Didier Billion

  • Repères et clés pour décrypter l'actualité

    Pourquoi parler des mondes arabes ? Quel avenir pour les pays arabes ? La colonisation a-t-elle aujourd'hui encore une influence ? Quelles trajectoires depuis les indépendances ? Le monde arabe est-il bien ou mal parti ? Ces questions traversent l'histoire contemporaine et resurgissent au fil de l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. Spécialiste incontesté, l'auteur propose 40 fiches documentées pour cerner les enjeux et les défis de la région. L'ensemble est- illustré de cartes, graphiques et tableaux. Cette nouvelle édition entièrement mise à jour comprend des cartes inédites.


    "Didier Billion décrypte avec aisance les tumultes et les crises qui secouent les mondes arabes, nous amenant ainsi à une meilleure compréhension de ses enjeux."
    Pascal Boniface

  • Repères et clés pour décrypter l'actualité ;
    Pourquoi parler des mondes arabes ? Quel avenir pour les pays arabes ? La colonisation a-t-elle aujourd'hui encore une influence ? Quelles trajectoires depuis les indépendances ? Le monde arabe est-il bien ou mal parti ? Ces questions traversent l'histoire contemporaine et resurgissent au fil de l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. Spécialiste incontesté, l'auteur propose 40 fiches documentées pour cerner les enjeux et les défis de la région. L'ensemble est- illustré de cartes, graphiques et tableaux. Cette nouvelle édition entièrement mise à jour comprend des cartes inédites.

    "Didier Billion décrypte avec aisance les tumultes et les crises qui secouent les mondes arabes, nous amenant ainsi à une meilleure compréhension de ses enjeux." Pascal Boniface ;

  • La turquie, un partenaire incontournable - economie, politique, societe, international Nouv.

  • L'avenir de la Francophonie

    Didier Billion

    • Dalloz
    • 3 September 2008

    La 13e session des Conférences stratégiques annuelles de l'IRIS, qui se tient à Paris les 6 et 7 mai 2008, porte sur les défis de la Francophonie. Avec environ 200 millions de personnes sur les 5 continents qui pratiquent le français, et l'indéniable montée en puissance de l'Organisation internationale de la Francophonie, il nous a en effet paru important, dans un contexte de mondialisation économique et culturelle, de mettre en perspective les dynamiques, les enjeux et les défis de la francophonie. Ce numéro spécial de La Revue internationale et stratégique propose donc de revenir sur ces thématiques en présentant les actes du colloque.

    Sommaire 1) L'action de la Francophonie dans la mondialisation avec notamment, Mongi Bousnina, ancien ambassadeur de Tunisie en France , José Bustani, ambassadeur du Brésil en France...
    2) La Francophonie et la diversité culturelle avec notamment, Souleymane Cissé, Cinéaste malien, Président de l'UCECAO, Catherine Tasca, Sénatrice, Membre de la Section française de l'Assemblée parlementaire de la francophonie...
    3) La Francophonie et le développement durable avec notamment, Sékou Touré, ancien directeur du Bureau régional pour l'Afrique du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), Commissaire à la résolution des conflits, Pierre-André Wiltzer, ancien ministre de la Coopération, du Développement et de la Francophonie...
    4) L'OIF, nouvel outil de prévention des conflits avec notamment, Bernard Cazeneuve, Député, Membre de la commission de la Défense nationale et des forces armées, Hugo Sada, Délégué à la paix, à la démocratie et aux droits de l'Homme, Organisation Internationale de la Francophonie...
    5) Francophonie, vecteur d'influence et outil de solidarité avec notamment, Hervé Bourges, Ancien Président de France Télévisions et du CSA, Chargé de Mission sur la Francophonie...
    6) La Francophonie, la démocratie, et les droits de l'Homme avec notamment, Jacques Chirac, ancien président de la République française, Alpha Oumar Konaré, Président de la Commission de l'Union africaine Ghassan Salamé, ancien ministre de la Culture du Liban...

  • Longtemps présentée comme un projet de nature essentiellement économique; la construction européenne doit faire face, aujourd'hui, à un environnement global fortement transformé par le phénomène de mondialisation. La multiplication des échanges et la révolution liée au développement des moyens de communication, entre autres, ont conduit à une interdépendance accrue des relations entre les acteurs de la scène internationale. La multiplication de ces derniers autant que les processus d'intégration régionale tendent, en outre, à réduire le rôle des États sur la scène internationale, révélant de ce fait une mise sous tutelle du « politique au profit de l'économique ».

    Toutefois, il serait vain de concevoir le processus de mondialisation comme relevant de l'ordre naturel des choses, tel un donné révélant le sens caché de l'histoire. Ne devrait-on pas, au contraire, parler de « politique de mondialisation » tant les ressorts qui fondent ce processus tendent à se confondre avec l'idéologie libérale à l'oeuvre aujourd'hui. Face à ce mouvement, comment penser le projet européen actuel ? L'Union européenne ne serait-elle qu'un laboratoire régional des expériences de la mondialisation telle qu'elle va ? Loin de ce projet de société original présenté et souhaité, l'intégration européenne n'apparaîtrait-elle pas, finalement, comme un simple vecteur de cette« mondialisation libérale », fût-elle régulée ?

    Autant de questions et de sujets autour desquels l'IRIS a convié les décideurs politiques, les universitaires et les acteurs de terrain les plus qualifiés.

  • La question de l'ouverture des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne et la perspective de son intégration pleine et entière constituent des sujets de réflexion et de polémique récurrents. Le Conseil européen d'Helsinki, en décembre 1999, a pourtant solennellement déclaré que " la Turquie est un pays candidat, qui a vocation à rejoindre l'Union sur la base des mêmes critères qui s'appliquent aux autres pays candidats ". Par cette décision, il nous faut admettre que les sempiternels débats sur l'européanité de la Turquie, s'ils peuvent encore alimenter des spéculations intellectuelles, n'ont plus, ou ne devraient plus, avoir de portée pratique ou politique. Or, pour des raisons de politique intérieure, une nouvelle offensive est lancée en France depuis plusieurs mois par certaines forces politiques. C'est à la lumière de ces données que les 5e Rencontres stratégiques franco-turques se sont tenues à Paris en conviant des responsables politiques, diplomatiques, économiques et financiers de premier plan, ainsi que des universitaires reconnus, afin de dresser le plus précisément possible l'état actuel de la situation en Turquie à l'horizon du rendez-vous décisif de décembre 2004.

  • L'enjeu turc

    Didier Billion

    le débat sur l'adhésion de la turquie à l'union européenne a pris une tournure passionnée. les opposants à la candidature turque n'hésitent pas à attiser les peurs d'une opinion en perte de repères.
    les arguments de nature « culturelle » avancés masquent une ignorance complète de la réalité turque, passée et présente. quand ils ne sont pas marqués au sceau de la paresse intellectuelle et de l'absence de courage électoral, ils relèvent du désir inavouable de replier l'union européenne sur une identité « occidentale » fantasmée. d'où l'importance de la présente étude. au-delà d'une présentation approfondie de la turquie, qui n'élude rien des défis auxquels ce pays est confronté, elle nous interpelle sur l'europe que nous voulons : une europe de la régression mijotant sa peur de l'autre à l'intérieur de remparts illusoires, ou une europe ouverte et inventive, animée par un projet politique ambitieux et mobilisateur ?
    donner au débat les bases sérieuses qu'il exige et mettre chacun face à ses responsabilités : didier billion a brillamment relevé le défi. puisse ce livre contribuer à transformer une crainte irraisonnée en élan vers une nouvelle frontière !

    didier billion, docteur en science politique, directeur adjoint de l'institut de relations internationales et stratégiques (iris), a publié plusieurs ouvrages consacrés à la turquie contemporaine.

    que valent les critiques récurrentes adressées à la candidature turque ? de l'argutie géographique. de la méconnaissance de l'histoire et de la culture turques comme parties intégrantes de la matrice historique et culturelle européenne. de la complexe et ambiguë question de l'identité et des valeurs européennes. de l'ineptie des fantasmes démographiques. de la sous-estimation du potentiel économique de la turquie. la turquie républicaine comme construction démocratique et européenne. la révolution kémalist. le difficile apprentissage du multipartisme. la rupture des années 1980. l'improbable stabilisation des années 1990. le tournant de 2002. les transformations et les défis de la société turque. la redéfinition des rapports entre les sphères publique et religieuse. la redélimitation du champ de l'institution militaire. la délicate gestion du fait minoritaire. la refondation de la question kurde. le nécessaire volontarisme dans les domaines économiques et sociaux. un partenaire géostratégique irremplaçable. quelques rappels historiques apodictiques. le cours actuel de la politique extérieure turque.

empty