Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 14/08/2021

Sciences politiques & Politique

  • États-Unis, Europe, Chine, Russie, mais aussi firmes multinationales ou opinions publiques : quel est le poids des différents acteurs internationaux ? Réchauffement climatique, migration, terrorisme... Quels défis globaux se dressent devant nous ? À quelles menaces devons-nous faire face ? Comment penser les débats sur les valeurs (démocratie, morale politique, souveraineté, ingérence) ?
    Dans un style accessible et pédagogique, Pascal Boniface fournit les clés de compréhension des enjeux majeurs du monde contemporain, pour tous ceux qui souhaitent s'y retrouver dans le flux continu d'informations, situer les événements dans un contexte plus large, comprendre la vie internationale et les rapports de force qui la structurent.
    Cette 6e édition est à jour des événements récents qui ont bousculé l'ordre planétaire : pandémie du Covid-19, élections américaines, terrorisme...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Comprendre ce qu'est l'Inde aujourd'hui et les défis de cet Etat continent.
    Rédigé par un journaliste qui connait l'Inde de l'intérieur.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Mer commune depuis l'Antiquité romaine, la méditerranée constitue le berceau de la culture occidentale et des trois grandes religions monothéistes. C'est désormais, et avant tout, à la fois un espace de conflits (migration, religions, territoires), mais aussi de coopération (énergie, transport). La mondialisation s'y trouve résumée pour le meilleur et le pire et l'Europe y joue une partie de son avenir. Des origines aux développements politiques récents, cet ouvrage invite à repenser la coopération entre le Nord et le Sud du bassin méditerranéen autour d'un projet intégrateur qui devra avoir une dimension politique assumée, dans le sens des aspirations démocratiques des peuples arabes.

  • À quoi correspond le « monde arabe » ? Que savons-nous de cette aire géographique et culturelle, de son histoire ? Quelle place occupe-t-il dans le jeu complexe des relations internationales et de la géopolitique du XXIe siècle ? Véritable outil pédagogique indispensable pour comprendre les défis du monde contemporain et dépasse les clichés ancrés dans nos imaginaires collectifs à l'heure où le monde arabe semble s'engager dans un processus de transition, voire de mutation.

  • Info, intox ? Complot, rumeur ? La désinformation serait partout, et la vérité nulle part. Ces questions obsèdent nos sociétés où il semble qu'en ligne tous puissent s'exprimer et que rien ne doive rester caché. Pourtant, la désinformation a une histoire. Elle s'exprime pendant la guerre froide et accompagne la mondialisation, avant que le web et les réseaux sociaux ne lui ouvrent de nouveaux horizons.
    En explorant les mécanismes de ce qui nous abuse et que nous refusons parfois de croire, des systèmes de pouvoir apparaissent et de nouvelles formes d'idéologies se manifestent. Quand la vérité des faits devient l'objet central de nos luttes, la désinformation n'est plus qu'une question morale : elle est un enjeu stratégique.

  • La guerre économique est partout. Elle oppose les États entre eux, les entreprises entre elles, les États aux entreprises, les marchés aux États... Ses champs de bataille sont sans limites. Subventions déguisées, espionnage industriel, guerre de l´information, manipulation des monnaies, évasion fiscale... tous les coups sont permis. Les tensions montent et la tentation du protectionnisme revient en force.
    Hier, la guerre économique était totalement ignorée. Ceux qui osaient en parler passaient, au pire, pour des adeptes de la théorie du complot, au mieux, pour des incultes en matière économique. Pas étonnant, car la guerre économique est rejetée aussi bien par les libéraux que par les penseurs de la gauche et de l´extrême gauche.  Or, comme le montre l´auteur, dans cette investigation généalogique, ses racines intellectuelles et philosophiques sont très anciennes. Elles puisent dans les textes des grands auteurs depuis Sun Tzu jusqu´à Raymond Aron en passant par Rousseau, Hobbes, etc., pour aboutir à sa forme contemporaine. La guerre économique n´est pas une idéologie. Elle n´est que le symptôme d´un nouveau malaise de la civilisation.  Ali Laïdi, docteur en science politique, chercheur à l´IRIS, est chroniqueur à France 24, chargé du journal de l´intelligence économique. Il a récemment publié Les États en guerre économique, Le Seuil, 2010, prix Turgot IES.

  • L'Union européenne restera sans doute pour très longtemps une « fédération d'Etats-nations » écartelée entre des éléments fédéralistes et "nationaux". La crise de l'euro donne une bonne illustration de cette dialectique. Que faut-il davantage fédéraliser ? Qu'est-ce qui doit rester intergouvernemental ? Cet ouvrage, fondé à la fois sur une expérience diplomatique et sur des travaux de recherche et de réflexion, plaide en faveur d'une Europe organisée autour des nations.

  • Première histoire globale sur la région des pays du Golfe, cet ouvrage permet de comprendre la nouvelle place que jouent ces pays dans le système international face aux changements économiques et politico-sociaux (pétrole, hautes technologies, contexte du Printemps arabe...).
    Réflexion sur ces nouvelles terres du libéralisme économique et politique à l'écart des clichés répandus.

  • Un ouvrage de géopolitique consacré à la place de l'Amérique latine dans le nouvel équilibre mondial. L'auteur montre que l'Amérique latine est l'un des piliers de la construction d'un nouvel espace géoéconomique Sud/Sud dont l'Asie sera le moteur. Il évalue le bilan d'une décennie de bouleversements économiques, sociaux et analyse les nouvelles formes d'intégration régionale qui cherchent à bâtir souveraineté et indépendance dans la région.

empty