Presses De La Renaissance

  • Spécialiste de l'histoire des compagnonnages et de l'univers cathédral, thèmes auxquels il a consacré plusieurs ouvrages de référence, François Icher nous offre ici un voyage original entre le Moyen-Age et le XXIe siècle avec Notre-Dame de Paris pour guide.
    Au fil des pages, le lecteur est invité à partager un regard croisé qui permet d'apprécier les invariants et les différences entre un chantier médiéval et celui qui se déroule actuellement auprès de Notre-Dame de Paris depuis le tragique incendie du 15 avril 2019.
    Toutes les étapes de la construction d'une cathédrale sont expliquées avec, en miroir, les enjeux d'un chantier moderne, si éloigné et pourtant si proche de ceux qui se déroulaient aux XIIe et XIIIe siècles.
    Du maître d'ouvrage au maître d'oeuvre, des premiers jours du chantier à son achèvement, les grandes pages du livre cathédral sont revisitées à l'aune d'une comparaison qui permet de mieux comprendre l'esprit des bâtisseurs, celui des compagnons des métiers de la pierre, du bois, du fer et du verre, sans oublier les nombreux acteurs d'un chantier cathédral qui reste encore à découvrir tant il englobe des domaines souvent ignorés du grand public.
    Du financement du chantier à son organisation dans l'espace et le temps, de la permanence de certains métiers traditionnels à l'apparition de nouveaux venus liés au numérique, François Icher nous dévoile ici la longue et belle histoire des bâtisseurs, leurs conditions de travail, leurs contributions respectives pour lever ou relever un monument en nul autre pareil.
    Un voyage passionnant au pays des ouvriers des cathédrales.

  • Cette anthologie des plus belles paroles de Jésus et des récits tirés des quatre Évangiles, véritable petit livre de chevet pour éclairer toute l'année, offre la quintessence du message et de la vie du Christ, à travers 365 sentences universelles d'amour et de sagesse, à méditer chaque jour.
    Les paroles, les faits et gestes de Jésus, rapportés par ses disciples et transmis de génération en génération, illuminent non seulement la vie de deux milliards de chrétiens à travers le monde et sous toutes les latitudes, mais sont également appréciés, discutés, étudiés sans répit depuis deux mille ans par la plus grande partie de l'humanité.
    Jésus est celui qui a le plus influé sur le cours de l'Histoire, celui qui a le plus bouleversé les mentalités, la pensée et le comportement des hommes. C'est à cette source vivifiante que ce petit livre de vie, condensé de l'essentiel des quatre Évangiles, convie le lecteur à venir s'abreuver, en toute quiétude, jour après jour.

  • Pour beaucoup, la pauvreté est un scandale ; longtemps, elle fut considérée comme un châtiment. Pourtant, des hommes et des femmes font voeux de pauvreté, la choisissent comme partenaire de leur vie. Dans notre monde où la quête du « toujours plus » masque le plus souvent un mal-être, un chartreux contemporain nous livre son enseignement sur le sens et les richesses d'une pauvreté assumée, sinon librement choisie.
    Puisant aux sources de la Bible et de l'expérience monastique, il aborde notamment le sens de la pauvreté et la critique des richesses dans l'Ancien Testament ; la prière des pauvres ; comment vivre à la suite du Christ considéré comme « le pauvre » par excellence ; la pauvreté contemplative.
    Puisant aussi dans son expérience, l'auteur montre à quel point le fait de se reconnaître petit et pauvre donne sens aux mystères de la vie, de la souffrance, de l'épreuve, de la solitude, du péché, du pardon, de la reconnaissance, de l'abandon, de la louange, de la joie, de la paix. Le pauvre ne se fuit pas. Le pauvre, c'est nous démasqué.

  • La vie spirituelle consiste à se laisser conduire par l'Esprit. Mais comment venir à la lumière lorsque nos passions nous aveuglent et que le mal se cache sous l'apparence du bien ? Comment distinguer, parmi les pensées et les émotions qui nous traversent, celles qu'il faut suivre de celles qu'il faut fuir ?
    L'auteur, moine chartreux et psychologue, traite ici ce délicat sujet avec clarté et retrace l'évolution des critères de discernement depuis la Bible jusqu'à la psychologie moderne, en passant par les Pères du désert et la Contre-Réforme. Il donne ainsi des clés essentielles pour perfectionner son jugement et évoluer dans la vie morale et spirituelle.
    Ce livre de sagesse chrétienne nous permet de savoir d'où viennent et où peuvent nous mener nos pensées et nos désirs. Il nous apprend à nous mettre à l'écoute de notre voix intérieure et de notre conscience.

  • À quoi cela sert-il de prier ? La prière est-elle efficace ? Comment Jésus priait-il ? Quelles sont les différentes formes de prière ? De tout temps, croyants comme non-croyants se sont interrogés sur ce dialogue avec Dieu.
    L'auteur a une expérience profonde de la prière ; dans son ordre, elle est un véritable mode de vie. Il en connaît donc aussi bien les combats que les joies. Il répond ici aux questions que l'on se pose sur le sujet, décrit les passages et les degrés de la prière intérieure, sans oublier ses aspects les plus mystérieux, comme l'extase, les visions, la lévitation ou la stigmatisation.
    À la fois enseignement et révélation d'une expérience personnelle, ce livre est un guide précieux pour tous ceux qui veulent mieux comprendre la prière, entrer et avancer toujours plus dans une relation d'amour avec Dieu.

  • De nos jours, l'obéissance est perçue comme aliénante. Choisir d'obéir pour accéder à une plus grande liberté semble un non-sens. Les jeunes moines qui entrent dans un monastère n'échappent pas à cette pensée moderne. Et pourtant, ils se doivent de préparer leurs coeurs et leurs intelligences au voeu d'obéissance qu'ils vont prononcer plusieurs années après leur entrée au monastère.
    C'est notamment ce à quoi le père maître les aide. Ce livre est donc issu de l'enseignement d'un moine chartreux contemporain à des jeunes novices pétris de cette problématique contemporaine. Et c'est en revenant aux sources de la Bible, de la tradition monastique, de l'enseignement du concile Vatican II, que l'auteur ? lui-même homme d'une grande liberté intellectuelle et spirituelle ? nous fait comprendre que l'obéissance est dans la logique de l'amour et représente une réelle liberté. D'une part l'obéissance n'est pas digne de ce nom si elle est servile, d'autre part la liberté ne réside pas tant dans le fait de pouvoir choisir entre le bien et le mal que dans le fait de décider de faire le bien.
    Par la profondeur de ses réflexions, ce livre dépasse largement le seul public monastique. Il s'adresse à toute personne désirant comprendre pourquoi le fait d'obéir à Dieu, à l'Église ou à ses représentants fail-libles ne signifie pas restriction du champ de sa liberté, mais ouverture à une plus grande liberté de pensée et d'action.

  • Comment parvenir à une véritable maturité affective et spirituelle? À cette question que de nombreux croyants se posent, l'auteur apporte des réponses nourries de son expérience de moine, de formateur de novices et de psychologue. Il retrace ainsi les étapes qui jalonnent la vie affective et montre en quoi les périodes de crise inhérentes à chaque âge de l'existence sont inévitables, mais nécessaires et fécondes, car elles permettent d'atteindre un niveau supérieur de maturité.
    À travers des thèmes qui concernent chacun - l'estime de soi, la dépendance affective ou la quête de relations authentiques -, ce maître de vie spirituelle aide à se situer dans sa foi et invite à progresser dans l'amour et le don de soi. Avec clarté et compassion, il balise le chemin qui mène à une vie pleinement adulte, libre et responsable.

  • Des histoires drôles et spirituelles à consommer sans modération !

  • Cadeau idéal à offrir ou à s'offrir pour (se) faire du bien, ce petit ouvrage présenté dans une véritable boîte à fromage propose les meilleures blagues et jolies histoires drôles du monde chrétien, mettant en scène moines, curés, pasteurs, enfants de choeur, saints et moins saints... jusqu'à la Sainte Famille !
    Un gars se fait construire un troquet juste en face d'un cimetière. Pour faire sa publicité, il place une enseigne près de sa porte : « Quoi que l'on dise ou quoi que l'on fasse, on est bien mieux ici qu'en face ! » Piqué au vif, monsieur le curé pose dès le lendemain une enseigne sur le mur d'enceinte du cimetière : « Quoi que l'on dise ou quoi que l'on fasse, tous ceux qui sont ici viennent d'en face ! »Sujet de dissertation de philo poséà des élèves de terminale :Abordez de manière la plus concise possible les trois domaines suivants :1. Religion, 2. Sexualité, 3. MystèreMeilleure copie 20/20 : « Mon Dieu, je suis enceinte ! Mais de qui ? »L'homme : « Dieu ? »Dieu : « Oui ? »L'homme : « Que représentent pour toi un million d'années ? »Dieu : « Une seconde. »L'homme : « Et un million d'euros ? »Dieu : « Un centime. »L'homme : « Peux-tu me donner un centime ? »Dieu : « Attends une seconde ! »

  • La Vie, hebdomadaire chrétien d'actualité, a organisé à la rentrée 2010 les premiers Etats généraux du christianisme : trois jours de rencontres, de débats, de fête et de prière.
    Cette manifestation a réuni plusieurs milliers de personnes et une centaine d'intervenants, tous de grands noms du débat intellectuel et de grands témoins de la vie spirituelle, pour débattre ensemble, sans oeillères, dans des face-à-face tranchés. Un large rassemblement dans un esprit de dialogue et d'ouverture. Autant de thèmes que de chapitres autour de trois grands forums : « Quelle présence chrétienne dans le débat public ? », «  Notre vie a-t-elle un sens ? », «  Evangéliser, est-ce provoquer ? » Ainsi qu'une quarantaine de débats contradictoires : « Faut-il défendre l'Eglise à tout prix ? », « S'aimer toute une vie, une utopie ? », « Faut-il un nouveau concile ? », « Les chrétiens ont-ils un problème avec le sexe ? », « Parents homos, des parents comme les autres ? »,  etc.
    Ce livre rassemble l'intégralité des interventions et les moments les plus forts des débats afin de poursuivre la réflexion face aux défis spirituels et sociaux de notre temps.

  • Des dizaines d'intervenants, parmi les plus grands théologiens, décideurs, intellectuels et acteurs de la société civile, ont confronté leurs idées, sans tabous ni langue de bois, sur cette question plus que jamais d'actualité : " Faut-il avoir peur ? " Cet ouvrage réunit l'essentiel des débats et forums, regroupés en trois parties - la vie en société, la vie humaine, la vie chrétienne -, dont : faut-il avoir peur ? Un management éthique est-il possible ? La Terre peut-elle nourrir tout le monde ? Les médias sont-ils anticatholiques ? Qu'avons-nous fait de l'amour ? A quoi servent les vieux ? Christianisme et islam : comment vivre ensemble? Qu'est-ce qui fâche dans l'Eglise ? Le christianisme, conservatisme ou utopisme ?

  • Cet ouvrage est un événement.
    Une occasion unique de découvrir, de façon à la fois accessible et rigoureuse, l'évolution de certaines connaissances scientifiques qui vont bouleverser notre vision du monde. notre époque est confrontée à un " désenchantement " du monde. les coups de boutoir de la science ont ainsi ébranlé le sens et la place de l'homme dans le cosmos. mais ce mouvement a connu au xxe siècle de profondes mutations, provoquant une réouverture des " chemins du sens ", selon l'expression de bernard d'espagnat.
    Pour la première fois, le public français a accès aux conséquences de ces découvertes grâce à des scientifiques du plus haut niveau - quatre prix nobel ainsi que des membres d'institutions prestigieuses -, représentant autant de domaines et de cultures différents. si les auteurs expriment des positions diverses, tous s'opposent à la conception de jacques monod qui stipule que " l'univers n'était pas gros de la vie, ni la biosphère de l'homme ".
    Car comme l'expose christian de duve, c'est bien la science et non la philosophie qui nous habilite " à nous voir comme l'une des parties d'un modèle cosmique qui ne fait que commencer à se révéler ".

  • Dans la continuité de leur émission « Les Enfants d'Abraham » diffusée sur Direct 8, le père Alain de La Morandais, le grand rabbin Haïm Korsia et Malek Chebel échangent, avec la franchise, le respect et l'humour qui les caractérisent, sur douze questions essentielles mêlant société et religion, dont :
    * Juifs, chrétien et musulmans croient-ils au même Dieu ?

    * Est-il raisonnable de ne pas croire en Dieu ?

    * Les religions n'ont-elles pas toujours justifié la violence tout en prêchant la paix ?

    * Quelle doit être la place des religions dans un État laïc ?

    * Liberté individuelle et volonté divine sont-elles compatibles ?

    * Quelle place la religion accorde-t-elle à la sexualité ?

    * Dieu et l'argent font-ils bon ménage ?

    * Qu'est-ce qui nous attend après la mort ?

    En prise directe avec la réalité d'aujourd'hui, les auteurs démontrent que le dialogue entre juifs, chrétiens et musulmans, les « enfants d'Abraham », est plus que jamais nécessaire et surtout possible.

empty