StoryLab Classics

  • Phèdre

    Jean Racine

    Phèdre est une tragédie en cinq actes et en vers de Jean Racine créée le 1er janvier 1677 à Paris sous le titre Phèdre et Hippolyte.

  • Lettres persanes est un roman épistolaire de Montesquieu rassemblant la correspondance fictive échangée entre deux voyageurs persans, Usbek et Rica, et leurs amis respectifs restés en Perse. Leur séjour à l'étranger dure neuf ans.

  • Les Essais sont l'oeuvre majeure de Michel de Montaigne (1533-1592), à laquelle il consacre un labeur d'écriture et de réécriture à partir de 1572 continué pratiquement jusqu'à sa mort. Il traite de tous les sujets possibles, sans ordre apparent : médecine, amour et sexualité, livres, affaires domestiques, histoire ancienne, chevaux, maladie entre autres, auxquels Montaigne mêle des réflexions sur sa propre vie et sur l'Homme, le tout formant "un pêle-mêle où se confondent comme à plaisir les choses importantes et futiles, les côtés vite surannés et l'éternel".

  • Les Essais sont l'oeuvre majeure de Michel de Montaigne (1533-1592), à laquelle il consacre un labeur d'écriture et de réécriture à partir de 1572 continué pratiquement jusqu'à sa mort. Il traite de tous les sujets possibles, sans ordre apparent : médecine, amour et sexualité, livres, affaires domestiques, histoire ancienne, chevaux, maladie entre autres, auxquels Montaigne mêle des réflexions sur sa propre vie et sur l'Homme, le tout formant "un pêle-mêle où se confondent comme à plaisir les choses importantes et futiles, les côtés vite surannés et l'éternel".

  • Les Essais sont l'oeuvre majeure de Michel de Montaigne (1533-1592), à laquelle il consacre un labeur d'écriture et de réécriture à partir de 1572 continué pratiquement jusqu'à sa mort. Il traite de tous les sujets possibles, sans ordre apparent : médecine, amour et sexualité, livres, affaires domestiques, histoire ancienne, chevaux, maladie entre autres, auxquels Montaigne mêle des réflexions sur sa propre vie et sur l'Homme, le tout formant "un pêle-mêle où se confondent comme à plaisir les choses importantes et futiles, les côtés vite surannés et l'éternel".

  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, est née le 18 mars 1634 à Paris et morte le 25 mai 1693, est une femme de lettres française. Ses oeuvres les plus connues sont La Princesse de Montpensier, publié anonymement, et La Princesse de Clèves, qui inugure le roman d'analyse psychologique et a inspiré Honoré de Balzac, Raymond Radiguet ou encore Jean Cocteau.

  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, est née le 18 mars 1634 à Paris et morte le 25 mai 1693, est une femme de lettres française. Ses oeuvres les plus connues sont La Princesse de Montpensier, publié anonymement, et La Princesse de Clèves, qui inugure le roman d'analyse psychologique et a inspiré Honoré de Balzac, Raymond Radiguet ou encore Jean Cocteau.

  • Charles Baudelaire est un poète français né à Paris le 9 avril 1821 et mort dans la même ville le 31 août 1867.

    Son célèbre recueil Les Fleurs du mal, publié en 1857, scandalise la société de l'époque. Suite à un procès très suivi, l'auteur est condamné à une forte amende, et six pièces considérées comme immorales sont censurées.

    La totalité ne sera réhabilitée qu'en 1949.

  • Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire est né à Rome le 25 août 1880 et mort à Paris le 9 novembre 1918 de la grippe espagnole. Il est cependant considéré comme mort pour la France en raison de son engagement pendant la guerre.
    Guillaume Apollinaire est considéré comme l'un des poètes français les plus importants du xxe siècle, et un des précurseurs du surréalisme.
    Son recueil Alcools, paru en 1913, joue entre la tradition et la modernité en renouvellant les formes poétiques, allant de l'élégie au vers libre et mélangeant les thématiques.

  • Les Contemplations de Victor Hugo sont parues en 1856. Ce recueil de poèmes est marqué par la séparation et le deuil, puisque les deux parties sont séparées par la mort de sa fille Léopoldine, morte noyée en 1843.

  • Fables

    Jean de La Fontaine

    Né le 8 juillet 1621 et mort le 13 avril 1695, Jean de La Fontaine est un poète français principalement connu pour ses Fables et son ambition de moraliste. Ses Fables, qui s'inspirent notamment d'Ésope, sont des incontournables de la littérature française, la maîtrise des vers et la lecture à plusieurs niveaux des textes en ont fait leur succès.

  • La Folle Journée, ou le Mariage de Figaro est une comédie en cinq actes de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais écrite à 46 ans en 1778, lue à la Comédie-Française en 1781, donnée en privé le 23 septembre 1783 dans la maison de campagne du comte de Vaudreil à Gennevilliers, mais dont la première représentation officielle publique n'eut lieu que le 27 avril 1784 au théâtre François (aujourd'hui théâtre de l'Odéon), après plusieurs années de censure : ce fut un triomphe, un événement, et l'occasion de polémiques.

  • L'Ecole des femmes

    Molière

    L'École des femmes est une comédie de Molière en cinq actes (comportant respectivement quatre, cinq, cinq, neuf et neuf scènes) et en vers (1 779 dont 1 737 alexandrins), créée au théâtre du Palais-Royal le 26 décembre 1662.
    La pièce de théâtre, novatrice par son mélange inédit des ressources de la farce et de la grande comédie en vers, est un immense succès, et suscite une série de débats connus sous le nom de « Querelle de L'École des femmes. » Cette querelle, habilement exploitée par Molière, lui donne l'occasion de répondre aux critiques qui lui sont adressées et de préciser son projet dramatique dans une comédie intitulée La Critique de l'École des femmes, représentée sur la scène du même théâtre au mois de juin de l'année suivante.

  • Hernani

    Victor Hugo

    Hernani est une pièce de théâtre de Victor Hugo, représentée pour la première fois à la Comédie-Française le 25 février 1830, et publiée la même année.
    Cette pièce, parmi les plus célèbres de Victor Hugo, et dont la représentation déclencha la bataille d'Hernani, consacra le genre du drame romantique.

  • La première nouvelle de ce recueil, L'Arrestation d'Arsène Lupin, est publiée en juillet 1905 dans le journal Je sais tout. Il s'agit de la première nouvelle mettant en oeuvre Arsène Lupin. Celle-ci ayant rencontré un réel succès, Maurice Leblanc est encouragé à écrire la suite par son éditeur. Or, comme l'auteur est perplexe sur la façon de poursuivre les aventures d'un héros qui vient d'être coffré, l'éditeur lui suggère de le faire évader. La saga du gentleman-cambrioleur est née.

  • L'Ingénu

    Voltaire

    L'Ingénu est une oeuvre de Voltaire parue en 1767, étiquetée généralement comme conte ou roman philosophique. Voltaire y raconte les aventures d'un Huron (« l'Ingénu ») qui, arrivé en France, regarde la vie française avec candeur, innocence et naïveté. Il est engagé dans une histoire d'amour et se trouve confronté à de multiples difficultés face aux pouvoirs religieux et tyranniques du siècle de Louis XIV.

empty