Le juge Ti à l'oeuvre

Traduit de l'ANGLAIS par ANNE KRIEF

About

Retrouvez toutes les affaires débrouillées par le juge Ti chez 12-21, l'éditeur numérique !
Pour l'honorable juge Ti, tout commence ici : entre 663 et 672 de notre ère, dans la Chine des T'ang, où les crimes sulfureux ne manquent pas. Du meurtre de la femme d'un notable à celui d'un prêteur sur gages, il s'attaque à des affaires en apparence inextricables armé de sa perspicacité légendaire. Mais même le magistrat confucéen n'est pas à l'abri d'une erreur...À travers huit nouvelles délectables, Van Gulik revient sur les débuts d'une carrière trépidante, qui ont assuré la célébrité du juge Ti aux quatre coins de l'Empire chinois. Traduit de l'anglais par Anne Krief


Categories : Policier & Thriller > Policier


  • Authors

    Robert Van Gulik

  • Traducteur

    ANNE KRIEF

  • Publisher

    12-21

  • Distributeur

    ePagine

  • Publication date

    08/09/2015

  • Collection

    Hors collection

  • EAN

    9782823841459

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    175 Pages

  • Poids

    5 029 Ko

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Robert Van Gulik

Hollandais, Robert Van Gulik, (1910 - 1967) est un fin érudit et un véritable polyglotte (néerlandais, anglais, japonais, malais, javanais, latin, grec mais aussi chinois et russe). Après avoir étudié à Leyde et à Utrecht le droit et la politique, il entre aux Affaires étrangères. Il s'initie à la poésie et à la calligraphie chinoises, au tibétain et au sanscrit, à la philosophie bouddhiste. Après avoir assimilé cette formation de lettré chinois, il publie deux ouvrages, l'un sur le luth chinois, l'autre sur la peinture. Il continue son œuvre au cours de ses pérégrinations de diplomate, au Japon, au Liban, en Malaisie, à Washington. C'est en 1948 au Japon qu'il traduit un roman policier chinois, le Dee Gong An ou Affaires résolues par le juge Ti, fonctionnaire de l'époque T'ang. En s'inspirant de vieux récits chinois, Van Gulik écrit alors dix-sept récits policiers fictifs, affaires débrouillées par son juge Ti, qui font découvrir au lecteur occidental maints aspects de la vie sociale en Chine ancienne. L'acquisition d'un album de gravures érotiques de la dynastie Ming l'amène à s'intéresser à l'érotisme chinois et en 1962 il publie La vie sexuelle dans la Chine antique, traduit en français en 1971.

empty