Géopolitique des extrêmes-droites : logiques identitaires et monde multipolaire

À propos

Repli identitaire, nationalisme, fermeture des frontières... l'idéo­logie des extrêmes droites semble aux antipodes du concept même de relations internationales. Quel sens a donc une approche géopolitique ?
Au-delà du fantasme d'une « Internationale brune », l'histoire des mouvements d'extrême droite montre que ses militants n'ont eu de cesse de sortir de l'isolement national en se nourrissant de théoriciens d'horizons divers dont les idées diffusent mondialement. Pensons à l'assassin de Christchurch se réclamant de Renaud Camus et de son idéologie du « grand remplacement ».
Reprenant la thèse du choc des civilisations de Samuel Huntington et convaincues que l'avenir sera constitué de grands ensembles civilisationnels conflictuels, les extrêmes droites construisent ainsi une géopolitique identitaire censée lutter pour la survie de la « race blanche ». De quoi se nourrit l'extrême droite ? Sur quels discours s'appuie-t-elle ? Comment se mettent en place ses réseaux internationaux ?
C'est ce que décrit Stéphane François dans cette analyse originale des contenus idéologiques et des grandes phases de dévelop­pement des extrêmes droites de par le monde.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Politique internationale > Relations internationales

  • EAN

    9791031805221

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Poids

    1 382 Ko

  • Distributeur

    Sofedis

  • Diffuseur

    Sofedis

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Stéphane François

Stéphane François est Docteur en science politique,
enseignant à l'Université de Mons, Chercheur à la George Washington
University et membre associé du GSRL (EPHE, CNRS,
PSL).

empty