Olivier Costa

  • Acteurs incontournables de la vie politique française, les députés forment des élites en définitive mal connues. L'affaiblissement du Parlement par la Constitution de 1958, la présidentialisation du régime français, la décentralisation et l'intégration européenne ont en effet érodé l'attention que leur portaient citoyens, médias et scientifiques. Cet ouvrage apporte un éclairage nouveau et répond aux questions suivantes : sont-ils des citoyens comme les autres ? Que font-ils exactement ? Qu'est-ce qui gouverne leurs comportements et leurs discours ? Quelle est leur influence ?
    Forts d'une typologie et de données quantitatives et qualitatives inédites, les auteurs décrivent des entrepreneurs politiques trs organisés, travaillant en équipe et assumant plusieurs rôles au niveau local et national. Ils mettent en évidence la professionnalisation de la vie politique et la pratique du cumul des mandats dans l'espace et dans le temps.

  • Les vins français, pris en tenaille entre une baisse de la consommation interne et une augmentation de la production dans les pays du Nouveau Monde, voient leurs parts de marché s'effriter depuis la fin des années 1990. Quels sont les remèdes ? Faut-il retrouver les valeurs fondamentales de la civilisation du vin ou bien desserrer un ensemble réglementaire trop complexe ?
    Cet ouvrage décrit les mécanismes et les acteurs qui uvrent à la mise en place des politiques du vin dans ce contexte. Comment se manifestent les dynamiques professionnelles dans la région de Bordeaux ? Quelles sont les conséquences des récentes réformes françaises liées à la santé, au marketing et à la réglementation du vin ? Quen est-il enfin des négociations relatives à la politique européenne du vin et aux accords de commerce international ?
    Les auteurs mettent en évidence les capacités daction collective des professionnels du vin, leur influence sur les pouvoirs publics mais aussi les concurrences territoriales et les incertitudes contemporaines qui traversent le monde du vin.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Seconde édition augmentée de l'ouvrage publié en 1963, consacré principalement aux multiples incidences physiques et épistémologiques de « l'équivalence physique entre espace et temps » découverte par EINSTEIN en 1905, et reformulée par MINKOWSKI en 1908 en termes d'une géométrie spatio-temporelle à quatre dimensions. L'ouvrage initial, reproduit en offset, a reçu une nouvelle préface destinée à situer des aspects nouveaux, et très actuels de cette problématique, et un ajout aux précédentes conclusions soulignant à la fois le maintien et l'extension de leur validité. Plusieurs compléments ont été insérés dans le texte, le plus notable étant un chapitre consacré spécialement au vieux problème des corrélations à distance d'EINSTEIN, PODOLSKY et ROSEN, qui ont récemment donné lieu à de nombreux travaux expérimentaux et théoriques - voire à de vives discussions. Au total, cet ouvrage de philosophie des sciences vise à illustrer le « paradigme relativiste » d'EINSTEIN et de MINKOWSKI, en montrant comment il renouvelle et valorise de multiples aspects de la physique soit macroscopique et classique, soit microscopique et quantique.

empty