Patrice Cardot

  • En ces temps si troublés, les Etats sont appelés à repenser leurs processus internes et externes pour répondre avec le plus d'efficience et d'efficacité possible aux défis contemporains : le numérique et l'intelligence artificielle leur imposent une réforme globale concernant leurs structures, leurs pouvoirs, leurs compétences, leurs principes d'organisation, leurs outils de gestion, leurs mécanismes de coopération et d'évaluation de leurs rapports avec les citoyens et administrés, entre le centre et la périphérie, entre le public et le privé, entre les élus et les électeurs, créant ainsi une nouvelle forme de démocratie, la démocratie 2.0. Mais que devient l'Etat de droit dans une démocratie 2.0 ?
    Dans cet ouvrage, Patrice Cardot propose une réflexion aussi vaste que précise autour de cette question décisive, avec l'objectif de proposer une exploration des principaux défis posés à l'Etat de droit et à la démocratie par la révolution numérique, ainsi que des principales transformations qu'ils induisent. A partir de cette analyse, il présente un état du droit applicable aux problématiques en jeu - analyse qui lui permet ensuite d'évaluer la façon dont l'Etat de droit français fait face à ces différents enjeux de transformation dans le contexte où sont exposées les principales initiatives européennes et internationales entreprises pour y répondre. C'est ainsi qu'il dégage des pistes de progrès sur le double registre du droit et de l'éthique pour que la promesse démocratique ne soit pas irréversiblement altérée par l'incapacité de l'Etat et des institutions européennes et internationales à anticiper les risques et menaces que font peser sur elle des usages inappropriés du numérique.
    Une réflexion majeure sur l'avenir de la politique et de la place de l'homme dans le futur.

  • L'Internet, en transférant sur le réseau une part croissante de la vie de la nation, oblige à remettre en cause les bases de la société : son ordre public, ses principes et valeurs les plus fondamentaux, son indépendance, sa sécurité et sa défense. Dans ce livre, Patrice Cardot analyse non seulement les enjeux qui, dans ce contexte, pèsent sur la souveraineté de la France au sein de l'Union européenne, mais aussi toutes les dimensions économique, technologique, sécuritaire, législative qui gravitent autour du cyberespace. Enfin, il propose des voies et moyens propres à rendre effective la souveraineté numérique des Etats-nations européens, notamment face à leur dépendance numérique à l'égard des États-Unis... Un ouvrage décisif pour comprendre les enjeux de la géostratégie numérique.

empty