Kime

  • Publié sous la direction de Gerty Dambury, Leïla Cukierman et Françoise Vergès, l'ouvrage Décolonisons les arts (2018) faisait un état des lieux et concluait sur des propositions. Dans ce numéro de Tumultes qui lui fait suite, Gerty Dambury et Françoise Vergès veulent donner voix à ces nouvelles émergences, en tenant compte de la multiplication de créations autonomes par des artistes racisé.e.s. Elles veulent aussi offrir une analyse critique de la capacité du néolibéralisme qui, tout en les trahissant, intègre des demandes de transformation dans le monde des arts et de la culture. Elles souhaitent dès lors croiser des niveaux d'écriture - essais, manifestes, interviews, propositions - qui reflètent le moment critique dans lequel nous vivons, de la nécessité de décoloniser les arts sans céder aux politiques de l'assimilation.

empty