[eBook] Tokyo vice

Résumé

« Parfois, mieux vaut avoir de la chance que d'être bon. » Quand Jake Adelstein intègre en 1993 le service Police-Justice du plus grand quotidien japonais, le Yomiuri Shinbun, il n'a que 24 ans et il est loin de maîtriser les codes de ce pays bien différent de son Missouri natal. À Tokyo, il couvre en étroite collaboration avec la police les affaires liées à la prostitution et au crime organisé. Pour cela, il n'hésite pas à s'enfoncer dans les quartiers rouges de la capitale, dans les entrailles du vice et de la décadence. Approché par les yakuzas, il devient leur interlocuteur favori tout en restant un informateur précieux pour la police. Une position dangereuse, inédite et ambivalente, aux frontières du crime, qui incite Jake Adelstein à entrer dans un jeu dont il ne maîtrise pas les règles. À mi-chemin entre le polar mafieux et l'enquête journalistique, Tokyo Vice est aussi le roman initiatique d'un jeune journaliste américain à Tokyo qui nous livre, avec beaucoup d'humour, un témoignage nerveux sur l'envers de la société nippone. Jake Adelstein est le premier étranger à avoir intégré la rédaction du Yomiuri Shinbun. Pendant plus de dix ans, il couvre le trafic d'êtres humains et le crime organisé. À la suite de son enquête sur les yakuzas, sa famille est placée sous protection du FBI pendant plusieurs années. Il a par ailleurs travaillé pour The Daily Beast, The Japan Times et Vice News.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791095582014
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 481 Pages
  • Copy Authorized

Série : Non précisée

Jake Adelstein

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Jake Adelstein est né en 1969. Installé au Japon depuis l'âge de 19 ans, il a été le premier étranger à intégrer la rédaction du plus grand quotidien japonais, le Yomiuri Shinbun.ÿÿPendant plus de dix ans, ce journaliste américain a enquêté sur le trafic d'êtres humains et la corruption. Son travail sur les yakuzas oblige sa famille a quitter le Japon et à repartir pour les États-Unis sous protection du FBI. Jake Adelstein fait le choix de rester à Tokyo. Il remet aujourd'hui sa vie en jeu avec la sortie du Dernier Yakuza, aux éditions Marchialy.

empty