Le monde selon Telos 

  • La part d'ange en nous

    Le déclin de la violence est-il une thèse crédible ? par Julien Damon dans Telos

    Au début des années 2010, Pinker a publié une analyse du déclin historique de la violence et de la cruauté. Il y a là une bonne nouvelle pour l’humanité, même si les résultats de la démonstration semblent parfois difficiles à croire. Mêlant commentaires sur la structuration du cerveau humain et références à John Lennon ou à Mel Brooks, Steven Pinker compte parmi les penseurs contemporains importants. Ses travaux sur le langage, sur les différences entre hommes et animaux, sur les écarts entre nature et culture, sur l’évolution génétique font référence et débat.
    Il retrace, dans cette somme sur la violence, un processus millénaire de pacification des mœurs et des comportements.
    Sa thèse est facile à résumer : les gens n’ont jamais été aussi peu violents. Le nombre d’homicides s’est effondré. Ce sont aussi toutes les formes de violence qui ont décliné : la torture, l’esclavage, les abus domestiques, et même la cruauté envers les animaux. Notre époque est moins violente et moins cruelle que n’importe quelle autre au cours de l’histoire de l’humanité. Cette réduction de la violence concerne aussi bien les guerres entre États que les conflits familiaux ou de voisinage. (...)

    Retrouvez l'intégralité de cette chronique sur le site de notre partenaire Telos :  https://www.telos-eu.com/fr/societe/le-declin-historique-de-la-violence-une-these-cred.html

    Julien Damon

  • Un monde de bidonvilles ; migrations et urbanisme informel

    Éloge du bidonville par Monique Dagnaud dans Telos

    Que sait-on au juste des bidonvilles ? En Europe, ce que l’on sait surtout c’est que l’on n’a pas envie de savoir. L’imaginaire qui leur est associé déclenche la solidarité ou la fureur de ceux qui vivent à proximité, et l’oubli des urbains qui n’y sont pas confrontés. Les bidonvilles constituent une sorte d’angle mort de nos connaissances, se contentant de nourrir une angoisse diffuse sur les migrations dues aux chaos du monde, sur l’errance et la précarité absolue, sur les destins improbables qu’ils sous-entendent.

    Julien Damon, sociologue de la pauvreté et des politiques sociales et fin connaisseur des marginalités, y compris celles des punks à chien (Faut-il célébrer les punks ? Telos, 25 octobre 2015), se penche sur le phénomène des bidonvilles dans son dernier livre, Un monde de bidonvilles, Migrations et urbanisme informel paru dans la collection La République des Idées. Chemin faisant, il nous tire de la torpeur, et à l’aide de données et de plongées vertigineuses dans les travaux de sociologues et d’urbanistes, il brosse un tableau inattendu de ces marges urbaines. Le bidonville pourrait-il être le laboratoire des villes du futur ? (...)

    Retrouvez l'intégralité de la chronique de Monique Dagnaud sur le site de notre partenaire Telos : https://www.telos-eu.com/fr/eloge-du-bidonville.html

    Monique Dagnaud

  • La grande évasion ; santé, richesse et origine des inégalités

    Peut-on réconcilier croissance par l’innovation et maîtrise des inégalités ? par Philippe Aghion

    " La Grande évasion " est le titre d’un célèbre film de John Sturges avec Steve Mc Queen sur une évasion spectaculaire de prisonniers pendant la seconde guerre mondiale. Pour Angus Deaton, l’histoire du développement est celle d’une humanité qui cherche à fuir la pauvreté et la maladie, comme ces prisonniers qui cherchent à fuir le Stalag Luft III, pour accéder à la liberté et à l’épanouissement individuel. Dans le livre, comme dans le film, c’est l’ingénuité et l’invention qui offrent des perspectives de progrès et de liberté, mais dans les deux cas il y a ceux qui parviennent à s’évader et il y a les laissés-pour-compte, ceux qui n’ont pas réussi à échapper à la précarité et la pauvreté….
    Lisez la suite de l'article de Philippe Aghion sur le site de notre partenaire Telos https://www.telos-eu.com/fr/peut-on-reconcilier-croissance-par-linnovation-et-.html

  • La question migratoire au XXIe siècle ; migrants, réfugiés et relations internationales (3e édition)

    De la crise libyenne à l'enfermement préventif en France par Catherine Wihtol De Wenden sur Telos

    Alors que le Haut Commissariat pour les droits de l’homme des Nations Unies vient de dénoncer « l’outrage à la conscience de l’humanité » à propos du sort des migrants en Libye, la politique d’entrée européenne et française de l’immigration et de l’asile se resserre elle aussi, continuant avec détermination à tracer le sillon creusé par l’approche sécuritaire, dissuasive et répressive. Revenons sur deux ans de crise. (...)
    Retrouvez l'intégralité de cette chronique sur le site de notre partenaire Telos https://www.telos-eu.com/fr/politique-francaise-et-internationale/migrants-de-la-crise-libyenne-a-lenfermement-preve.html

    Catherine Wihtol De Wenden

  • Lénine, l'inventeur du totalitarisme

    Lénine, un homme exceptionnel dans une conjoncture exceptionnelle par Gérard Grunberg dans Telos

    Les hommes, peu nombreux, qui ont fait l’histoire présentent deux caractéristiques communes : ils ont conçu très tôt le projet de marquer leur époque de leur empreinte, lui consacrant tous leurs efforts et faisant montre d’une constante et absolue détermination dans sa poursuite. Ils ont su ensuite profiter de circonstances exceptionnelles pour mettre ce projet à exécution, sachant choisir le moment favorable pour se lancer avec succès à l’assaut du pouvoir politique dont la conquête était leur objectif final. Dans tous les cas s’est ainsi produite la rencontre d’un homme exceptionnel et d’une conjoncture exceptionnelle.
    Si l’on s’accorde avec cette définition, Lénine appartient à l’évidence à cette catégorie des hommes qui ont fait l’histoire. Le grand mérite de l’ouvrage que Stéphane Courtois vient de lui consacrer (
    Lénine, l’inventeur du totalitarisme, Perrin, 2017) est de nous fournir tous les éléments nécessaires pour analyser et comprendre comment et pourquoi s’est opérée cette rencontre.
    A la fois comment le personnage de Lénine s’est construit et comment se sont offertes à lui ensuite les circonstances exceptionnelles qui lui ont permis d’écrire cette histoire. Une histoire dramatique qui a vu se propager sur une grande partie de la planète un incendie dont les braises ne sont pas encore éteintes aujourd’hui. (...)

    Retrouvez l'intégralité de cette chronique sur le site de notre partenaire Telos :  https://www.telos-eu.com/fr/politique-francaise-et-internationale/lenine-un-homme-exceptionnel-dans-une-conjoncture-.html

    Gérard Grunberg

  • Faut-il ouvrir les frontières ? (3e édition)

    De la crise libyenne à l'enfermement préventif en France par Catherine Wihtol De Wenden sur Telos

    Alors que le Haut Commissariat pour les droits de l’homme des Nations Unies vient de dénoncer « l’outrage à la conscience de l’humanité » à propos du sort des migrants en Libye, la politique d’entrée européenne et française de l’immigration et de l’asile se resserre elle aussi, continuant avec détermination à tracer le sillon creusé par l’approche sécuritaire, dissuasive et répressive. Revenons sur deux ans de crise. (...)
    Retrouvez l'intégralité de cette chronique sur le site de notre partenaire Telos : https://www.telos-eu.com/fr/politique-francaise-et-internationale/migrants-de-la-crise-libyenne-a-lenfermement-preve.html

    Catherine Wihtol De Wenden

empty