Ecologie

écologie
  • Dictionnaire insolite de la mer Nouv.

    Dictionnaire insolite de la mer

    Denis-Michel Boëll

    • Cosmopole
    • 3 June 2022

    Voici un dictionnaire qui nous emmène dans un voyage aux multiples facettes. Denis-Michel Boëll explore la relation que l'homme entretient depuis toujours avec la mer : cet horizon enclin aux compétitions, des profondeurs encore mystérieuses, l'histoire des hommes qui s'y est jouée et s'y joue encore. Entre épopées et traditions, il se fait le conteur de naufrages, de récits d'aventuriers et de navigateurs, des avancées historiques et scientifiques, s'arrête à la technique de bateaux cuirassés et des frégates, à la mission des sauveteurs en mer ou des voiliers-écoles, rappelle les chefs-d'Å«uvre de la littérature de mer ou de la peinture ; son Dictionnaire insolite de la mer se fraye ainsi une place au cÅ«ur d'une offre pléthorique pour s'ancrer également au présent et évoquer les enjeux écologiques et défis à venir.

  • Après le succès de Routiers, Jean-Claude Raspiengeas mène à nouveau l'enquête ! Un voyage sur les canaux, les fleuves et les rivières, à la rencontre de celles et ceux qui vivent sur l'eau.

    Une enque^te au fil de l'eau Quelle est la vie des bateliers d'aujourd'hui ? Jean-Claude Raspiengeas a embarque´ a` bord. De Paris au Havre, de Ba^le a` Rotterdam, dans le canal du Midi, ou sur le Rhin... Avec son art de la narration et des e´vocations cine´matographiques ou litte´raires, il raconte le folklore et les rites d'un monde inconnu et e´tonnant.

    Vivre a` bord d'une pe´niche Ils vivent a` rebours de la fre´ne´sie et de l'impatience contemporaine. On les aperc¸oit parfois descendre lentement le cours de l'eau. Ils sont mariniers de pe`re en fils. Les enfants naissent sur les bateaux, puis plus tard, ils en prennent les commandes. Nomades volontaires, ils voyagent sans cesse, sur les canaux, pour transporter du mate´riel ou des personnes. Un autre rythme, une autre vie...

    L'urgence e´cologique en perspective Aujourd'hui cette tradition de´cline. Beaucoup de compagnies de navigation ont fait faillite. Mais tout risque a` nouveau de changer. L'urgence e´cologique, qui exige des transports moins consommateurs d'e´nergie, va bouleverser le secteur. Le fret est repense´, le tourisme fluvial en pleine expansion. « On va rede´couvrir l'eau et reconque´rir les rives du fleuve », annonce Jean-Claude Raspiengeas.

  • Printemps silencieux

    Rachel Carson

    • Wildproject
    • 6 May 2022

    1962-2022 Édition spéciale 60e anniversaire de la naissance du mouvement écologiste.

  • « Nous n'avons plus le choix. La planète se réchauffe à cause de l'activité humaine. Il y a urgence à se remettre en question pour éviter le pire. Faut-il pour autant renoncer au progrès social et économique ? La décroissance sauvera-t-elle la planète ? Je suis convaincu du contraire. Les dégâts de la mondialisation sont immenses. Mais je crains encore plus les effets de la pauvreté.

    La prospérité en mode bas carbone est possible. De nombreuses innovations scientifiques nous montrent que l'espoir est permis. La Chine y croit et y consacre des milliards. La France aussi a tout pour réussir cette transition. Elle dispose d'une source d'énergie peu chère et quasiment décarbonée, le nucléaire. C'est aussi une grande puissance agro-sylvicole, alors que la matière issue de la photosynthèse sera celle de demain.

    Plutôt que de prévoir l'apocalypse et promouvoir le renoncement, je veux montrer que d'autres politiques sont possibles. Apporter des solutions de terrain, de chef d'entreprise qui s'est engagé dans une écologie positive et créatrice d'emploi.
    Car les entreprises doivent s'engager dans l'écologie ; elles peuvent changer le monde. » Il y a huit ans, Guillaume Poitrinal a quitté le statut envié de plus jeune patron du CAC40 pour créer une start-up qui révolutionne la construction et l'immobilier en remplaçant le béton par du bois massif. Acteur la transition écologique, il livre ses réflexions sur un débat qui peut faire basculer le monde d'un côté ou de l'autre. Un plaidoyer lucide d'un entrepreneur qui a choisi de mener de front écologie et croissance.

  • Climat : comment éviter un désastre Nouv.

    Climat : comment éviter un désastre

    Bill Gates

    • J'ai lu
    • 1 June 2022

    Dans ce livre urgent et faisant autorité, Bill Gates présente un vaste plan, pratique et accessible, sur la manière dont le monde peut parvenir à zéro émission de gaz à effet de serre à temps pour éviter une catastrophe climatique.Bill Gates a passé une décennie à enquêter sur les causes et les effets du changement climatique. Avec l'aide d'experts dans les domaines de la physique, de la chimie, de la biologie, de l'ingénierie, des sciences politiques et de la finance, il s'est interrogé sur ce qui doit être fait pour éviter un désastre environnemental annoncé. Dans ce livre, il explique non seulement pourquoi nous devons travailler à un objectif zéro carbone pour lutter contre l'effet de serre, mais il détaille également ce que nous devons faire pour l'atteindre.

  • Le mystère de l'ile aux cochons

    Michel Izard

    • Paulsen
    • 7 April 2022

    L'île aux Cochons, perdue au sud de l'océan Indien, est observée pour la première fois en 1772. Terrain de chasse des phoquiers et des baleiniers au XIXe siècle, elle a été quasiment oubliée au siècle suivant. En 1982, lors de la toute dernière visite, sa colonie de manchots royaux était la plus grande du monde, avec plus d'un million d'individus. Quarante ans plus tard, 90 % d'entre eux ont disparu. Pourquoi ce déclin brutal ? Une épidémie aurait-elle décimé ces oiseaux dont le système immunitaire est fragilisé par l'isolement ? Est-ce le fait d'un prédateur particulièrement invasif ? Le réchauffement climatique pourrait-il être tenu pour responsable de cette tragédie ?

    Le grand reporter Michel Izard, auteur d'Adélie, mon amour, livre le récit de cette enquête scientifique et raconte l'histoire de l'île depuis sa découverte, le périple des explorateurs qui l'ont approchée, la vie des chasseurs qui l'ont abordée, la survie des naufragés qui s'y sont réfugiés. Un voyage dans le fracas des mers australes.

  • Un nouveau paysage géopolitique et stratégique émerge, marqué par la combinaison du changement climatique et de ses effets systémiques, telles les migrations de masse, la compétition mondiale pour les ressources et la crise des régimes contemporains.
    Où les politiques de Trump, de Poutine et de la Chine mènent-elles la planète ? Comment l'épuisement des océans alimente-t-il la piraterie maritime ? Comment le réchauffement de l'Arctique est-il exploité par certains intérêts tandis qu'il constitue une immense catastrophe pour des milliards d'humains ? Quelles régions ont les meilleurs atouts pour traverser le XXIe siècle ? L'auteur, spécialiste de géopolitique, nous fait comprendre les liaisons dangereuses entre puissance économique, guerre et environnement. Le moment du choix collectif entre la « guerre de tous contre tous » sur une planète effondrée ou une alliance stratégique mondiale pour répondre aux nouveaux défis planétaires approche à grands pas.
    Jean-Michel Valantin

  • Yanomami, l'esprit de la forêt

    ,

    • Actes sud
    • 13 April 2022

    Cet ouvrage est l'aboutissement d'une longue collaboration entre Bruce Albert, Davi Kopenawa et la Fondation Cartier autour des savoirs et pratiques du peuple Yanomami du Brésil. Il réunit un riche corpus d'entretiens et d'observations de terrain illustrées de photographies, dont la découverte montre que nous avons beaucoup à apprendre des Yanomami et de leur vision du vivant, du cosmos et des éléments.

  • À l'invitation d'Éric Julien, trois chamans du peuple Kogi de Colombie visitent le Vercors pour la première fois. En dialoguant avec vingt scientifiques de la région, dont Béatrice et Gilbert Cochet, ils parviennent à un "diagnostic croisé" de ce territoire, où des pratiques et savoirs radicalement différents convergent étonnamment vers une vision commune.

  • Homo confort : le prix a payer d une vie sans efforts ni contraintes

    Stefano Boni

    • L'echappee
    • 8 April 2022

    La recherche d'un mode de vie centré sur le confort, c'est-à-dire débarrassé de toute forme de contrainte, de fatigue ou d'effort, est devenue un idéal absolu. Répandu dans la plupart des classes sociales des pays développés, il fait l'objet d'un consensus que brise ce livre original, qui se situe à la croisée de l'anthropologie et de la philosophie. Stefano Boni réactualise les analyses d'Ellul, Anders, Illich ou Latouche, pour révéler le prix à payer de l'expansion du confort moderne : affaiblissement de nos capacités cognitives et sensorielles, perte d'autonomie au profit de dispositifs technologiques, renforcement de l'individualisme, appauvrissement et instrumentalisation des relations sociales, mise à distance de la nature, et destruction des écosystèmes. En nous privant de toute expérience désagréable ou négative, le confort nous enferme dans un cocon protecteur qui nous coupe du monde extérieur et de nous-mêmes.

empty