Pocket

  • D' « impossible n'est pas français » à « la gastronomie française est la meilleure du monde », de l'angoisse du « déclin » à la fierté de se considérer comme « terre d'accueil », des « Champs-élysées, plus belle avenue du monde » aux « Français qui ne travaillent pas assez », en passant par la fameuse « galanterie à la française », l'Hexagone est le bouillon de culture d'une série d'idées reçues, exprimant à la fois l'orgueil de sa population et une certaine propension à l'auto flagellation.Seul un regard étranger et en même temps bien intégré à la société pouvait, en ce début du XXIe siècle, analyser les principales idées que les Français se font d'eux-mêmes : Alberto Toscano, journaliste et écrivain italien vivant à Paris depuis 1986, se fait un plaisir d'épingler nos petites manies et nos grandes fiertés avec un oeil acéré. Alors, les Français savent-ils rire d'eux-mêmes ?

empty