Passes Composes

  • De gendarme du Golfe sous le règne du Shah (1941-1979), l'Iran devint une République islamique apparaissant comme une puissance déstabilisatrice pour nombre de ses voisins arabes et sunnites, ou pour Israël. La nature de la politique internationale de Téhéran n'a cessé de questionner les spécialistes. Après la Révolution, la République islamique a construit ses relations en s'appuyant sur l'idéologie islamiste, tout en prenant en considération les questions de sécurité. Plus récemment, Téhéran est devenu un partenaire de la Russie dans la lutte contre le djihadisme sunnite ; mais l'aide iranienne contre cette idéologie est en elle-même porteuse de dangers futurs selon les États-Unis, puisqu'elle favorise l'émergence d'un chiisme paramilitaire depuis l'intervention américaine en Irak (2003) et les débuts de la crise syrienne (2011).

    Cet ouvrage montrera donc les relations de l'Iran depuis 1941, s'intéressant aussi bien aux rivaux de l'Iran qu'aux nouveaux partenariats, nés notamment de la priorité donnée par Téhéran à son opposition à Washington, tant sur les affaires régionales qu'internationales.

empty