Massot Editions

  • Au printemps 1943, trois ans après l'invasion de la France et la capitulation vichyste, des résistants s'élevaient contre l'envahisseur. Certes, contrairement au siècle dernier, nous ne sommes pas à proprement parler « en guerre ». Cependant, les analogies sont frappantes : les résistants d'aujourd'hui - qu'il s'agisse du personnel soignant, des artisans de la vie quotidienne ou des citoyens-militants - se battent. Les années de Résistance pourraient donc nous inspirer pour nous conduire à la Libération. Dès lors, comment organiser ce changement ? Pour y réfléchir, les grands penseurs, artistes et figures militantes de notre pays (écrivains, sociologue, politiques, économistes, réalisateurs) se sont rassemblés dans un Conseil National de la Nouvelle Résistance (CNNR). Quelles activités doit-on développer, créer ou relocaliser ? Quels moyens pour former à de nouveaux comportements ? Chacun d'entre eux livre ici, en quelques pages, son analyse pour une société plus juste. Ensemble, ils lancent un nouvel « Appel pour des jours heureux » et réclament la mue d'un système périmé que nos dirigeants, dans leur obsession du profit, ont engendré. » (Claude Alphandéry, résistant).

    Claude Alphandéry, Sabrina Ali Benali, Ludivine Bantigny, Clotilde Bato, Anne Beaumanoir, Brigitte Boréale, François Boulo, Dominique Bourg, Juan Branco, Valérie Cabanes, Aymeric Caron, Hugues Charbonneau, Pauline Londeix et Jérôme Martin, Samuel Churin, Alain Damasio, Cyril Dion, Marc Eichinger, Bernard Friot, Bruno Gaccio, Caroline Guy, en collaboration avec Julien Le Provost et Héloïse Pierre, Yannick Kergoat, Philippine Leroy Beaulieu, Priscillia Ludosky, Virginie Martin, Florent Massot, Dominique Méda, Raymond Millot, Julie Moulier, Agnès Naudin, Fabrice Nicolino, Fatima Ouassak, Antoine Peillon, Benoît Piédallu, Thomas Piketty, Monique et Michel Pinçon-Charlot, Régis Portalez, Denis Robert, Coline Serreau, Pablo Servigne, Pacôme Thiellement, Marie Toussaint.

  • De l'air !

    Collectif

    De l'Air ! Comme si le mot « respiration » concentrait une multiplicité d'espoirs qui, dans leur variété même, résument l'urgence absolue de notre temps... S'il est naturellement tentant d'associer notre exigence de respiration face aux scandales de la pollution atmosphérique, à la raréfaction de l'oxygène, au « smog » des mégapoles et au réchauffement climatique, d'autres enjeux de société enserrent la question de nos étouffements... ...

    Rester vivant et libre, insuffler un nouveau souffle démocratique au niveau local et national, échapper aux racismes chroniques (à tous), arrêter les violences policières symbolisées par l'étranglement de George Floyd (« I can't breath »), promouvoir une «listen culture » plutôt qu'une «cancel culture », en finir avec le harcèlement de rue des femmes et des trans, tout cela en vue d'établir, enfin, une société « respirable» pour tous où « s'envoyer en l'air » librement...

  • Le 10 janvier 2019, l'appel « L'affaire du siècle » a passé la barre des deux millions de signatures et vise à soutenir le recours en justice contre l'État pour « inaction climatique ». Comment l'association Notre Affaire à tous, a-t-elle pu mettre en place cette pétition ? Comment va-t-elle organiser le procès contre l'État ? Est-ce un modèle reproductible pour d'autres actions citoyennes ?
    Dans ce manifeste, Marie Toussaint et son collectif analysent L'affaire du siècle comme une révolte face à l'inaction dans le pays des droits humains et de l'accord de Paris. Ils dévoilent ce qui est, selon eux, les clefs du succès : le collectif, la nécessité de mobiliser ses alliés traditionnels, et d'en construire de nouveaux.
    /> Leur ouvrage est aussi un guide pratique, ilustré de cas concrets, car des victoires décisives ont déjà été emportées. Fort de leur expérience de juriste, ils nous montrent comment passer à l'action et porter ses propres actions en justice.

  • I - Dossier Canicule : depuis plusieurs années, chaque été, la canicule menace Avec des écrivains, des témoins, des chercheurs Ravages fait le tour du monde des canicules, de la désertification et des incendies qui se multiplient depuis 15 ans avec le réchauffement climatique. Comment elles affectent les corps, le travail, l'humeur, la compréhension, les émeutes, les colères... Comment elles multiplient les guerres... Comment les espèces parasites en profitent... Comment il fera demain à Paris la tempéture de Tanger... Comment elle accélère la prise de conscience du réchauffement fatal, détrône les politiques, influence les artistes...

    II - Un cahier spécial : ravages dans les têtes Les Engrenages : comment la sécheresse multiplie les violences, les migrations, le terrorisme et les guerres. Comment à force de dégrader les écosystèmes, nous avons libéré des virus létaux... - Les Éculés : les intellectuels boomers dans le déni cynique et la défense désespérée du statu quo - Les Chacals : les profiteurs de changement climatique, qui veulent contrôler les ressources, et leurs lobbies - Le « capitalocène » vs l'anthropocéne.

    III - Joie Ravageuse Les Durs à Cuire : Extinction Rebellion, désobéissance civile, Sea Shepherd... - Les écosexuels : ils font l'amour dans et avec la nature - S'adapter au réchauffement : tous en hamac, des palmiers partout, la Riviera anglaise... - L'aérocène : l'avenir, voyager en ballon.

    Contributeurs :
    Ravages comporte déjà 10 numéros, parus entre 2008 et 2013. Le magazine revient en 2020 sous une nouvelle formule toujours orchestrée par Frédéric Joignot. Une vingtaine d'auteurs et de plasticiens venant de pays et d'horizons différents interviennent dans chaque numéro. Contribuent dans ce numéro : Margaret Atwood, Jared Diamond, Jean-Marie Durand, Naomi Klein, Joëlle Zask, Pablo Servigne, Georges Marbeck, Isabelle Sorente, Annie Sprinkle...

  • I - Dossier Canicule : depuis plusieurs années, chaque été, la canicule menace Avec des écrivains, des témoins, des chercheurs Ravages fait le tour du monde des canicules, de la désertification et des incendies qui se multiplient depuis 15 ans avec le réchauffement climatique. Comment elles affectent les corps, le travail, l'humeur, la compréhension, les émeutes, les colères... Comment elles multiplient les guerres... Comment les espèces parasites en profitent... Comment il fera demain à Paris la tempéture de Tanger... Comment elle accélère la prise de conscience du réchauffement fatal, détrône les politiques, influence les artistes...
    II - Un cahier spécial : ravages dans les têtes Les Engrenages : comment la sécheresse multiplie les violences, les migrations, le terrorisme et les guerres. Comment à force de dégrader les écosystèmes, nous avons libéré des virus létaux... - Les Éculés : les intellectuels boomers dans le déni cynique et la défense désespérée du statu quo - Les Chacals : les profiteurs de changement climatique, qui veulent contrôler les ressources, et leurs lobbies - Le " capitalocène " vs l'anthropocéne.
    III Joie Ravageuse Les Durs à Cuire : Extinction Rebellion, désobéissance civile, Sea Shepherd... - Les écosexuels : ils font l'amour dans et avec la nature - S'adapter au réchauffement : tous en hamac, des palmiers partout, la Riviera anglaise... - L'aérocène : l'avenir, voyager en ballon.
    Contributeurs : Ravages comporte déjà 10 numéros, parus entre 2008 et 2013. Le magazine revient en 2020 sous une nouvelle formule toujours orchestrée par Frédéric Joignot. Une vingtaine d'auteurs et de plasticiens venant de pays et d'horizons différents interviennent dans chaque numéro. Contribuent dans ce numéro : Margaret Atwood, Jared Diamond, Jean-Marie Durand, Naomi Klein, Joëlle Zask, Pablo Servigne, Georges Marbeck, Isabelle Sorente, Annie Sprinkle...

  • Cet ouvrage rassemble les contributions, écrites durant les premières semaines du confinement, de plus de quarante figures du paysage intellectuel et culturel français.
    Au printemps 1943, trois ans après l'invasion de la France et la capitulation vichyste, des résistants s'élevaient contre l'envahisseur. Certes, contrairement au siècle dernier, nous ne sommes pas à proprement parler " en guerre ". Cependant, les analogies sont frappantes : les résistants d'aujourd'hui - qu'il s'agisse du personnel soignant, des artisans de la vie quotidienne ou des citoyens-militants - se battent. Les années de Résistance pourraient donc nous inspirer pour nous conduire à la Libération. Dès lors, comment organiser ce changement ? Pour y réfléchir, les grands penseurs, artistes et figures militantes de notre pays (écrivains, sociologue, politiques, économistes, réalisateurs) se sont rassemblés dans un Conseil National de la Nouvelle Résistance (CNNR). Quelles activités doit-on développer, créer ou relocaliser ? Quels moyens pour former à de nouveaux comportements ? Chacun d'entre eux livre ici, en quelques pages, son analyse pour une société plus juste. Ensemble, ils lancent un nouvel " Appel pour des jours heureux " et réclament la mue d'un système périmé que nos dirigeants, dans leur obsession du profit, ont engendré. " (Claude Alphandéry, résistant).

  • #MeToo, je dessine ton NON Dans la liste des meilleures BD de 2019 du New York Times Inspiré par le mouvement mondial #MeToo, #Balance ta bulle est une anthologie de courtes histoires dessinées autobiographiques. Elle rassemble, sous le patronnage de Diane Noomin, plus de soixante auteures du monde entier. Chacune témoigne de la violence et du harcèlement sexuels : elles racontent comment elles ont été violées, harcelées, ou fragilisées, comment elles ont cherché justice et ont retrouvé la force de continuer et surmonter le choc.
    Si elle compte des illustratrices célèbres (comme Emil Ferris, Aline Kominsky-Crumb...), #Balance ta bulle permet avant tout à des femmes d'âge, d'orientation sexuelle et de nationalité différents de s'exprimer. Enfin, au delà du propos militant, chaque collaboration est une oeuvre à part entière. A chaque fois, il s'agit de la création d'une artiste qui relève le défi de dire et témoigner de l'indicible, le faire dans un format court (2 à 4 pages), dans un style d'écriture qui lui est propre (humour, réalisme, poésie, métaphore...) et avec un dessin sublime.
    Pour toutes ces raisons, #Balance ta bulle est pour nous une anthologie de chefs-d'oeuvre.

  • « Bien que nous soyons conscients depuis quelques années que l'humanité vit une transition, nous avons été surpris par la forme et la brutalité de ce confinement. Nous savons que la crise sanitaire n'est qu'un aspect d'une mutation plus profonde qui touche la dimension économique, financière, culturelle, écologique et spirituelle. Nous ne pourrons voir l'avenir que dans un regard holistique. Sortirons-nous du confinement la peur au ventre (peur du virus, peur de l'autre, peur de l'inconnu) ? Ou au contraire dans l'espérance d'un possible changement qui s'imposait à tous ? Je voudrais partager ici, non pas des solutions, non pas des leçons, mais une invitation à prendre de la hauteur, à faire preuve de discernement, à s'informer, à prendre des initiatives, à faire confiance, à établir des liens. Souvent du reste, inspiré des sagesses anciennes. Alors, j'ai invité des auteurs à livrer leur analyse et à répondre à deux questions : Quelle est la nature profonde de cette crise, que représente-t-elle pour vous ? Qu'aurons-nous appris de ce confinement ? » A. R.

  • Tout s'accélère, le monde change si vite... Où trouver des repères, comment comprendre ?
    Grâce à quels outils ? Et surtout comment être acteur de ce changement planétaire ? Lors des grandes migrations, des batraciens atypiques s'aventurent à contre-courant de leurs congénères dans des tunnels obscurs conçus pour leur permettre de traverser les routes. Ils sauvent l'espèce quand les autres périssent sous nos roues. Qui sont aujourd'hui ces crapauds fous prêts à en découdre avec les certitudes, les carcans de la pensée simplifiée, les contre-vérités ?
    Deux d'entre eux proposent une alliance atypique pour affronter ce futur déjà en marche. Dirigeante précoce au sommet des plus grandes entreprises, Thanh Nghiem mène une quête au coeur de nouvelles façons de faire. Mathématicien de génie, avec son regard original sur le monde et sa capacité à rendre accessible une science qui fascine, Cédric Villani est devenu un personnage familier par son engagement dans la vie de la Cité.
    En tandem, ils réunissent des personnalités d'horizons divers afin d'émettre un appel à s'engager vers un nouveau « vivre ensemble ». Chaque personne apportant sa puissance intellectuelle, spirituelle ou pratique pour franchir le tunnel - scientifiques, entrepreneurs de la Silicon Valley, collectifs d'activistes de la nouvelle économie.
    Si les cris d'alarme répétés et les rapports bien pensés n'ont pas réussi à mobiliser depuis des décennies, le récit du voyage mené par Thanh et Cédric, les péripéties, les espoirs, les alliances imprévues, les témoignages de personnages emblématiques réunis en quelques mois pour faire face à l'urgence pourront-ils participer à un déclic salutaire ? Comment aborder ce que l'algorithme, l'intelligence artificielle ou l'automatisation de la société nous réservent, pour mieux nous en saisir ?

  • Les Déplacés est une série de témoignages d'écrivains qui ont été, à un moment de leur vie, des réfugiés.

    Vietnamien, Afghan, Chilien, Iranien, Ukrainien ou Éthiopien d'origine, tous relatent le traumatisme de l'exil, l'inévitable fracture familiale, l'improbable voyage vers l'inconnu, pour fuir la guerre, la persécution, la misère, mais aussi les travaux forcés, l'embrigadement des enfants soldats, l'épuration ethnique.

    Être déplacé, c'est faire l'expérience douloureuse de l'altérité, du rejet, de la perte d'identité. C'est aussi se confronter à la difficulté d'être invisible - ou trop visible - dans un pays qui ne veut pas de vous.

    Ces écrivains socialement intégrés et professionnellement reconnus s'interrogent aujourd'hui : comment leurs parents ont-ils survécu et qu'auraient ils fait à leur place ? N'ont ils pas un devoir de mémoire ? Comment décrire l'indicible ? Des récits poignants de plumes du monde entier, qui ont accepté de revivre une partie de leur histoire personnelle pour faire entendre la parole de ceux qui ne l'ont pas.

    Cet ouvrage est préfacé et édité par le prix Pulitzer Viet Thanh Nguyen, auteur du roman Le Sympathisant, Prix Pulitzer 2016, Prix du meilleur livre étranger 2017. Viet Thanh Nguyen est né au Vietnam en 1971. Après la chute de Saigon en 1975, il fuit aux États-Unis avec sa famille. Il est l'auteur de trois livres.

    Il rassemble ici 19 figures remarquables de la scène littéraire actuelle : Kim Thùy, Joseph Azam, David Bezmozgis, Fatima Bhutto, Thi Bui, Ariel Dorfman, Lev Golinkin, Reyna Grande, Meron Hadero, Aleksandar Hemon, Joseph Kertes, Porochista, Khakpour, Marina Lewycka, Maaza Mengiste, Dina Nayeri, Vu Tran, Novuyo Rosa Tshuma, Kao Kalia Yang, Chris Abani.

empty