumenter n'est pas un savoir spontané, il suppose un apprentissage. ce que je prétends être argumenté l'est-il vraiment ? mon argumentaire est-il solide et crédible ? en suis-je moi-même convaincu ? cet ouvrage propose une véritable méthode d'apprentissage des techniques de l'argumentation. chaque chapitre, illustré par de nombreux exemples, s'achève par une synthèse des mots-clefs et une série d'exercices corrigés visant à vérifier l'assimilation des notions fondamentales

  • Juin 1040 : après quelques semaines de combats acharnés, la France capitule et tombe sous le joug nazi. Le général de Gaulle ne se résigne pas et lance l'appel du 18 juin pur appeler à la résistance.
    Dans ce contexte dramatique, l'Afrique-Equatoriale Française, très tôt ralliée au général de Gaulle, va jouer un rôle primordial : c'est en effet Brazzaville que de Gaulle choisit pour y établir la capitale de la France libre. Il y prend plusieurs décisions politiques et militaires majeures, et noue avec cette ville des liens que le temps n'altérera jamais.

  • Le xxe siècle est le siècle de la guerre.Par leur ampleur les deux guerres mondiales, largement étudiées ici, ont durablement marqué la façon d'aborder les conflits suivants.L'ouvrage est d'abord une étude des différentes formes de conflictualité dans le temps ; il analyse aussi les progrès des armements et l'évolution de la pensée stratégique. Il est, enfin, une réflexion sur les efforts multiples pour tenter de prévenir la guerre et d'assurer la sécurité collective.Première synthèse du genre sur le sujet, indispensable pour qui s'intéresse aux problèmes géopolitiques et aux relations internationales contem-poraines, ce livre est l'oeuvre de deux auteurs aux formations et aux expériences complémentaires.La première édition de ce livre a reçu le prix de l'Académie des sciences morales et politiques.
    /> SOMMAIRE 1 - Le xxe siècle, siècle de la guerre 2 - Les guerres mondiales : expérience de la « guerre totale » 3 - Le révolution nucléaire 4 - Les guerres « conventionnelles » après 1945 5 - Les guerres de décolonisation 6 - Les conflits de faible intensité 7 - Empêcher la guerreAuteurs :  Jean-Louis Dufour, ancien professeur associé à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, est chroniqueur au quotidien marocain L'Économiste et à la radio Atlantic.Maurice Vaïsse est professeur à l'Institut d'études politiques de Paris.Public :
    Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en histoire, aux élèves des classes préparatoires et des instituts d'études politiques.

  • Cet ouvrage, issu d'un colloque qui s'est tenu à Toulouse en mars 1997, nous révèle " une certaine photographie de la mémoire juive de la Résistance " grâce aux travaux et à la participation d'historiens et de témoins de cette tragique et pourtant glorieuse époque.
    La vox populi a plaisir de laisser planer cette sublime maxime : être éditeur est un acte à risques - les risques, je vous les laisse deviner. Or, après avoir publié Georges Wellers et Haïm Gouri, j'ai souhaité que ces rencontres deviennent livre, et les accueillir dans mon catalogue. À chacun sa douleur, à chacun son fardeau, tous, à notre identique Histoire, nous devons apporter notre contribution.
    On ne peut pas oublier le sort tragique que l'Administration siégeant à Vichy fit aux Juifs, ni l'ignominie, l'obligation qui leur a alors été faite de porter l'étoile jaune. Nous avons trop souvent l'image du " Juif " se laissant passivement amener à l'abattoir. Or, cet ouvrage place réellement le combat de femmes et d'hommes, Juifs, dans la Résistance en France contre l'occupant. Il est une part importante à la contribution de la vérité et de la réalité historique.
    Les Juifs dans la Résistance est un livre qui répond et met définitivement en Histoire cette simple réalité, rend justice et honneur à ces résistantes et à ces résistants. Pour conclure, je voudrais prendre à mon compte ces mots René Char : Voici le sable mort, voici le corps sauvé:/La Femme respire, l'Homme se tient debout. Et réitérer à tout lecteur ma volonté que tout citoyen soit un veilleur de liberté.

empty