Patrick Ramaël

  • « Perquisition au 55, rue du Faubourg-Saint-Honoré », à Paris. C'est la seule indication que le juge Ramaël donne au parquet pour annoncer sa venue à l'Élysée le 22 juillet 2008. Entré presque par effraction dans le saint des saints du pouvoir exécutif, il repart, le dossier qu'il recherchait sous le bras, après des échanges tendus avec les occupants des lieux.
    Quel est le quotidien ordinaire et extraordinaire d'un juge d'instruction? Comment fonctionne réellement un cabinet d'instruction ? Quelles stratégies mettre en place dans les dossiers qui se heurtent à la raison d'État? Quel est le prix à payer pour être un juge indépendant ?
    Des mandats d'arrêt lancés à l'encontre des dignitaires marocains dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Mehdi Ben Barka aux confrontations avec le couple Gbagbo, en passant par la violence et les drames ordinaires, ce témoignage unique fait pénétrer le lecteur au coeur du quotidien d'un cabinet d'instruction. Avec un constant souci d'intégrité, le magistrat dévoile les coulisses de la justice, ses méthodes personnelles, ses doutes et ses difficultés.

  • Usagers de la route

    Patrick Ramaël

    • Creap
    • 15 December 2013

    Le livre « Usagers de la route » a été salué par la presse comme le premier guide juridique grand public consacré au droit pénal de la route. Il est actuellement le seul sur le marché. Il est destiné à tous les usagers de la route :
    Automobilistes, motards, cyclistes et piétons. Il détaille les principales infractions et leurs conséquences tant sur la plan administratif que judiciaire. S'agissant d'un ouvrage de vulgarisation juridique, le choix a été celui d'un langage simple et accessible qui garde pour autant la nécessaire précision juridique. Les références des textes sont citées pour permettre aux lecteurs qui le souhaitent de s'y reporter aisément. Les sanctions encourues sont présentées sous forme de tableau simple et agréable à lire. De très nombreuses photographies permettent d'illustrer les sujets abordés.

empty