De Vive Voix

  • La collection Les Grandes Voix de la Recherche est une coédition entre CNRS Éditions et De Vive Voix Pluridisciplinaire et accessible, elle donne la parole aux chercheurs lauréats de la très prestigieuse médaille d'or du CNRS qui présentent leur discipline et leurs recherches de manière vivante et concise.  Jeune chercheur, Jules Hoffmann travaille sur les insectes et notamment sur le criquet migrateur.  Très vite il est frappé par la très grande résistance des insectes aux manipulations qu'ils subissent dans les laboratoires, ainsi qu'aux maladies graves qu'ils transmettent à des centaines de millions d'êtres humains tous les ans. C'est le point de départ d'un carrière passionnante, décrite ici de manière très vivante, consacrée à l'étude des mécanismes de l'immunité inné faisant émerger par ses découvertes « une vision nouvelle des mécanismes de défense que les organismes, des plus primitifs jusqu'à l'Homme, opposent aux agents infectieux. »

  • Astronomie du ciel profond : Nouveaux instruments, nouveaux regards sur l´univers - Ondes gravitationnelles et trous noirs - La matière noire Nouv.

    ASTRONOMIE : Trois enregistrements réalisés avec l'académie des sciences qui explorent le ciel profond - 1. Nouveaux instruments, nouveaux regards sur l'univers - Pierre Léna - Durant les dernières décennies, de nouveaux instruments d'observation situés sur Terre et dans l'espace ont, grâce à des progrès dans la résolution des images, donné lieu à des découvertes extraordinaires. Pierre Léna décrit ces innovations et s'attarde sur deux découvertes majeures récentes : le trou noir qui occupe le centre de notre galaxie, et les exoplanètes, ces planètes qui tournent autour d'étoiles autres que notre soleil. 2. Ondes gravitationnelles et trous noirs - Thibault Damour - Le 14 septembre 2015 de grands interféromètres américains détectent sur terre l'arrivée d'ondes gravitationnelles émises par la fusion de deux trous noirs à 1 milliard d'années lumières. Thibault Damour, rappelle ici la cadre théorique de la relativité, les méthodes d'investigation utilisées et la portée de cette découverte qui ouvre une branche nouvelle de l'astronomie et permettra à terme une cartographie de l'univers. 3. La matière noire - Françoise Combes - L'idée de la matière noire est née de l'analyse de la dynamique des galaxies et des amas de galaxies: la force gravitationnelle engendrée par la matière répertoriée ne semble pas suffisante pour assurer leur cohésion.  D'où l'idée que, en plus de la matière visible, existerait également de grandes quantités de matière invisible, la matière noire, qui exercerait l'attraction suffisante pour retenir les étoiles dans les galaxies, les galaxies dans les amas. Quelle pourrait être la nature de cette  matière noire ? Où se cache-t-elle ? Comment s'est-elle formée ? Françoise Combes présente les pistes les plus prometteuses des recherches actuelles.

  • HISTOIRE: TROIS ENREGISTREMENTS pour comprendre la fin du monde féodal et la genèse de l'état moderne - 1. Les Cathares - Le Catharisme est une des plus belles et plus tragiques dissidences religieuses du Moyen Âge. On découvre ici ce que furent son inspiration, ses motivations, ses `bonhommes' et on la comprend alors très clairement dans le contexte plus vaste de cette France méridionale des XIIe et XIIIe siècles qui a vu se diriger contre elle la croisade intérieure et l'Inquisition. 2. La grande peste noire - La Peste noire qui débute en 1348 est un évènement majeur qui touche la quasi-totalité de l'Europe. Près des deux tiers de la population disparaissent, victimes de l'épidémie. Le `mal noir' a bouleversé les représentations artistiques et religieuses et provoqué l'explosion d'une veine macabre qui s'est épanouie à la fin du Moyen Age. Par ses ravages la Peste a profondément déstructuré les communautés familiales et territoriales, précipité les mutations de la société féodale et favorisé l'émergence de l'état monarchique. 3. L'inquisition au moyen âge - « L'inquisition ne saurait se réduire à une police de la croyance. Elle s'inscrit dans le mouvement global de la société qui correspond en Europe Occidental à la genèse, à l'affermissement puis à l'apogée de l'État moderne. » J.L. Biget est professeur émérite à L'École Normale Supérieure.

  • La cryptologie

    Jacques Stern

    Des mathématiques à la révolution numérique, Jacques Stern, père de la cryptologie française moderne, présente ici son parcours et sa discipline. "Si l'informatique est l'étude des processus qui permettent la manipulation, le stockage et la communication d'informations numériques, la cryptologie a pour objet de protéger ces processus contre un adversaire hostile en garantissant intégrité, authenticité et confidentialité des communications et des données. Ces fonctions sont cruciales pour sécuriser internet et protéger notre vie privée. La cryptologie comporte deux branches: la cryptographie et la cryptanalyse. La cryptographie ce sont les méthodes qui permettent de garantir par exemple l'intégrité d'un fichier sauvegardé, d'authentifier l'origine d'un message électronique ou d'empêcher l'accès à des données sensibles durant leur transfert. La cryptanalyse pour sa part tente de déjouer les protections mises en place sans avoir la connaissance des éléments secrets. La cryptologie, décrite ici en lien avec d'autres savoirs (algorithmique, mathématiques, finance, technologie, physique), est source de paradoxes. Comment un art ancestral peut-il devenir une science moderne ? Comment un savoir longtemps restreint aux univers de la défense et de la diplomatie peut-il avoir maintenant une place de choix au coeur du monde numérique ? Comment cette science réalise-t-elle des fonctionnalités longtemps vues comme impossibles ?"

  • Les trous noirs

    Jean-Pierre Luminet

    Des objets dévoreurs d'étoiles et de lumière. Les trous noirs sont la plus fascinante découverte de l'astrophysique moderne, déjà devenus objets de légende. Sont-ils réellement les monstres dévoreurs d'étoiles et de lumière ? Sont-ils des objets purement hypothétiques ou une réalité observable ? Aux frontières de l'Univers et aux limites de la physique contemporaine. En répondant à ces questions, Jean-Pierre Luminet conduit l'auditeur à un fabuleux voyage à travers l'espace et le temps. Il nous transporte dans le monde étrange des supernovae, des sursauteurs X et des quasars. Avec un réel talent de conteur, il nous conduit aux frontières les plus extrêmes de l'Univers et aux limites de la physique contemporaine.

  • Volcans

    Claude Jaupart

    Les connaissances sur les volcans ont beaucoup progressé dans la période récente.
    Claude Jaupart en dresse ici un panorama complet. Il définit les types de volcans, leur structure ainsi que l'ensemble des forces souterraines qui sont à l'oeuvre et dont l'éruption est le dernier avatar spectaculaire.
    Un enregistrement dense et clair qui permet de comprendre le volcanisme dans sa dimension dynamique.

  • La radioactivité

    Étienne Klein

    Les mutations de la matière depuis les débuts de l'Univers et une explication claire de ce quest la radioactivité artificielle. Les mutations de la matière La radioactivité est le phénomène qui explique toutes les mutations de la matière depuis la genèse de l'Univers jusqu'à son état actuel.
    Étienne Klein, physicien au Commissariat à l'Énergie Atomique, expose ici clairement et simplement les mécanismes de ces mutations.La radioactivité artificielle. Il définit ensuite les différents types de radioactivité et donne, sans parti pris, les outils pour comprendre la radioactivité artificielle et les questions quelle pose pour les générations présentes et à venir.

  • Au début du 17e siècle, Galilée est le fondateur emblématique de la science moderne. Par ses observations astronomiques, il nous fait passer du monde clos et géocentrique hérité de l'Antiquité à l'Univers pluri-centrique et infini d'aujourd'hui.
    C'est aussi le premier physicien véritablement expérimentateur, qui posera les bases de la mécanique moderne et de la théorie de la résistance des matériaux. Bien avant Einstein, il avancera l'idée de la relativité du mouvement. 
    Jean-Marc Lévy Leblond, physicien et essayiste, raconte ici la vie et l'oeuvre scientifique révolutionnaire dun homme profondément nourri par la culture artistique et littéraire de son temps, autant que marqué par ses tensions idéologiques et politiques.

  • Les galaxies

    Marc Lachièze-Rey

    Les galaxies et leur rôle dans la structure et l'évolution de l'Univers. En termes toujours simples et accessibles, Marc Lachièze-Rey dresse ici un tableau complet des connaissances sur les galaxies. Ces univers-îles sont un élément central pour notre compréhension de la structure et de la dynamique de l'Univers.

  • Que se passe-t-il dans une étoile ? Quel est son rôle dans la galaxie et dans l'économie générale de l'Univers ?
    Des centrales nucléaires qui transforment les éléments. Les étoiles ont toujours été chères au cur des poètes et des enfants. L'astrophysique donne une explication rationnelle à cette admiration. Elle révèle que les étoiles sont les mères des atomes. Elles brillent parce quelles transmettent les éléments et s'ouvrent comme des fleurs. Elles inséminent l'espace de légions d'atomes qui ont pour nom carbone, azote, oxygène, magnésium, fer, uranium Les supernovae sont les moteurs de l'évolution chimique de la Galaxie. La matière qui pense (vous) se penche aujourd'hui sur son passé de matière inerte, stellaire et nuageuse.

  • Les glaces

    Claude Lorius

    Le rôle des glaces en tant qu'archives du climat et les enjeux du réchauffement climatique.Les glaces, cruciales pour le climat et l'environnement.
    Les glaces, qui sous toutes leurs formes représentent 15 % de la surface du globe, sont cruciales pour l'environnement et le climat. Sans les glaces, le niveau des océans monterait de 70 mètres. Les climats hier et demain.Les glaces permettent également, sur des centaines de milliers d'années, une archéologie du climat du globe. Comment celui-ci a-t-il évolué et comment évoluera-t-il demain sous l'effet de la pollution atmosphérique ?
    À ces questions d'actualité, Claude Lorius apporte des réponses solides et un éclairage vivant.

  • Cosmologie

    Marc Lachièze-Rey

    Un Univers en expansion.
    La cosmologie est l'étude de l'Univers dans son ensemble. En expansion depuis 15 milliards d'années, son histoire est jalonnée d'événements cosmiques : fabrication de la matière, génération du rayonnement cosmologique, apparition des galaxies La cosmologie est aujourd'hui devenue une science, relativiste depuis le début du XXe siècle.Une histoire de nos nos connaissances sur l'Univers.
    Marc Lachièze-Rey retrace ici les grandes lignes de l'évolution des idées et des principes qui fondent nos connaissances sur l'Univers. Cohérents et conformes à la physique, les modèles de big bang en constituent aujourd'hui le meilleur récit possible.

  • Comment s'est construite et comment a évolué la pensée économique ? De l'Antiquité aux théories économiques les plus récentes, les idées des grands économistes sont présentées ici dans leur contexte historique.
    Une série de séquences fluides et claires. Cet enregistrement se présente comme une série chronologique de séquences fluides et claires où les idées s'enrichissent mutuellement pour former un débat continu, une grande construction pleine de passerelles.
    Une introduction brillante à l'économie. Une introduction très stimulante et complète aux grandes notions économiques qui permet d'identifier et de comprendre les idées qui nourrissent les débats actuels.

  • Une redistribution de la puissance à l'échelle planétaire.
    La crise économique et financière mondiale que nous traversons s'accompagne dune redistribution globale des richesses et du pouvoir. Le système monétaire international (SMI) est le reflet de ces mutations profondes.Un système monétaire international en mutation.
    L'auteur présente ici l'histoire et la situation actuelle du SMI qui est caractérisée par des déséquilibres persistants, et par la position dominante du dollar alors que la prééminence économique des États-Unis est partiellement remise en cause par l'émergence de nouvelles puissances. Un enregistrement pour comprendre les notions et les mécanismes qui sont à l'oeuvre dans les relations économiques internationales.

  • Une naissance dans le contexte volatil des années 1970.
    Les produits financiers dérivés ont été créés dans les années 1970 dans un contexte doublement troublé sur le plan économique. En 1971 tout d'abord la dénonciation des accords de Bretton Woods par l'administration Nixon inaugure une ère de flottement général des devises les unes par rapport aux autres. Deux ans plus tard le choc pétrolier de 1973 provoque une forte reprise de l'inflation.
    Des instruments de couverture.
    Dans ce contexte de forte volatilité et pour aider les entreprises à se protéger contre les risques de variation des prix des matières premières, des devises, des taux d'intérêt etc. les banques ont mis au point des produits innovants qui allaient révolutionner la finance et l'économie mondiale : futures, forwards, swaps, options etc. Les produits dérivés se sont progressivement diversifiés et sont devenus de plus en plus complexes en même temps que leur utilisation s'est répandue au point de créer des marchés immenses.Des mécanismes décrits simplement. Cet enregistrement explique simplement, les uns après les autres, les raisons d'être et fonctionnements de ces différents instruments. Des risques aujourd'hui in-quantifiables. Il examine ce que peuvent être leurs effets pervers, notamment dans le déclenchement et l'amplification des crises. Il aborde enfin la question délicate de l'évaluation des risques engendrés par ces instruments et les menaces qu'ils font planer sur le système financier mondial aujourd'hui.

  • Une exploration des mythes, de leurs origines et transformations.Toutes les civilisations ont leurs mythes fondateurs entre lesquels des traits communs émergent.
    Jean-Claude Carrière explore ici les origines, les transformations, les voyages et la réinvention contemporaine des récits mythiques. Il donne un sens dans la très grande durée à ces rêves anciens parents des nôtres.

  • Jean Pierre Luminet nous invite à un voyage fascinant qui, de la Grèce antique à nos jours, explore les métamorphoses de l'infini. De manière toujours accessible, il aborde l'infini de l'espace avec la cosmologie, celui des nombres avec les mathématiques et les mystères de l'infiniment petit dans la matière avec la physique quantique.

  • L'univers a-t-il une forme ? En s'intéressant au contenu visible de l'univers, aux planètes, aux étoiles et aux galaxies, on oublie parfois le contenant invisible, l'espace lui même. Celui-ci est-il un simple réceptacle passif ? A-t-il une forme, une structure ? Est-il fini ou infini ? Est-il courbe, plat, lisse ou grumeleux ?
    Une présentation des différents modèles cosmologiques. Jean-Pierre Luminet présente les grandes lignes des démarches cosmologiques actuelles et des formes possibles de l'univers. Il indique comment les dernières observations astronomiques permettent de décider entre différentes versions des modèles de Big bang, notamment celles qui impliquent un univers chiffonné. Un enregistrement fascinant sur un sujet qui défie l'imagination.

  • Sommes-nous seuls dans l'Univers ? Un grand scientifique français nous apporte des éléments de réflexion pour répondre à cette question fondamentale. Cette quête se concentre avant tout sur la chimie du carbone et sur l'eau, les ingrédients à partir desquels la vie s'est développée sur terre.
    Les exobiologistes sont donc les "sourciers de l'espace" et leurs candidats dans le système solaire sont Mars et les lunes de Jupiter et de Saturne. Ils scrutent également les exo-planètes récemment découvertes hors du système solaire. Lexobiologie, qui est présentée ici de manière très complète, est une discipline où les progrès de l'observation nous rapprochent de plus en plus dune découverte possible. Un voyage fascinant dans le système solaire et au delà.

  • La géométrie d'Euclide, qui a prévalu depuis l'Antiquité, a longtemps semblé la seule possible. Au XIXe siècle néanmoins, Gauss, Riemann et d'autres mathématiciens découvrent que des géométries différentes sont possibles. Nouvelles et fascinantes, elles décrivent des espaces munis de courbures, avec de multiples dimensions.
    Jean Pierre Bourguignon raconte ici l'histoire de cette courbure, et de ses prolongements féconds dans la physique du XXe siècle, et notamment dans les théories d'Einstein.

  • La révolution néolithique qui a lieu entre 10 000 et 5 000 avant notre ère en plusieurs endroits du globe, est le moment le plus décisif de l'histoire humaine. C'est le passage de la cueillette et de la chasse à l'invention de l'agriculture et de l'élevage.
    Jean-Paul Demoule présente ici les raisons climatiques, environnementales et culturelles de cette révolution.
    Des conséquences infinies.
    Ses conséquences sont multiples et nous les observons chaque jour : explosion démographique, migrations, sédentarisation, naissance des villes et de l'écriture, essor des violences entre communautés.
    Comprendre le changement.
    Cet enregistrement à la fois détaillé et dune grande hauteur de vue fait un point complet sur une période charnière de l'histoire de l'humanité. Il offre une mise en perspective de notre rapport multi-millénaire au monde en tant qu'héritiers directs de ces premiers paysans et éleveurs.

  • Un aperçu complet, accessible et très à jour dune des deux théories scientifiques les plus radicales et fécondes du XXe siècle. La relativité restreinte.
    En 1905, Albert Einstein est un obscur employé de l'Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle de la ville de Berne. Totalement inconnu, il publie pourtant trois articles qui révolutionnent la physique dans ses fondements les plus profonds. Le plus connu établit sa théorie de la relativité restreinte qui bouleverse la physique en vigueur depuis Newton. Les objets physiques (comme nous-mêmes) n'éprouvent plus le passage du temps, mais celui de durées propres à chacun. Le temps disparaît. La notion nouvelle d'espace-temps s'installe. Le monde nest pas conforme à notre intuition.
    La relativité générale.
    /> Ce n'est qu'une première étape. Einstein l'approfondit et la généralise en 1915 : sa nouvelle théorie, la relativité générale, prend en compte la gravitation, quelle assimile à la forme de l'espace-temps courbe. La matière de l'univers engendre cette courbure, qui elle-même dicte à la matière son comportement.
    Étoiles à neutrons, ondes gravitationnelles et trous noirs.
    La théorie, brillamment confirmée, confère à Einstein une gloire universelle. La communauté scientifique reconnaît brillamment son héros. Mais absorbée par l'autre révolution, celle de la physique quantique, elle n'accordera qu'un intérêt modéré à la théorie, jusqu'à la seconde partie du XXe siècle. Lessor de l'astronomie et de la cosmologie relativistes feront alors ressortir la pertinence de la relativité générale, la rendront opérationnelle et indispensable.

  • Les Cathares

    Jean-Louis Biget

    Le Catharisme est une des plus belles et plus tragiques dissidences religieuses du Moyen Âge. On découvre ici ce que furent son inspiration, ses motivations, ses bonhommes et on la comprend alors très clairement dans le contexte plus vaste de cette France méridionale des XIIe et XIIIe siècles qui a vu se diriger contre elle la croisade intérieure et l'Inquisition.

  • Cyborgs, surhommes, mutants, clones, et robots Les biotechnologies, les technologies d'information, la robotique, les nanotechnologies et les neurosciences, sont en train de bouleverser très rapidement ce que nous sommes : nos corps, nos esprits, notre langage, notre rapport au monde et notre héritage naturel, et elles nourrissent des utopies transhumanistes.
    Les utopies transhumanistes.
    Mais que signifie l'espoir mis dans ces technologies pour accroître nos capacités physiques et mentales, résister aux virus, trouver l'éternelle jeunesse, bref nous affranchir de notre condition humaine imparfaite, limitée et mortelle ?
    Un questionnement philosophique dune grande actualité.
    Jean-Michel Besnier explore ces utopies transhumanistes et s'interroge sur les raisons de vouloir écarter le corps biologique et de souhaiter s'arracher à ce qui fait de nous des humains, distincts des animaux, des dieux et des machines. Il nous invite, en laissant de côté les positions morales trop simplistes qui conduisent au refus craintif du progrès technologique ou à des positions antihumanistes, à nous interroger sur nos devenirs possibles, sur les valeurs existantes et à inventer qui accompagneraient notre nouvelle humanité. Un questionnement philosophique dune grande actualité.

empty