Citadelles & Mazenod

  • Chine

    Collectif

    Ce livre invite à découvrir ou redécouvrir de manière spectaculaire les plus hauts lieux du patrimoine chinois.
    Il offre un voyage captivant sur des sites mythiques tels la grande muraille et ses 5000 kilomètres de cours sinueux à travers le pays, niais aussi à la cité interdite de pékin, palais impérial aux 9999 chambres qui reflètent la magnificence des dynasties ming et qinq. c'est également une promenade sur les lieux fondateurs dédiés aux trois grandes religions qui ont façonné la culture du pays, le confucianisme, le taoïsme et le bouddhisme: qufu, la ville vénérée du maître confucius, les temples magiques du wudangshan.
    Les grottes de mogao et de longmen qui renferment des trésors de la sculpture chinoise. on se laissera encore surprendre par les 8000 guerriers de terre cuite du mausolée de l'empereur qin à xi'an, armée souterraine exhumée après plus de vingt siècles d'enfouissement! des gorges reculées de la vallée de huanglong au cours enchanteur de la rivière lijiang, les 240 photographies réunies dans cette édition d'un format exceptionnel nous transportent au fil des pages dans un univers fascinant oú le grandiose et la poésie des lieux s'allient au pittoresque de la tradition et à un héritage historique millénaire.

  • La construction de l'Escorial marque le début communément admis du Siglo de Oro espagnol qui s'achève par l'accession des rois Bourbons au trône, toujours au monastère royal de l'Escorial, avec une apogée en 1635 au moment de l'édification à Madrid du nouveau palais du Buen Retiro.
    Après d'être illustré dans la géopolitique, l'économie et la littérature, l'Espagne connaît alors quelques-uns des plus grands génies que la peinture ait donnés. Célèbre et méconnue à la fois, avec ses astres brillants et ses talents dans l'ombre, ses spécificités, ses retards et ses fulgurances ... Une période que le XVIIIe siècle eut vite fait d'oublier pour mieux laisser le XIXe siècle s'en éprendre.
    La visée de cet ouvrage est de faire découvrir par la peinture, à quel point l'or de ce fameux siècle avait été avant tout dans les mains de ses artistes et au bout de leurs pinceaux.

  • LE LIVRE Carreaux de céramique émaillée, les azulejos ornent les plus belles décorations d'architecture intérieure et extérieure du Portugal. La variété de leurs motifs et l'éclat de leurs couleurs confèrent un charme singulier aux églises, palais, villas, parcs et jardins qu'ils embellissent.
    À travers les exemples les plus remarquables, spécialement à Lisbonne, cet ouvrage présente la richesse de cet artisanat haussé au rang d'art par la virtuosité de ses créateurs.
    Du Palacio Nacional de Sintra à la Quinta de Baca hoa, du Palacio dos Marqueses de Fronteira à l'ancienne église conventuelle Madre de Deus à Lisbonne, des azulejos polychromes aux cycles en bleu et blanc, du style mudejar aux ornements rocailles, le lecteur est invité à découvrir le coeur du Portugal en suivant un itinéraire que jalonnent ses azulejarias les plus somptueuses.

    Ouvrage relié avec jaquette illustrée 216 pages et 216 illustrations couleur  22 x 29 cm

  • Le livre Un premier volume sur l'art de la Préhistoire 20 oeuvres majeures de la Préhsistoire, à découvrir de façon ludique et didactique.Les chefs-d'oeuvre de l'art pariétal (peinture, gravure) et mobilier (sculpture)Une sélection mondiale : Europe, Amérique, Afrique, Asie, OcéanieDes pages thématiques sur les différentes périodes de la Préhistoire, les techniques et les analyses plus poussées de certains lieux emblématiques.La collection Une collection encyclopédique originale en 7 volumes sur les grands moments de l'histoire de l'art : Préhistoire / Antiquité / Moyen-Âge / Renaissance / Époque moderne / XIXe siècle / XXe siècle Un voyage visuel et instructif à travers une période artistique :  -  grâce à la découverte de 20 oeuvres majeures de cette période - des remises en contexte temporel, géographique et thématique par des doubles pages dédiées.

    Chaque oeuvre est présentée par :  - un texte informatif court, scindé en petits encarts thématiques enrichis d'illustrations - une découverte visuelle progressive grâce à des pages-cache  

  • Technique de reproduction née au XX e siècle, la photographie se démocratise dans le courant du siècle suivant. Instrument de travail exceptionnel, ce « troisième oeil » permet aux peintres d'explorer un nouveau champ des possibles, entraînant le renouvellement de leur approche artistique et picturale. Parfois confinées à la sphère de l'intime, conservées dans des archives ou des albums de famille, ces photographies témoignent d'une nouvelle forme d'exploration du réel et d'un regard neuf porté sur le monde. Outil de travail, oeuvre à part entière ou pratique vernaculaire, cet ouvrage retrace l'histoire de la photo- graphie à travers l'oeil visionnaire de ces artistes.

    Parmi les artistes : Edgar Degas, Thomas Eakins, Paul Richer, George Hendrik Breitner, Charles-François Jeandel, Alphonse Mucha, François Rupert Carabin, Edvard Munch, Vassily Kandinsky, Pierre Bonnard, Jean Édouard Vuillard, Maurice Denis, José Maria Sert, Ernst Ludwig Kirchner, Charles Sheeler, Josef Albers, René Magritte, Hans Bellmer, Balthus, Wols, Bernard Dufour, Robert Rauschenberg, Andy Warhol, Cy Twombly, Sol LeWitt, Gerhard Richter, David Hockney, Edward Ruscha, Sigmar Polke...

  • Des grottes de lascaux aux compositions de maurizio cattelan, le cheval n'a cessé d'inspirer peintres et sculpteurs.
    Les représentations les plus spectaculaires de l'histoire de l'humanité - invasions et conquêtes, guerres et triomphes. cérémonies et défilés - impliquent irrésistiblement les grands mouvements de cavalerie. et l'homme est-il jamais plus grand que lorsqu'il se fait représenter en selle comme sur un trône, dominant sa monture comme il pense dominer le monde ? autrefois omniprésents sur les champs de bataille, clans les travaux agricoles et pour les transports, les chevaux ont peu à peu disparu de notre environnement immédiat.
    Ils n'ont pour autant jamais quitté les cimaises de nos musées et les sculptures de nos villes. en multipliant les approches, en transcendant les genres, les lieux et les époques, les meilleurs spécialistes de l'histoire du cheval et de sa représentation dans l'art composent un panorama idéal où ils nous servent de guides. avec eux, nous franchissons, sur le pas des chevaux, les principaux continents qui.
    D'est en ouest et de la préhistoire à nos jours, servent de cadre à cette galerie d'images sans cesse surprenante. sans cesse renouvelée. uccello, fouquet, limbourg, clouet, verrocchio, gozzoli, piero della francesca, rubens, van der meulen, donatello, van dyck, le brun, velàsquez, véronèse, delacroix, géricault, stubbs, alfred de dreux, gros, david, vernet, chassériau, romney, barye, picasso, bugatti, malevitch croisent les montures ailées de la mythologie, les armées enterrées de l'empire du milieu, le char de toutankhamon, les chevaux des chasses au lion d'assurnazirpal, les chevaux de trajan, les palefrois des tournois médiévaux, les cavaliers de la furûsiyya, les reprises de l'ecole de vienne et le galop des courses d'ascot.
    C'est à cette promenade exceptionnelle dans l'univers du cheval et de son art que cet ouvrage, comportant plus de 300 illustrations en couleurs, parfois inédites, invite le lecteur.

  • Voici le fruit d'une campagne photographique indédite, réalisée expressément pour cet ouvrage qui s'adresse aussi bien aux amoureux de Venise qu'aux historiens de l'art ou de l'architecture. Il se décline en sept parcours ayant pour point de départ tantôt la Terra Ferma - le "continent" - tantôt la lagune ou la mer. Sept suggestions d'itinéraires à découvrir au fil d'images qui s'enchaînent, au gré de plans rapprochés et de changements de perspective, et qui offrent la possibilité d'identifier lieux et monuments sans jamais perdre de vue la forme même de la ville.

  • L'architecture de la basilique Saint-Pierre telle que nous la connaissons aujourd'hui - reconstruite à la Renaissance sur le site de l'ancienne basilique paléochrétienne - est fondée sur un symbolisme qui renvoie tant aux origines du christianisme qu'aux préceptes de la Réforme catholique. Son principe organisateur est la relation instaurée entre dôme central, autel majeur et tombe de saint Pierre. L'axe vertical défini par ces trois éléments opère la rencontre des mondes naturel et surnaturel. Il recoupe l'axe horizontal prolongeant la place aménagée devant la basilique, cernée par sa vaste colonnade. Un jeu de résonances symboliques scelle l'harmonie des différentes chapelles. Mais c'est dans ses mosaïques que la cathédrale révèle véritablement son message. Répartis sur le dôme central, les murs et coupoles des chapelles latérales, et les autels, ce sont des milliers de mètres carrés qui composent le plus vaste cycle de mosaïques au monde. Tout à côté de l'édifice, l'atelier de la « Fabrique » de Saint-Pierre est en charge de l'entretien et de la préservation de ce trésor. Cet ouvrage se propose de guider le lecteur à la découverte d'un ensemble aussi équilibré que grandiose, à travers une analyse des thèmes qui s'y trouvent illustrés.
    Une approche iconographique est nécessaire pour comprendre la relation qu'entretiennent à Saint-Pierre l'espace et l'image. Ainsi, sur la coupole de la chapelle du Baptême, le thème baptismal est représenté sous ses trois aspects : d'eau, de sang (le martyr) et de désir. La place centrale occupée par le salut de l'homme au sein de la tradition chrétienne trouve ici l'une de ses plus belles expressions. À Saint-Pierre, chaque chapelle, chaque coupole, chaque autel dialogue sa manière avec l'histoire de l'Église et de sa doctrine.

  • Tibet

    Collectif

    Ce nouvel album panoramique de la collection Citadelles-Variations vous invite à parcourir cet immense territoire (2 500 000 km2) des contreforts de la chaîne de l'Himalaya aux confins de la province du Qinghai.
    Ici sont réunies 240 prises de vue remarquables sur ce pays mythique, gardien d'une des plus anciennes traditions bouddhistes au monde. Le palais du Potala, le temple de Jokhang et les grands monastères (Drepung, Ganden, Sera...), auxquels donne vie une fervente communauté de moines, comptent parmi les trésors du patrimoine mondial. Outre une richesse culturelle unique, le livre donne à admirer, au fil des saisons, de spectaculaires paysages tels les imposants monts Everest et Makalu, les étendues arides du haut plateau, le lac sacré Nam Tso, la vallée fleurie deYarhmg Tsangpo, les plaines fertiles de Shigatse...
    Partout, les drapeaux à prières qui claquent dans le vent, les pierres gravées de mantra et les cairns au bord des routes rappellent la vivacité de la foi du peuple tibétain. Ce livre lui rend hommage.

  • Une histoire illustrée du Louvre. Forteresse datant du XIIe siècle lorsque Philippe Auguste veut protéger sa nouvelle capitale, il devient une résidence royale sous Charles V puis siège des académies de Beaux-arts au XVIIIe siècle. En 1793, il est le premier musée national ouvert au public. Le point d'orgue de tous ces siècles de transformation sera la création de la pyramide dans les années 1980.

  • LE LIVREEn s'attachant à l'étude des slogans, des images et desgraphies, l'ouvrage propose d'interroger l'insubordinationgraphique des années 68. Dans une perspective demobilisations collectives et de circulations internationalesdes idées, un véritable régime visuel s'est, en effet,constitué durant cette période. Influencés par letiers-mondisme, le pacifisme, le guevarisme et lemaoïsme, de nouveaux codes d'expression se définissent,dans de nouveaux lieux (rues, palissades, usines,universités, barricades), par des motifs récurrents (lepoing dressé, l'usine, les chaînes brisées, les moutons,De Gaulle), mais aussi à travers une terminologie ciblée(la chienlit, la lutte, les pavés, la beauté). Des affichesdes Ateliers populaires des Beaux-arts aux photographiesde Gilles Caron, Henri Cartier-Bresson, BrunoBarbey en passant par les dessins de Siné, Willem, Topor,Crumb... sans oublier les collectifs d'artistes français etinternationaux, cette étude passionnante permet demieux comprendre les images de cet incontournable «moment 68 ».
     SOMMAIREIntroduction : Insubordination graphique,contestations politiques1. Circulations et décolonisations graphiques2. Dépersonnalisation de l'art et création collective3. Imaginations graphiques4. Territoires urbains, scènes graphiques...5. Batailles de signes et rivalités graphiques6. Libération des moeurs et culture popÉpilogue : Libération des moeurs et culture pop  POINTS FORTSun riche corpus iconographique : graffiti, affiches,slogans de banderoles, caricatures ou dessins publiésdans la presse « parallèle » ou alternative.une véritable étude, très étayée et à l'échelleinternationale, sur le style graphique 68douze focus sur des personnalités ou momentsclés : les visages de Che Guevara, Chicago Women'sGraphics Collective, le Salon de la jeune peinture,Gilles Caron, le Larzac...
     

  • Les escaliers

    Collectif

    Il n'est pas toujours évident de choisir et de mettre en place un escalier...
    Mesures, dimensionnement, matériaux, structure...
    Comment s'y prendre ? Grâce à ce guide rassemblant les meilleures réalisations Système D, vous aurez un choix très explicité et des modes d'emploi clairs et détaillés pour à votre tour monter les marches !

  • Il y a bien des chemins pour arriver à Rome, champ immense, ouvert à perte de vue à travers les siècles et les jours, où la présence de l'histoire est obsédante.
    Tous les artistes sont venus vers Rome : des Italiens des diverses Italie, et aussi des Français, des Hollandais, des Flamands, des Espagnols, des Anglais et des Américains. Ces peintres dont les oeuvres racontent sa longue histoire pour l'avoir vécue dans l'éblouissement de la lumière romaine sont à jamais au Panthéon des arts : ce sont tous les auteurs anonymes des fresques de la Rome antique et médiévale, mais aussi Fabriano, Cimabue, Giotto, Botticelli, Raphaël, Giulio Romano, Michel-Ange, le Caravage, Guido Reni, le Guerchin, Titien, Vasari, Velasquez, Le Nain, Poussin, Zuccari, Van Wittel, Eckersberg, Giraudet, David, Panini, Hubert Robert, Reynolds, Füssli, Ingres, Sargent, Caffi, Vernet, Turner, Corot, Caffi, De Chirico, etc. Ils ont parcouru les rives actives du fleuve, dévalé les ruelles dont les boutiques ouvrent leurs vitrines au ras de la chaussée, pénétré dans les centaines d'églises, de basiliques et de palais, rêvé devant les vestiges des temps passés, arpenté les jardins et les places que rafraîchissent les fontaines.
    Cet ouvrage, troisième dans cette collection prestigieuse qui est maintenant connue et reconnue, propose de faire revivre cette cité des artistes à travers les magnifiques témoignages qu'ils ont laissés.

  • Une offre exceptionnelle (et limitée à 1000 exemplaires) pour l'anniversaire de la collection « Art et grandes civilisations ». Deux volumes qui font ressortir la signification et la beauté des oeuvres de l'art italien. C'est l'occasion de retrouver les grands noms de Giotto, Botticelli, Michel-Ange, Donatello ou Giorgione, mais aussi des artistes moins connus, ainsi que les nombreux créateurs anonymes qui ont façonné le visage de l'art italien tout au long du premier millénaire.

  • Des anciennes dynasties des Trois Royaumes à la dynastie Qing (1644-1911), l'histoire de la peinture chinoise couvre deux millénaires. À l'origine, en Chine, la peinture était un loisir pratiqué plus particulièrement par l'élite des lettrés, comme un exercice de détachement des turpitudes du monde. Puis, elle gagna le rang des professionnels et des artisans pour lesquels la reconnaissance ultime étaient d'être appelés comme artistes de cour. Si les thème bouddhistes et taoïstes prédominent dans les premiers temps, à partir des Sui et des Tang (581-907), la vie de la noblesse et ses moeurs (chasse, banquets, courtisanes.) devient la source d'inspiration principale. Avec les Song (960-1297), la représentation du spectacle de la nature dans ses détails les plus subtils est au centre des plus remarquables compositions. Des choix de motifs, extrêmement codifiés, se distinguent : « fleurs et oiseaux » huaniao hua, « paysage » shanshui hua, « figures humaines » renwu hua. Au niveau technique, l'emploi de l'encre et de pigments, parfaitement maîtrisé sur le rouleau de soie, permet de rendre la matière, de suggérer l'espace, de faire vibrer la lumière par la seule application nuancée du pinceau. Ce livre-objet, magnifiquement illustré et à la mise en page raffinée, offre à travers une centaine d'oeuvres un panorama représentatif des genres, des savoir-faire et des grands artistes que compte la peinture chinoise.

  • De Gustav Klimt à Takashi Murakami, ce livre rassemble 30 peintures phares à découvrir et à colorier. Un texte vivant présente les artistes, leurs techniques et leurs sujets d'inspiration pour comprendre les grandes évolutions de l'art du XXe siècle. Minutieusement reproduites au trait, les oeuvres invitent au coloriage les amateurs de 7 à 77 ans ! Les pages, détachables, sont à offrir ou à encadrer.

  • Londres de richard bryant est une magnifique lettre d'amour à une ville dont l'histoire est inégalée et l'âme aussi tangible qu'inimitable.
    En épousant le cours du fleuve, le livre traverse londres de l'ouest bucolique à l'est postmoderne, des splendides mai-sons et jardins de notting hill jusqu'aux paysages postindustriels de battersea et de greenwich en passant par bedford square, le londres géorgien et les ruines romaines de la city. les photographies saisissantes de richard bryant cap-turent toutes les facettes de la ville, de la beauté distinctive des parcs royaux à la splendeur passée de whitehall, de la grande roue du london eye et du palais de westminster aux charmantes rues de fenchurch, inchangées depuis des siècles.
    Héritière de ce passé glorieux, londres regarde néanmoins vers l'avenir et ces photographies reflètent à la fois sa longue histoire et son goût du progrès, dans les traces secrètes d'édifices oubliés comme dans les détails saisissants de l'architecture contemporaine. dans la lignée de new york new york, l'inde et la chine, ce luxueux volume propose des vues panoramiques à couper le souffle, dont sept superbes doubles-pages dépliantes offrant des vues de 180 centimètres de large.
    L'édition a été limitée à 1500 exemplaires numérotés incluant chacun une photographie signée par l'artiste et créée spécialement. précédé d'une introduction de peter ackroyd, le plus éminent biographe de la ville, londres est un hommage exceptionnel et définitif à l'une des métropoles les plus fascinantes du monde.

  • 30 oeuvres majeures de l'histoire de l'art, du XVe au XXe siècle, à découvrir et à colorier.
    Pour chaque oeuvre, un texte explicatif présente le peintre, ses techniques, sa peinture. L'oeuvre est ensuite reproduite, puis illustrée de façon minitieuse, jusqu'aux moindres détails et invite le lecteur à la colorier.
    Une promesse de qualité du contenu documentaire et illustratif.

empty