À propos

Toute sa vie, Louis Aragon n'eut de cesse de reconstruire sa jeunesse. La récente révélation de sa correspondance avec André Breton et la publication des écrits intimes d'Eyre de Lanux, sa première maîtresse, bouleversent sa biographie. Aujourd'hui, il convient de rétablir la vérité. Médecin volontaire au front à l'été 1918, Aragon révèle en 1971 que son courage poussa son père, homme politique, à assumer sa paternité jusque-là dissimulée derrière des mensonges. Enfoui par un obus allemand, Aragon gagne une citation et écrit Anicet, un roman, qui lui vaut les foudres de Breton. Démobilisé, il le retrouve en train de créer Les Champs magnétiques en « écriture automatique ». Sans lui­! Enfin, c'est le temps où Aragon et Drieu la Rochelle deviennent intimes, avant qu'une rivalité amoureuse suscitée par une jeune Américaine, Eyre de Lanux, ne brise ce lien. Tous ces éléments jettent un jour nouveau sur Louis Aragon et éclairent sa jeunesse, celle d'un écrivain en guerre.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Daix Pierre

  • Éditeur

    Tallandier

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Date de parution

    22/01/2015

  • EAN

    9791021010642

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Poids

    4 034 Ko

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Pierre Daix

Né en 1922, Pierre Daix adhère au Parti communiste français en 1939 et rejoint la Résistance avant d'être emprisonné en camp de concentration. Après la guerre, il écrit pour Les Lettres françaises, dont il devient le rédacteur en chef. Il collabore ensuite notamment au Quotidien de Paris. Récompensé du prix Georges-Pompidou et des titres de grand officier de la Légion d'honneur puis grand croix de la Légion d'honneur, il a publié chez Gallimard Bréviaire pour Mathausen en 2005, Avec Elsa Triolet en 2010 et, dans la collection « Bouquins » des Éditions Robert Laffont, le Dictionnaire Picasso en 1995.

empty