Georges Bertin

  • "Herméneutiques : découverte du sens caché des écrits sacré (Littré) puis, par extension, des choses. Aujourd hui synonyme de compréhension et d interprétation, elle est ""creusement du sens approfondissement sémantique"" (Gilbert Durand). Elle concerne le sujet humain. C est ce qu on voulu explorer les auteurs de ce numéro de l Année de la recherche en sciences de l Education : interroger le sens d abord dans une réflexion sur le fond, puis en tenter la compréhension dans ses rapports au sujet et dans quelques situations problématiques, quand, entre mimétismes et diversité, éclatent les cadres de références et d appartenances, quand s effondrent les hiérarchies traditionnelles."

  • La société transculturelle existe, elle n'est pas la somme de diverses cultures, mais la création collective et accélérée d'une autre manière d'être au monde.

    Elle rencontre déjà les aspirations et pratiques du plus grand nombre, et nous amène à développer des attitudes spécifiques : respect, tolérance, curiosité, volonté de promouvoir des coopérations fortes, réinterprétation de notre passé et recherche des convergences, acceptation de l'altération à laquelle nous conduit tout contact avec l'autre culture, ou les autres cultures.

    Après l'homme unidimensionnel produit par l'objectivité causale linéaire, penser l'homme transculturel, ne serait-ce pas enfin, en empruntant les chemins de la tradition croisés avec ceux de la révolution numérique, faire un retour à l'unité perdue de la nature humaine ?

  • La civilisation médiévale, qui a donné naissance au mythe chevaleresque, vient rencontrer et interroger les sociétés de la modernité et de la post-modernité, dans lesquelles, sous d'autres formes, l'esprit de chevalerie existe encore.
    GEORGES BERTIN montre les analogies symboliques qui perdurent, par-delà les siècles entre les invariants qui innervent des structures sociales aussi diverses que la chevalerie du Graal, les Templiers, les Fidèles d'Amour, les fellows de la Royal Society, les Rose-Croix, les francs-maçons, les scouts, les collèges néo-celtes, voir même les réseaux du Nouvel Age. Ainsi, l'analyse des diverses formes que l'esprit de chevalerie a pu prendre, au fil de l'histoire, permet de mieux comprendre notre présent.
    La chevalerie apparaît comme une toile de fond qui fait ressortir ce qu'on ne voyait plus : la constante du processus initiatique, le rôle prépondérant du groupe comme médiateur social, la quête d'absolu de l'homo religiosus qu'est tout humain, le plus souvent sans en être conscient.

  • Cet ouvrage est issu d'un rêve de jeunesse concrétisé par l'auteur à soixante et un ans : mettre ses pas dans ceux des pèlerins qui, depuis deux millénaires, suivent le chemin des étoiles pour se rendre en Galice au tombeau de l'Apôtre Jacques.

    Socio-anthropologue, l'auteur a voulu rendre compte de la variété des démarches rencontrées sur le chemin. Après une exploration des figures du Camino léguées par l'histoire, il présente ici une enquête effectuée chemin faisant, entre approches ethnographique, sociologique et l'analyse de diverses postures pèlerines. Entre intime et social, il convoque pour ce faire la socio-anthropologie de l'imaginaire en même temps qu'il donne la parole aux hospitaliers comme à ceux qui cheminent, campant les images tutélaires qui, de tout temps, ont accompagné ceux qui suivent le Chemin des étoiles.

    Au-delà, il a essayé de comprendre ce qui, au XXIe siècle, jette, par dizaine de milliers, des marcheurs sur cette voie antique et propose quelques clefs de lecture. Lâcher prise, interactionnisme symbolique, néo tribalisme, nouvel âge des pratiques initiatiques, retour du sacré, sont les interprétations puisées dans les merveilleuses images du Camino et au creux d'échanges le plus souvent lumineux. Ultreïa.

  • On cantonne souvent les apparitions à quelques hauts lieux spirituels célèbres comme Lourdes, Fatima ou la rue du Bac à Paris. Mais c'est oublier que le phénomène se révèle, d'un point de vue socio-anthropologique, plus complexe et plus diversifié, comme le montre cette étude réalisée à partir de l'Ouest de la France du XIXe et XXe siècle. Cette région a connu en effet nombre de cas d'apparitions, comme à Pontmain ou à Dozulé.
    Dans cet ouvrage, les phénomènes sont interrogés en tant que faits sociaux, dans une approche tout à fait inédite fondée sur des études de terrain. Les auteurs en font une lecture anthropologique, entre l'imaginaire psychique, social et mythique et les données de la réalité historique naturelle et sociale. Soit une signification mise en perspective d'archétypes que l'on retrouve, aux origines de l'humanité, dans toutes les croyances et formes de religiosité aux prises avec l'imaginaire des lieux et la dynamique suscitée par cette rencontre. Plus généralement, ce livre ouvre des pistes pour interpréter le retour actuel du sacré, dans les catégories du sensible, de l'affectuel, de l'émotionnel, du passionnel et du tribal.

  • Il manquait une véritable exégèse ésotérique de l'Apocalypse. Georges Bertin a osé « s'aventurer » dans l'univers johannique, d'avoir synthétisé les sources anciennes (juives, chrétiennes et même païennes) d'une « pensée paradoxale » qu'il explore grâce à une lecture « à plus hault sens », ancrée dans une véritable « perspective herméneutique » : nous sommes peut-être là, écrit Georges Bertin, en présence de la mise au jour par la voie symbolique de « choses enfouies depuis la création du monde » (René Girard), le texte de Jean nous ouvrant à comprendre un « noyau intérieur récurrent de vérités cachées ».L'anthropologue n'hésite pas à démontrer que les mystères de l'Apocalypse invitent à repenser la « marche des temps ». Pour ce faire, sont convoqués des mythologues comme Jean-Charles Pichon, des ésotéristes comme René Guénon, des orientalistes comme Henri Corbin, des psychologues de la profondeur comme Jung, afin d'éclairer les lectures prétéristes, historiques, futuristes et eschatologiques du livre mythique. (L. Guillaud).Table : Préface de Lauric Guillaud 1. Le livre et ses lectures 2. Qui est Jean? Le contexte de production de l'oeuvre 3. Le livre de l'Apocalypse et son organisation 4. l'Apocalypse à plus haut sens! 5. JEAN ET LE LIVRE, UN PARCOURS D'INITIATION 6. Jean, figure de l'initié 7 . la question de la grande année et du millenium 8. La Franc-maçonnerie témoin de l'Apocalypse? 9. La révélation initiatique d'un sens caché 10. Une aventure vers la transcendance Envoi. La jouissance de l'Âme du Monde

  • Les pratiques du développement local posent aujourd'hui la question de l'articulation des données mondaines de la Réalité Sociale à celles de l'Imaginaire instituant. Une réflexion éducative sur la formation des animateurs du développement local comme sur l'évolution des institutions éducatives et culturelles est nécessaire. Plusieurs universitaires et praticiens ont accepté d'éclairer cette problématique en l'enrichissant de réflexions et d'expériences puisées sur des terrains aussi divers que ceux des organisations internationales, du développement urbain et rural, de l'éducation populaire, de l'action sociale et culturelle, du système éducatif, ou encore la vie associative et communale...

  • Penseur souvent invoqué à la fin des années soixante, Wilhelm Reich (1897-1957) fut un des plus brillants collaborateurs de Freud et tenta une synthèse entre psychanalyse et marxisme.
    Pourtant, les expériences menées par ses successeurs n'ont été que peu profitables à sa notoriété. Reich avait largement anticipé, au début du siècle dernier, un grand nombre de crises actuelles comme l'exploitation sexuelle des enfants accélérée par les réseaux de communication, la marchandisation systématique de la personne humaine, la remontée des fascismes, d'autant plus pernicieux qu'ils avancent masqués, et la décomposition des corps sociaux.
    Reich avait exploré les racines du mal contemporain et, au-delà de ses tentatives expérimentales d'explication, il était profondément entré en résonance avec l'universelle pulsation du monde et du cosmos. Porté par un imaginaire véritablement créateur, il avait conçu une anthropologie dont cet ouvrage tente de résumer les fondements.

  • Depuis la fin des années soixante, l'auteur explore les chemins parfois interdits, souvent abrupts, toujours mystérieux des symbolismes du graal des chevaleries arthuriennes et de la pierre des bâtisseurs du Temple.
    Fondé sur sa propre expérience initiatique de chercheur, il propose ici une réflexion armée et critique sur ces figures en tension constante dans l'aventure humaine. Il y témoigne aussi d'une expérience personnelle et d'une aventure intellectuelle engagées qui l'ont conduit sur des sentiers où il convie le lecteur. Toute expérience initiatique est profondément originale. Mise en mémoire, elle reflète ces résonances que chacun entretient avec l'univers, avec les autres et aussi avec le monde : résonances incorporées et, ici, portées en récit, en figures raisonnées, plastiques ou rhétoriques.

  • La Campagne de 1812 : d'après des témoins oculaires / publiée par Georges Bertin Date de l'édition originale : 1894 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

empty