Louis-Jean Calvet

  • Phénicien, araméen, hébreu, grec, latin, étrusque, berbère, arabe, turc, espagnol, italien, français : ces langues du pourtour méditerranéen nous parlent de l'histoire de ce continent liquide. Elles sont d'abord la trace des empires et puissances qui se sont succédé en Méditerranée, mais aussi celle du commerce des hommes, des idées et des denrées, qui ont constitué cet espace en un ensemble homogène. Ce livre se fondant sur une approche sociolinguistique et géopolitique, prend donc les langues, « linguae nostrae », comme le fil rouge de cette histoire. Car les langues et les mots ont une mémoire. Ils sont le témoin des interactions, des conquêtes, des expéditions, des circulations. Que ce soit dans les emprunts, la sémantique, les alphabets, ou la toponymie, les traces des échanges au sein de cette mare nostrum sont nombreuses. Du voyage d'Ulysse aux migrations d'aujourd'hui, en passant par les croisades et les échelles du Levant, ces langues ont façonné et habité la Méditerranée, au rythme des événements historiques qui l'ont marquée, et qui en font le laboratoire de l'humanité depuis plus de 3 000 ans.

  • "Nous vivons depuis Ferdinand de Saussure avec une idée reçue : le signe est composé de deux éléments indissociables, un signifié et un signifiant.
    Louis-Jean Calvet, appelant à la barre des témoins aussi différents que Jacques Lacan, Bobby Lapointe, Louis Wolfson, Roman Jakobson, Georges Brassens, Sigmund Freud, Léo Ferré, Roland Barthes ou Bénabar, mène ici une enquête en quête du sens. Interrogeant lapsus et discours politiques, chansons, étymologies populaires, métaphores et métonymies, l´auteur ratisse le champ du signe pour tenter de répondre à deux questions, l´une sémiologique (comment se constitue un système de signes ?) et l´autre herméneutique (comment se construit le sens ?).
    Un roman policier au royaume des sens."

  • Conçu comme une promenade à travers les langues et les diverses questions qu´on se pose à leur sujet (quelle est l´origine des langues et est-elle unique ? Comment évoluent-elles et disparaissent-elles ? Comment se forment de nouvelles langues ?), ce livre est une petite encyclopédie des langues. Sans appareil critique qui l´alourdirait, il est un véritable éloge de la diversité linguistique, qui oblige à la traduction, et donc à la précision, permet des emprunts et constitue le socle des évolutions linguistiques. Si de nombreuses langues sont aujourd´hui menacées de disparition et ne servent plus qu´à la communication familiale de quelques rares locuteurs, d´autres ont au contraire conquis le monde. En constante évolution, les langues sont sans cesse en contact et en conflit. Elles témoignent ainsi de leur formidable plasticité qui éclate dans l´inventivité des noms de lieux et dans la richesse des jeux de mots. Cet ouvrage, à la fois rigoureux et plaisant, bourré d´anecdotes, est aussi un essai engagé en faveur d´une politique linguistique qui sache préserver la richesse des langues du monde.

empty