Carnets d'un anthropologue ; de Mai 68 aux gilets jaunes

À propos

« Je suis en train d'écrire un texte qui intègre des aspects de mon expérience d'anthropologue politique - et qui trouve son origine dans un autre grand mouvement social, celui de Mai 68, auquel j'ai activement participé - quand les Gilets jaunes font irruption dans la vie politique. Au coeur de cette réflexion a surgi - incontournable - le fait que les humains, qu'on a dits si souvent enclins à obéir, à se soumettre, à plébisciter l'autorité et l'homme providentiel, manifestent une inclination puissante à s'assembler, non seulement pour débattre, mais aussi pour agir. L'anthropologie du temps présent offre de précieux instruments pour appréhender les tensions et les soubresauts qui se font jour un peu partout aujourd'hui. Je relate dans ce livre la manière dont s'est imposée l'urgence de porter un regard différent sur le pouvoir et les lieux d'où s'énonce une parole citoyenne. » M. A. Une anthropologie de la politique pour comprendre ce qu'est la prise de parole publique, émergence d'une expression démocratique. Marc Abélès est anthropologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Il est l'auteur de Jours tranquilles en 89, Les Nouveaux Riches. Un ethnologue dans la Silicon Valley, et Un ethnologue à l'Assemblée qui a été un grand succès. 

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Anthropologie > Anthropologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'anthropologie

  • EAN

    9782738149565

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    No

  • Print

    Authorized with restriction

  • Print count

    240

  • Share

    Authorized with restriction

  • Share count

    6 devices

  • Poids

    1 679 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Marc Abélès

Marc Abélès, anthropologue, directeur d'études à l'EHESS, directeur de recherche au CNRS, est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Le Spectacle du pouvoir (2008), Anthropologie de la globalisation (2008), Des anthropologues à l'OMC. Scènes de la gouvernance mondiale (2011), Pékin 798 (2011).

empty