Guy Michel

  • âne à thèmes

    Guy Michel

    Imaginez quel regard pourrait porter un âne sur notre société, nos moeurs, notre vie quotidienne ou encore ces interrogations que l'on croit essentielles. Imaginez surtout qu'il le fasse avec beaucoup d'humour, d'autodérision, de perspicacité et d'insolence. Alors vous pourrez vous faire une petite idée de ce que nous réserve l'âne noir.

    Voici un ouvrage volontairement caustique, irrévérencieux, mais dont le personnage fait preuve d'une étonnante lucidité. Au premier degré on a tendance à le haïr, mais au second on l'adore. Humain, il eût été philosophe ou psychanalyste. Par chance, Dieu l'a fait âne.

  • Conclusion d'une grande saga d'aventure !
    1801. À la faveur d'une trêve avec les Anglais, Surcouf et son équipage sont de retour en France. Le corsaire profite de cette accalmie pour demander la main de sa belle Manon et se dit qu'il serait peut-être temps de fonder une famille, à l'abri des combats. Mais les hommes étant ce qu'ils sont, la guerre ne tarde pas à être à nouveau déclarée... S'il décline l'offre de Napoléon de commander l'une de ses flottilles, Surcouf compte bien continuer à servir son pays sur les mers. Et pour son grand retour, le Tigre des mers prépare les plans d'un nouveau navire redoutable : Le Revenant.
    Arnaud Delalande, Erick Surcouf le propre descendant du corsaire et Guy Michel concluent en beauté cette série placée sous le signe de la grande aventure, nous contant en BD le destin romanesque de ce personnage hors du commun.

  • De Jacques Cartier à nos jours, en passant par Victor Pleven (fondateur de la compagnie des pêches de Saint Malo), la grande pêche est une épopée qui s'étend sur plus de cinq siècles.
    Elle retrace l'histoire des fameux "terres neuvas" qui traversaient l'Atlantique au péril de leur vie pour aller pêcher le cabillaud sur les bancs de terre Neuve. Les marins bretons furent parmi les premiers, les plus nombreux et les plus assidus.
    C'est à "l'Univers", le fameux bar de Saint Malo, que Hyacinthe et son petit fils Maël attendent le retour du nouveau chalutier "L'Émeraude". C'est l'occasion pour cet ancien terre neuvas de raconter au jeune garçon les aventures palpitantes des ces marins d'exception, de ces bateaux mythiques et surtout de la mer, à la fois fascinante et impitoyable. C'est pour cela qu'il faut des pionniers, comme Victor Pleven, des hommes de grande valeur pour l'affronter.

  • Fin du 18e siècle. La Révolution est en marche. Mais l'Angleterre est  maîtresse des mers. Le roi de France a recours à des armateurs privés qui offrent à des aventuriers la possibilité de s'enrichir sur le dos de l'ennemi. Ainsi est créée la course en mer. Un acte officiel, la « lettre de marque », en fixe le cadre légal. Les corsaires ne sont pas des pirates : ils ne peuvent attaquer que des bateaux en guerre avec leur pays, ou transportant des marchandises ennemies. Or, tandis que la guerre navale se déchaîne, un jeune homme s'apprête à quitter Saint-Malo. Il deviendra un héros de légende. La terreur des océans et de l'Angleterre. Un symbole de courage, d'audace et d'aventure, dont le nom claque comme une voile au vent. Surcouf ! Le Tigre des Mers ! Le futur « roi des corsaires » ! Et voici qu'un mystérieux journaliste du Times, alors naissant, se lance sur ses traces.

  • De l'Île de France aux Seychelles, de Cantaye, dans l'archipel de la Sonde, au large de Saint-Paul, Surcouf revient... Et continue de tisser sa légende ! Vainqueur du Triton, le voilà de retour à Port-Louis, où il fait la connaissance de l'espion anglais chargé de le tuer, Jonas Wiggs... Entre souvenirs de poursuites insensées au milieu des récifs, batailles navales et procès à Paris, Surcouf passe au milieu des cyclones. Il épouse Manon à Saint-Malo avant de faire revenir front sur toutes les mers. À bord de la Clarisse et de la Confiance navigant avec son propre frère, il continue de rendre folle l'amirauté anglaise, qui enrage et jette contre lui tous ses feux.  Mais voici que la main de l'espion tremble... Jonas Wiggs ira-t-il au bout de sa mission ? Tuera-t-il dans son sommeil le roi des corsaires ? Sans doute... À moins que le destin n'en décide autrement ! Hissez les voiles ! Et attention ! Le Tigre des Mers s'est réveillé...

  • Jonas Wigg, l'espion anglais à l'origine chargé de tuer Surcouf, fait à présent partie de l'équipage du célèbre corsaire malouin. Grisé par le goût de l'aventure, il a décidé de se joindre aux campagnes de ces hommes fiers et nobles qui fendent la mer au mépris du danger, n'hésitant pas à affronter des frégates parfois dix fois plus armées que les leurs. Il se révèle même une recrue de choix contre ses propres compatriotes... Entre souvenirs de poursuites insensées au milieu des récifs, batailles navales grandioses et tempêtes mortelles, suivez les exploits du Tigre des mers et de son équipage !

  • Neuf ans après la première édition de cet ouvrage, Guy Delahaye poursuit son hommage à Pina Bausch en complétant celui-ci d'une trentaine de photographies. Un livre touchant et complet sur la grande chorégraphe allemande témoignant également de la rencontre entre ces deux grands artistes.

    [...] Tout le Tanztheater de Pina Bausch est dans la porosité du visible et du et du refoulé, du chaste et du grotesque, images qui insistent dans l'entre-deux du rêve de la conscience, danse de nos images mentales. Les photographies de Guy Delaha saisies dans le vif des représentations du Tanztheater Wuppertal, sont autant de précipil d'une fièvre à laquelle Pina Bausch et ses fabuleux interprètes ont donné le corps d'une aventure démesurée, épique et humaine. "C'est beau quand on voit vivre quelqu'un", remarquait simplement Pina un jour qu'elle demandait à ses interprètes "une chose avec [leur] souffle". Contre l'asphyxie du sensible, des images viennent ici respirer, elles quittent déjà les pages qui les contiennent pour poursuivre leur libre voyage dans la mémoire.
    Jean-Marc Adolphe

  • La rencontre entre Meriadec et Lilith bien que glaciale se déroule pacifiquement. Contre toute attente, ils décident de s'allier pour découvrir les cités d'or. Naissent alors des tensions, des incompréhensions, et lentement, un souffle de mutinerie se lève. Qui se cache derrière le masque de Lilith ? Alors que les navires d'Hannibal traversent le Venezuela, le passé de la jeune femme se dévoile...

  • Ce livre raconte l'histoire de télé millevaches, une télévision locale qui, parmi les premières en france, et aujourd'hui l'une des plus anciennes encore en activité, témoigne de l'appropriation par des habitants de l'outil télévisuel pour communiquer, échanger, montrer ce qui se fait sur leur territoire et porter une parole que télévisions ignorent en général.
    Télévision de proximité, de pays, associative, de quelque façon qu'on l'appelle, télé millevaches se raconte ici à plusieurs voix. le récit de cette aventure, qui constitue la première partie de l'ouvrage, a été écrit par un des membres de l'équipe fondatrice et est complété par des entretiens avec des acteurs de cette histoire. la seconde de partieresitue l'histoire de télé millevaches dans celle, plus large, des télévisions de proximité en france et des évolutions télévisuelles depuis vingt ans.

  • Les pirates ne craignent ni Dieu, ni le Malin. Leur seule croyance ? Celle de l'or. Pourtant, le terrible capitaine Meriadec croit en l'existence d'une mystérieuse carte des mondes cachés. Il pénètre donc, avec ses hommes, dans la légendaire forêt de Scissy pour tenter d'y soudoyer la dame Eloam, guide du peuple elfe...
    Mais quitter ce lieu ne sera pas aisé, et multiples seront les dangers. Pourquoi Meriadec a-t-il décidé de prendre de tels risques ? Et que recherche-t-il vraiment ?

  • Madame de Ponsmaignan a décidé d'hériter plus vite de la fortune de sa belle famille et de son mari. Faisant appel aux talents de Catherine Montvoisin, elle les empoisonne et rejoint Paris avec son fils, Alexandre unique rescapé du perfide massacre. Des années plus tard, Hannibal Meriadec le pirate, le sorcier, fils de Catherine Montvoisin, recherche avidement la clef qui lui permettra d'ouvrir la porte qui mène au monde caché, celui dans lequel il trouvera le sang du dragon. Mais la clef est détenue par un mort. L'enchanteur Iweret tué autrefois par le chevalier Lancelot. Dans cet album, vous découvrirez les évènements qui lient le passé d'Alexandre de Ponsmaignan au présent d'Hannibal Meriadec. Un terrible secret gardé depuis par le charismatique pirate.

  • La Lozère, ancien pays du Gévaudan, est un vrai paradis pour la randonnée. La variété de ses paysages est exceptionnelle depuis les Cévennes en passant par l'Aubrac, la Margeride, les Causses, les gorges du Tarn et de la Jonte, le mont Lozère.
    Les randonnées ont été choisies parmi les plus belles. Elles permettront la découverte de la Lozère profonde et baigneront le marcheur dans l'ambiance magique d'un pays authentique.
    Certes l'émotion saisira le randonneur devant la beauté des paysages, mais l'empreinte profonde de l'homme sur ce territoire au passé riche - vestiges protohistoriques, qualité du bâti des villages - enrichiront la balade.Les gorges profondes du Chassezac, du Tarn et de la Jonte, les torrents encaissés dans le schiste cévenol, les étendues paisibles des Causses, la gaieté des vallées de la Margeride, la profondeur rude des hautes terres d'Aubrac, l'ampleur des hautes chaumes du mont Lozère, ce guide s'est efforcé d'en permettre l'approche. 

  • Les candidats aux passages de grades de jujitsu (mais également de ceinture noire de judo), trouveront dans ce livre un référentiel de situations permettant de répondre aux 20 atta­ques imposées. Daniel Bonet-Maury (70 ans de pratique du judo-jujitsu) et Guy-Michel Quintin ont choisi de mettre leur expérience de formateur au service de tous en offrant un ouvrage simple dans son approche et précis dans son contenu. Au-delà de son aspect pragmatique (la réussite de l'examen), cet ouvrage est aussi un outil d'approfondissement de la pratique personnelle et à la recherche individuelle.

  • Les pirates ne craignent ni Dieu, ni le Malin. Leur seule croyance : celle de l'or. Pourtant, le terrible capitaine Meriadec croit en l'existence d'une mystérieuse carte des mondes cachés. Dans les cachots de Fort-Royal, à Saint-Malo, il conte à M. Puck ce qu'il sait sur la fameuse pierre de Gaeldenn. Cette mystérieuse pierre, trouée en son centre, leur permettrait de lire la carte. L'idée est simple : s'évader, voler un navire et rejoindre la baie de la Dourdu ! Là, se trouve la tombe d'Igilt où est cachée la pierre... Mais la route sera longue et semée d'embûches : le capitaine devra se confronter à l'ombre du comte de Cagliostro, aux Anaons, des esprits tourmentés prisonniers d'un galion échoué, mais aussi aux souvenirs qui le hantent comme un vieux linceul dont il ne
    saurait se débarrasser...

  • Hannibal et ses pirates détiennent désormais la pierre de Gaëldenn, outil indispensable si l'on souhaite lire la carte invisible et magique des mondes du Sidh. Utiliser cette carte lui permet de faire disparaître et réapparaître son navire à l'insu de ses ennemis. C'est ce qui se passe d'ailleurs lorsque la Mary-Morgan dirigée par le lieutenant Mallert et le comte de Cagliostro, manque de peu de détruire le bateau des pirates. Ces derniers, comme par enchantement, disparaissent, happés par une brume d'un autre monde.
    Mais Le comte de Cagliostro est lui aussi un maître des savoirs ésotériques et entend ne pas se laisser distancer par le pirate à qui il voue une haine féroce...
    Une haine qui prend racine dans un passé commun...
    Car des événements troubles sont à l'origine de cette traque...
    Des événements liés à la mort de la mère d'Hannibal...
    Car la vengeance est le mot-clef de cette série.

  • Les mythes du Mont Saint Michel revisités de la fondation à nos jours.
    De l'époque où le site était recouvert par la légendaire forêt de Scissy.
    Il s'agit d'un ouvrage collectif qui répertorie les contes intitulés : La Forêt de Scissy, Gargantua, Le Moine Aubert.
    D'après une idée de Guy Michel (Le Sang du dragon, Les Contes du Korrigan, Surcouf).
    Retrouvez les contes et légendes du Mont Saint Michel avec un scénario de Ronan Lebreton qui a fait le succès des contes du Korrigan.
    Entre mythes et légendes les histoires de cet ouvrage vous font revivre l'histoire du Mont Saint Michel.

  • Cette nouvelle édition, entièrement révisée et complétée, rassemble les connaissances de base du secteur industriel dans le domaine de l'électricité, de l'électronique et de l'électrotechnique. Destiné aux lycéens et étudiants des formations technologiques et professionnelles ainsi qu'aux professionnels en activité, il a été conçu comme un complément aux ouvrages du domaine. Seules des connaissances de base en mathématiques sont nécessaires à sa compréhension.

  • Une grande épopée fantastique où les pirates règnent en héros ! Les pirates ne craignent ni Dieu, ni le Malin. Leur seule croyance ? Celle de l'or. Pourtant, le terrible capitaine Meriadec croit en l'existence d'une mystérieuse carte des mondes cachés. Il pénètre donc, avec ses hommes, dans la légendaire forêt de Scissy pour tenter d'y soudoyer la dame Eloam, guide du peuple elfe... Mais quitter ce lieu ne sera pas aisé, et multiples seront les dangers. Pourquoi Meriadec a-t-il décidé de prendre de tels risques ? Et que recherche-t-il vraiment ?

  • Ce livre a pour auteur premier la Vierge Marie elle-même puisque ce sont ses Paroles, depuis le jour béni de l'Annonciation jusqu'à nos jours, qui y sont reproduites. Le lecteur y trouvera également des Paroles de Jésus-Christ Luimême, puisque là où est la Sainte Vierge se trouve toujours aussi Jésus, son divin Fils.
    Sont ici retracées les Paroles de la Mère de Dieu en ses apparitions dont l'authenticité a été, à ce jour, officiellement reconnue par l'Église ; une exception est faite, s'agissant de la France, en tant que Fille aînée de l'Église, puisque sont aussi abordées les apparitions mariales qui donnent lieu à des pèlerinages reconnus et généralement encouragés par l'Église.
    Ce livre, qui, comme les Paroles de la Vierge Marie, s'adresse à tous, chrétiens ou non, revêt ainsi une importance toute particulière en ce qu'il regroupe les principales Paroles de notre Mère du Ciel, et qu'il contient tout un enseignement afin de nous sauver de l'esclavage du péché et de l'emprise du mal. Des demandes de la Mère de Dieu, pressantes en ces derniers temps, y sont relevées. Toutes témoignent de manière poignante de l'amour de Dieu et de la Vierge Marie pour tous les hommes et de leur infinie miséricorde en vue de sauver les âmes et assurer sur terre une paix véritable.
    « Publie ma gloire » : ces paroles de la Très Sainte Vierge Marie à Pellevoisin résonnent comme un appel lancé à chacun de nous en vue de contribuer à mieux faire connaître notre Mère du Ciel, Elle dont toute la gloire est précisément de nous conduire à son divin Fils.
    « Je vous le redis : écoutez ma parole et faites-la connaître parce qu'elle renferme un important enseignement. » (Notre- Dame du Rosaire à San Nicolas (Argentine), 8 juin 1985)

  • Il y a une douzaine d'années, je pesais plus de 250 kilos. Chaque jour, des crises compulsives de boulimie m'entraînaient vers une mort prochaine à laquelle je m'étais inconsciemment résigné. Aux pires heures de cet enfer, j'ai rencontré un homme, Jean-Michel Cohen, qui est parvenu à stopper cette spirale morbide et m'a aidé à perdre 125 kilos, c'est-à-dire un demi-Carlier.
    J'ai tué définitivement le monstre en moi, qui réclamait sans cesse de la nourriture, le jour où j'ai compris qu'avant de dire je t'aime aux autres, je devais d'abord apprendre à m'aimer.
    Et même si le combat fut long au point que je suis passé sans m'en rendre compte de « gros » à « vieux », je ne me suis jamais senti aussi heureux.
    G. C.

    Dans un texte d'une franchise absolue, Guy Carlier se livre avec l'humour qu'on lui connaît, mais aussi avec une émotion sans fard. Jean-Michel Cohen nous livre son regard sur son amitié avec Guy, mais également ses réflexions de thérapeute sur l'obésité et la boulimie.
    Ce livre offre bien plus que l'histoire de l'amitié improbable entre l'obèse le plus célèbre de France et le nutritionniste le plus médiatisé du pays. Il parle de la face sombre de chacun de nous, de nos hontes et de nos solitudes, et de notre quête éperdue de l'amour monstre.

  • Cet ouvrage présente en 19 fiches de 4 à 8 pages, les bases communes nécessaire à une formation en électricité pour l'étudiant des filières BTS Industriels. L'ouvrage aborde plus particulièrement l'étude des régimes périodiques non-sinusoïdaux. Chaque fiche comprend un rappel succinct des éléments importants du cours, des compléments, des méthodes de travail, des méthodes de mesures, des schémas ou appareillages associés au thème traité. Un ou plusieurs exercices permettent un entraînement immédiat. Les thèmes de nombre de ces exercices sont inspirés de la réalité industrielle.

  • C'est un livre d'art, qui nous entraîne à travers la féerie du jonglage. Au commencement était un spectacle littéralement enchanteur, Le Chant des balles, que Vincent de Lavenère, jongleur inspiré, Éric Bellocq, musicien baroque, et Laurent Queyrut, compositeur de lumières, créèrent à la fin du siècle dernier (le vingtième...) Le désir de laisser une empreinte tangible est particulièrement impérieux chez les artistes de l'impermanence, danseurs, acrobates, musiciens, comme si la dernière représentation d'un spectacle devait forcément le promettre à l'oubli. Plutôt qu'une trace du spectacle, Jean-Michel Guy et les créateurs du Chant des Balles ont pris le parti d'en écrire la partition. Il s'agit là d'une véritable aventure éditoriale, visant le public des temps futurs (jongleurs, musiciens, metteurs en scène et spectateurs), leur offrant, au-delà des documents visuels et des divers témoignages, la véritable écriture du spectacle. Dans une mise en page à la fois lisible, précise et évocatrice se mêlent musique, acrobaties, jonglage et variations de lumière.

  • Créée en 1954, la Fnac n'a cessé d'évoluer pour affirmer sa personnalité. Accompagnant les transformations du monde moderne, elle leur a trouvé un sens. Pour comprendre le secret de cette aptitude au changement, et s'appuyant sur de nombreux témoignages, l'auteur mène une enquête qui le conduit au coeur de l'inconscient d'une entreprise et d'un métier, la distribution. Un modèle économique qui ne se réduit pas à la simple arithmétique du profit a vu le jour. Avec ses produits, ses clients et son organisation, la Fnac, qui sait ce que parler veut dire, entretient un dialogue permanent avec son époque.

empty