FeniXX réédition numérique (SIDES)

  • Présente l'ensemble des musées français rassemblant des collections relatives à la guerre franco-prussienne de 1870-1871 et à la Commune de Paris.

  • Marcel n'a pas encore treize ans lorsque la guerre éclate. Il habite une petite localité alsacienne pas très loin de la frontière allemande. Il y coule une existence paisible, entouré de ses parents, dont le père exerce la fonction de rabbin, et de sa soeur aînée Micheline. Lorsque survient la débâcle en mille neuf cent quarante, le village est occupé par les Allemands qui expulsent la totalité des Juifs vers la zone libre dès la signature de l'armistice. Marcel va être malencontreusement séparé des siens au cours du voyage, et il va être amené à accomplir seul une errance qui durera quatre années. Il va connaître la solitude, mais il va faire l'apprentissage de la vie en sillonnant la France, rencontrant des gens merveilleux qui l'aideront à traverser ces pénibles moments. Il tombera dans la délinquance, sera confronté à la prison et au bagne d'enfants. Tout au long de sa cavale, il va côtoyer des êtres d'une grande bonté qui l'aideront à ouvrir les yeux sur le monde, mais aussi des individus sans scrupule. Il sortira meurtri de cette épreuve qui le privera de son adolescence, mais en découvrant l'amitié, il lui restera de cette aventure la certitude d'avoir découvert un sens à sa vie.

  • Le présent ouvrage a pour but de rendre plus facilement accessibles les événements les plus marquants survenus en France de 1789 à 1799, appelés « la Révolution française ». Pour que cette histoire soit plus vivante et plus attrayante, l'auteur n'a négligé aucun mouvement de pensée ; on parle de créations au théâtre, de problèmes religieux, de moeurs, de faits divers marquants, etc. Cette période de l'Histoire est ainsi présentée sous forme de chroniques. De plus, des graphiques mobilisent la mémoire visuelle et permettent de fixer plus facilement les faits les uns par rapport aux autres.

  • C'est à un accident de ski qui l'immobilisa pendant plus d'un an, que Léo Jouniaux, doit sa passion pour la généalogie et l'histoire. Héraldiste amateur dès l'âge de huit ans, il revient donc, 15 ans après, vers ces recherches archivistiques qui lui permettent d'écrire, en Suisse, son premier ouvrage : « L'armorial carougeois » (étude des 600 familles de la Cité Sarde, près de Genève). Retrouvant avec bonheur le Hainaut où il est né, il est l'auteur de l'« Histoire de Jeanlain », petite commune de cette province riche de souvenirs historiques importants. Enseignant la généalogie pendant cinq ans à l'Université Paris VII, dans le cadre de l'Université Ouverte, il organise, depuis trois ans, une formation spécifique pour tous les chercheurs en généalogie et histoire locale : cours, conférences, stages. Cet ouvrage est l'aboutissement d'un projet de longue date : transmettre, non seulement sa passion, mais aussi son savoir, et permettre ainsi au lecteur de se lancer plus aisément dans des recherches archivistiques et historiques satisfaisantes pour la réalisation d'un arbre généalogique.

  • De 1799 à 1815, les évènements se succèdent. Ce journal, chronique historique, ne néglige pas les mouvements de pensée, les créations théâtrales, les problèmes religieux, pour une éducation patriotique de la jeunesse.

  • Depuis l'invasion romaine de la Gaule, l'impôt a connu, en France, d'innombrables innovations dont la synthèse se trouve, dans cet ouvrage, exposée en quatorze étapes chronologiques. Dans ce cheminement bimillénaire, on voit l'impôt se déliter avec l'évanouissement de l'autorité royale, se renforcer dans l'hypothèse contraire, se permaniser et croître avec les dépenses militaires et atteindre des sommets avec les temps modernes. Si l'histoire prouve bien que l'impôt est la clé de voûte de l'État, elle montre aussi que ce mal nécessaire peut, par son abus, mettre en péril les fondements même de la société.

empty