Art Lys

  • De Fra Angelico à Edward Hopper, cet ouvrage célèbre l'amour des livres à travers une trentaine de chefs-d'oeuvre. Saintes et madones en prière ou en méditation, savants et écrivains dans leur bibliothèque, lectrices alanguies ou enfants rêveurs, ces portraits sont autant d'éloges de la lecture.

  • De l'épluchure aux déchets nucléaires, les "vies d'ordures" mettent au jour des typologies et des temporalités déconcertantes, où l'ordure ménagère ne pèse guère face à la quantité industrielle des rejets. Raconter ces vies d'ordures, c'est montrer comment les habitants de la Méditerranée cohabitent avec elles, comment ils les collectent, les trient, les transportent, les transforment, les exploitent et encore, trop souvent, les subissent.
    C'est rencontrer des hommes et des femmes du déchet, chiffonniers, éboueurs, récupérateurs, qui parcourent nos rues et nos rebuts, mais aussi des entrepreneurs, des ingénieurs, des inventeurs ou des militants. C'est dévoiler les enjeux sociaux et donc politiques du traitement des déchets qui, bien au-delà de nos comportements individuels, ont une vie économique souvent riche et parfois longue. C'est toucher du doigt les contradictions de chacun, à la fois producteur, consommateur, jeteur, et révéler ainsi l'impérieuse nécessité d'un changement de modèle.
    Regarder ce que nous faisons de nos restes, c'est donc regarder notre monde. Denis Chevallier et Yann-Philippe Tastevin.

  • Le musée Granet accueille la magnifique collection Henry & Rose Pearlman, réunie entre 1943 et 1974 par l'homme d'affaire new-yorkais, Henry Pearlman (1895-1974).
    Cette exposition présente une cinquantaine d'oeuvres de la période impressionniste et post-impressionniste dont une vingtaine d'aquarelles inestimables de Paul Cézanne. Parmi les peintures et sculptures, sont notamment montrées «Après le Bain» d'Edgar Degas, «Les Roulottes» de Vincent van Gogh et six remarquables tableaux de Paul Cézanne dont «la Montagne Sainte-Victoire» de 1902. Mais elle présente aussi des oeuvres majeures d'artistes du XXe siècle, Chaïm Soutine, Wilhem Lehmbruck, Jack Lipchitz, Oscar Kokoschhka ou Modigliani.
    L'ouvrage publié à cette occasion présente la vie de ce grand collectionneur ainsi qu'un texte dans lequel il raconte sa passion pour l'art et l'histoire de sa collection. Puis il présente une monographie richement illustrée de chaque artiste de la collection. De Daumier à Modigliani, c'est un parcours à travers l'histoire de l'art européen de la moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle qui est ici proposé, ainsi qu'un hommage à Cézanne, inventeur de la modernité.
    Une occasion unique de découvrir pour la première fois dans sa totalité cette collection prestigieuse conservée au Princeton University Art Museum .

  • Présentation des champs, des moissons, du travail céréalier et de la condition paysanne du Moyen Age au XXe siècle à travers une trentaine d'oeuvres de peintres comme V. Van Gogh, G. Courbet, P. Gauguin et R. Dufy. Chaque tableau est représenté en entier et remis dans son contexte. Pour chacun, un détail est extrait et analysé.

  • En 1670, lors de la construction du premier château de Trianon, appelé Trianon de porcelaine, Louis XIV fit tracer un jardin qui différait des jardins à la française plus classiques, en ce qu'il comportait des massifs de fleurs rares et odorantes comme les tubéreuses, les lis ou les jacinthes. C'est cette ambiance florale, faite pour les plaisirs des sens, qui est ici évoquée à travers les prestigieux vélins royaux conservés par le Muséum national d'histoire naturelle et les collections de peintures du château de Versailles, composées de natures mortes de bouquets et de portraits de dames auxquelles ce jardin était destiné.
    Publié à l'occasion du 400e anniversaire de la naissance d'André Le Nôtre, ce livre constitue un hommage à tous les jardiniers du domaine qui, après lui, embellirent les parterres. Il est aussi une invitation à la promenade : pour la première fois depuis le XVIII siècle, des milliers de fleurs ont été replantées à l'identique, sous l'égide d'Alain Baraton, pour nous étourdir comme on s'enivrait dans le sillage du roi.

  • D'Alexandre le Grand, au pharaon Toutânkhamon, en passant par le chevalier Bayard, l'empereur Charlemagne, Louis XIV, Napoléon ou encore Soliman le Magnifique, chacun raconte ses rêves de grandeur, ses titres de gloire, ses faits d'armes...

    Ouvrez vite ce petit dictionnaire pour découvrir les plus célèbres rois, princes et chevaliers de l'histoire de l'art !

  • Acteur important de la vie artistique française à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, Roger Marx (1859- 1913) a été un critique d'art pertinent et audacieux. Collectionneur passionné et raffiné, il a également mené une carrière prestigieuse au sein de l'administration des Beaux-Arts. Né à Nancy et enterré dans sa ville natale, Roger Marx a gardé tout au long de sa vie des liens étroits avec la Lorraine. Aussi la Ville de Nancy lui rend-elle hommage à travers une exposition sur deux sites, au musée des Beaux-Arts et au musée de l'École de Nancy. L'événement est original à plusieurs points de vue : en étant consacrée à un critique d'art, l'exposition aborde les oeuvres et les artistes par un angle inédit; en rendant hommage à Roger Marx, dont la devise était "Rien sans art", elle montre la création la plus novatrice de l'époque, que ce soit pour la peinture, la sculpture, les arts décoratifs, la médaille ou l'estampe. Réalisées en partenariat avec le musée d'Orsay, les expositions de Nancy renouvèlent notre approche des collections nationales et d'une partie des chefs-d'oeuvre des années 1880-1914. Le catalogue, sous la direction de Catherine Méneux, doctorante à l'université de Paris-IV Sorbonne et spécialiste de Roger Marx, est un instrument de travail à la fois pour les historiens et les amateurs. Présentant les grandes lignes de l'action et de la vision de Roger Marx, le catalogue propose aux lecteurs de plonger dans l'univers d'un homme de l'art, qui a bataillé pour l'originalité et la reconnaissance des artistes indépendants et novateurs. De façon plus générale, il nous fait revivre une époque, particulièrement riche sur le plan de la création artistique.

  • Le musée de Rodin

    Collectif

    • Art lys
    • 25 November 2015

    Le musée Rodin a été créé en 1916 à l'initiative du sculpteur grâce à la donation qu'il avait consentie à l'Etat de son vivant et qui concernait ses oeuvres, sa collection personnelle, ses archives et ses droits d'auteur. Installé dans l'hôtel Biron et dans le domaine de Meudon, le musée Rodin est le dernier chef-d'oeuvre de l'artiste. Ce livre raconte l'histoire de cette institution unique et de cette collection extraordinaire.
    Il permet de mieux comprendre ce qui fait la spécificité de ce musée dédié à un génie dont l'oeuvre ne finit pas de fasciner.

  • Parmi les éléments qui constituent la collection du musée Matisse de Nice, des objets, tissus, tentures, tapis et mobiliers de diverses origines ayant appartenu au peintre, ont été donnés par la famille Matisse comme « un ensemble harmonieux et cohérent, permettant de suivre la démarche et les différentes recherches du Maître». L'exposition «Matisse, une palette d'objets» permet de montrer cette collection dans son ensemble, dans ce musée proche de l'hôtel Régina où il mourut en 1954. Illustré de photos de l'artiste dans son environnement, de photos d'objets, de dessins et de tableaux, le catalogue qui l'accompagne porte un nouvel éclairage sur l'oeuvre de Matisse.
    Durant toute sa vie, Matisse conserva auprès de lui de nombreux objets et enrichit sa collection suivant des attirances très diverses transformant sa chambre d'hôtel ou son appartement- atelier en un lieu de création éclectique. Le mobilier, les objets, les livres, les plantes et les oeuvres en cours d'étude se mêlent ensemble pour créer une atmosphère propice à l'inspiration. Mais au delà du décoratif, comme l'indique Aragon, cet ensemble d'objets devient une véritable palette, permettant au peintre de décliner leurs formes et leurs couleurs dans de nombreuses compositions. Leurs contours, simples ou très graphiques, leurs couleurs, leur transparence, la sinuosité de leurs courbes sont une source sans fin d'inspiration pour l'artiste qui les dessine d'une façon répétitive pour en décliner toutes les variations.
    À de nombreuses reprises, Matisse représente en effet les mêmes objets dans des compositions différentes, jusqu'à donner à celui-ci la place du sujet dans la peinture. Car pour lui « l'objet est un acteur » et son observation révèle sa particularité, sa personnalité, qu'il met en scène comme il le ferait avec un modèle, réalisant ainsi de véritables portraits d'objets. Ce qui compte pour l'artiste c'est la recherche d'un langage composé de «signes » qu'il souhaite devenir universel. « Un signe pour chaque chose. C'est un progrès de l'artiste dans la connaissance et l'expression du monde ».

  • Une présentation des différentes pièces figurant dans la galerie de minéralogie et de géologie du Muséum national d'histoire naturelle de Paris : gemmes, cristaux, minéraux précieux, météorites sont analysés selon leur histoire, leur utilisation, leurs composantes et leur esthétique.

  • Album du Musée d'Orsay

    Collectif

    • Art lys
    • 29 June 2011

    Les Éditions Artlys coéditent avec l'Établissement public du musée d'Orsay le guide officiel du musée.
    En octobre 2011, le nouvel Orsay a ouvert ses portes après d'importants travaux de rénovation et de réorganisation, pour des oeuvres mieux mises en valeur, des surfaces d'exposition agrandies et des circuits de visite repensés. Pour reprendre le slogan de l'établissement, « Tout est à revoir ».
    L'ancienne gare s'est refait une beauté pour accueillir les chefs-d'oeuvre des grands artistes de la fin du xixe siècle : les tableaux de Monet, Renoir, Degas, Manet, ou encore Van Gogh, Gauguin, Courbet, Millet, Corot, les sculptures de Rodin, de Claudel ou de Maillol sont à découvrir et redécouvrir.
    Tout ce qu'il faut savoir sur le lieu et ses collections, son histoire et ses artistes, est réuni dans cet album pratique et richement illustré. L'histoire du musée et la présentation des collections, de la peinture à la sculpture, en passant par les arts décoratifs, le fonds photographique, l'architecture et les arts graphiques, s'enrichissent d'un commentaire approfondi des oeuvres-clé : passés à la loupe, les chefs-d'oeuvre les plus remarquables du musée sont largement expliqués. L'ouvrage propose ainsi, grâce à un panorama complet des collections, l'essentiel et bien plus encore pour préparer ou compléter sa visite.

  • Le musée Cantini, dans son bel hôtel du XVIIe siècle, abrite une très riche collection d'art moderne de 1900 à 1960 et le [mac], musée d'Art contemporain, prolonge le panorama de 1960 à nos jours. À eux deux ils couvrent les plus grands mouvements de l'art du XXe et du XXIe siècle De l'Académie (1900) de Matisse et du Repas frugal (1904) de Picasso aux Mires de Dubuffet (1984), le musée Cantini déploie un panorama significatif de l'art moderne, avec de beaux ensembles constitués au fil des années autour de César, Artaud et Brauner notamment.
    S'y côtoient les plus grands noms : Derain, Dufy, Masson, Ernst, Arp, González, Tapiès, Léger, de Staël, Alechinsky, Soulages, Bacon, etc. Les artistes contemporains sont présentés au [mac], musée d'Art contemporain, avec des accrochages mettant en valeur la diversité des matériaux et techniques désormais utilisées : Ben, Tinguely, Basquiat, Orozco, Dieder Roth, Rodney Graham, Bernard Bazile, Franz West, Carsten Höller, Jimmi Durham, Ann Veronica Janssen, Philippe Ramette, etc.
    Les deux musées présentent les différentes tendances de l'art du XXe et XXIe siècle : cubisme, fauvisme, surréalisme, art informel, abstraction géométrique, opt art, Nouveau Réalisme, Pop Art, affi chistes, Supports/Surfaces, arte Povera, etc...Ce guide des collections propose des informations essentielles à la compréhension des chefs d'oeuvre des deux musées grâce à la reproduction des peintures, dessins, sculptures, photographies, installations, accompagnées de notices scientifiques des conservateurs.
    Construit en suivant un ordre alphabétique des artistes, il constitue un véritable dictionnaire illustré des artistes du XXe siècle.

  • Princesses bazar't

    Collectif

    • Art lys
    • 5 April 2012

    D'Adélaïde, fille du roi de France, à Zénaïde Bonaparte, nièce de Napoléon, en passant par Cléopâtre l'Egyptienne, Elisabeth d'Angleterre, l'impératrice Joséphine, Marie-Antoinette ou encore Sissi, chacune raconte sa destinée, confie ses rêves et ses secrets...
    Ouvrez vite ce petit dictionnaire pour découvrir les plus belles reines et princesse de l'histoire de l'art !

empty