Guillemine Chaudoye

  • Une douzaine de communications qui ont été proposées à l'occasion des 40 ans de l'Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, par le LASI (le Laboratoire des Atteintes Somatiques et Identitaires dirigé par Mme le Pr Dominique Cupa) développait une réflexion pluridisciplinaire afin de penser la question de la cruauté comme décharge d'une violence intrusive remettant en cause le devenir de l'homme en annihilant ses potentialités d'être pensant et ses capacités d'être.

  • Qu'en est-il du sexuel aujourd'hui ? Dans la perspective psychanalytique, sexualité et organisation du psychisme sont consubstantielles. Plus précisément, la théorie des pulsions place la sexualité au centre du psychisme, ce qui constitue la révolution copernicienne initiée par Freud. La sexualité est la condition même du devenir humain, c'està- dire du développement du psychisme et de la culture dans la mesure où il n'y pas de sexualité sans culture, ni de culture sans fondement pulsionnel. La problématique abordée dans ce livre est celle de la nécessité structurale de la reconnaissance de la différence des sexes, qui s'articule en aval à la différence moi/non-moi et en amont à la différence des générations. Avec la question du genre, les théories « queer » s'y opposent : elles remettent en cause les distinctions proposées en avançant qu'elles sont imposées par l'ordre social et sa répression, et elles prônent les bienfaits de la désexualisation.

empty