P'tit Glenat

  • Raphaëlle est une gamine "de la ville". Elle a passé toute son enfance quelque part en région parisienne, dans une banlieue dite difficile, aux portes de Paris. Tout allait bien dans le meilleur des mondes, la vie urbaine en perpétuel mouvement n´ayant rien pour déplaire à Raph´ qui reste une citadine dans l´âme... Jusqu´à ce que ses parents décident de "s´expatrier" en province, pire, à Cambrousson, une petite ville du centre de la France petite ville qui n´a pourtant rien à envier aux grandes : collège, ciné, salle de jeu, hypermarché, fast food... Et là, c´est le début des ennuis ! Nouveau collège, nouveaux amis, nouveaux profs, nouvelle vie... pour cette garçonne têtue-teigneuse, ultra-urbaine-moderne, l´adaptation risque d´être very difficile ! Et ce n´est pas son alter-ego à 4 pattes, Potétoz, chien gaffeur un rien collant, qui va l´aider à faire son trou ! Doué de parole mais seule Raph´ l´entend et lui répond, il converse régulièrement avec sa boss, lui donnant son avis sur tout, même et surtout lorsqu´elle ne lui demande rien. Vie de famille, péripéties du collège, bande de potes... le quotidien d´une ado un poil déracinée, le tout épicé par les gaffes de son adorable et insupportable complice.

  • Le Bao Battle ? Un art martial spectaculaire... et non violent ! Kuro, Hip Hop et Melkanou forment les Dead Zoulous, une bande de gosses jouant aux caïds de la savane, mais dont les seuls problèmes, comme tous les enfants de leur âge, restent la communication avec leurs parents ou encore leurs résultats scolaires. Une vie relativement tranquille, quoi ! Sauf qu'un jour une bande de grapheurs concurrents terriblement violents, les Courges Pourrites, décide de leur piquer leur territoire... Est-ce la mort des Dead Zoulous ? Non ! Car grâce au mystérieux Maître Moko, Kuro et ses potes vont devenir des as du Bao Battle, une technique de combat spectaculaire pouvant revêtir des aspects aussi surprenants que la chasse au marsupial les yeux bandés ou encore... faire la cuisine avec des ingrédients imposés ! Le seul petit problème, c'est que le Bao Battle est un art de combat interdit depuis des années, et que les Dead Zoulous, sans le savoir, vont vers de très très gros ennuis...

empty