Littérature générale

  • Le vol de la cigogne

    Carole Bonet

    • Persee
    • 4 March 2010

    Si l'on admet que les oiseaux sont des messagers du Ciel, ceux-là ont bien orchestré leur ballet aérien...

    Le Vol de la Cigogne a duré huit ans !
    Huit années durant lesquelles j'ai imaginé mon fils, cet inconnu... C'était un cri silencieux, mes entrailles plongées dans l'effroi et le désespoir. Huit ans de peurs, de doutes, de questions, jusqu'à pouvoir enfin connaître son visage.

    Pendant ce temps sont nées ses deux soeurs, mes deux filles. Puis, pendant presque quatre ans encore, ce fut un combat pour le faire officiellement reconnaître par une administration déshumanisée. Au total, douze années de ma vie pour que la cigogne atterrisse enfin !

    Ce livre est le cri d'un coeur, celui d'une mère qui bat de nouveau normalement. C'est le récit d'un deuil sur le néant, une période tourmentée, douloureuse, mouvementée, vers la transformation et la libération, vers la Lumière et la Vie, où rien ne laisse place au hasard.

empty