Gaël Giraud

  • Depuis 2010, la crise financière des crédits subprime s'est transformée en une crise des dettes publiques, et tout semble indiquer que
    le pire est encore devant nous. L'impasse dans laquelle les marchés financiers enferment l'économie européenne va jusqu'à remettre en
    cause les institutions mêmes du vivre-ensemble européen... Y a-t-il d'autres issues que la généralisation des plans d'austérité budgétaire,
    le paiement des dettes bancaires par les contribuables et la déflation ? L'auteur met en lumière les illusions qui brouillent le débat
    public actuel. Il montre que la transition écologique est un projet de société capable de sortir l'Europe du piège où l'a précipitée la démesure
    financière et suggère des pistes pour lever les obstacles financiers à sa mise en oeuvre.
    « Un ouvrage en tous points exceptionnel. » Jean-Claude Guillebaud (Le Nouvel Observateur)
    « Un modèle de pédagogie pour comprendre la crise. » (Le Monde)

    « Un ouvrage fondateur. À lire pour comprendre le monde qui vient. » (L'Express)

    « Un petit traité fort édifiant. [...] Fort subversif. À lire. » (Europe1)

    « La thèse de ce livre est limpide et suscitera de nombreuses discussions. » (Alternatives économiques)

    Troisième édition revue et augmentée, cette publication prend en compte l'actualité et les décisions prises depuis la première édition.

    Gaël Giraud est jésuite, chercheur en économie au CNRS, membre de l'École d'économie de Paris, membre du conseil scientifique du Laboratoire sur la régulation financière et de l'observatoire européen Finance Watch, enseignant au Centre Sèvres, membre du conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme.

    Ce livre a reçu le Prix lycéen « Lire l'économie » 2013.

  • En décembre 2008, les auteurs de cet ouvrage s'étaient réunis
    pour proposer un vaste programme de réformes. Qui sont-ils ? Des praticiens des marchés financiers, des cadres dirigeants
    d'entreprise, des économistes, des philosophes, des mathématiciens, des ingénieurs... Depuis lors, le « plus jamais ça » du G20 s'est mué en reprise du business as usual. Trois ans plus tard, la récession gagne, la zone euro est en danger, les fi nances publiques asphyxiées, le secteur bancaire en faillite... Pendant que les banques sont
    recapitalisées aux frais du contribuable, l'économie réelle est sacrifiée sur les autels de la finance dérégulée et de l'austérité budgétaire. Aussi ont-ils remis en chantier leur programme de réformes.
    De la transition énergétique et écologique au statut juridique de l'entreprise, de la titrisation au mandat de la Banque centrale
    européenne, du social business à la formation éthique, des marchés de matières premières au droit des brevets, des prix de transfert à l'investissement socialement responsable, ce livre trace un chemin à la fois cohérent, audacieux et réaliste.
    L'enjeu est de taille : voulons-nous construire une société sobre, défi nanciarisée et solidaire ?

empty