À propos

Comment s'intègrent les nouveaux immigrés dans les villes ou les quartiers sensibles des États-Unis et du Royaume Uni ? Quel accueil leur réservent les populations locales ? Quel est l'enjeu des mobilisations civiques ou ethniques observées dans les deux pays ?
Partant d'une réflexion critique sur la construction sociale des identités ethniques, culturelles ou religieuses, cet ouvrage révèle l'existence d'une crise du multiculturalisme, illustrée par des tensions, souvent très vives entre majorités et minorités ainsi qu'entre minorités rivales. Parfois accompagnées de violences, ces tensions peuvent donner l'illusion d'un éclatement du lien social. Pourtant, les politiques de gestion de la diversité observées sur les terrains anglais et américains démontrent que les acteurs locaux sont parfaitement capables de transcender leurs divisions pour penser le bien commun et inventer des méthodes de sortie de crise.

Cette réappropriation « par le bas » d'un certain civisme intégrateur pourrait servir de modèle aux décideurs français, confrontés aux mêmes difficultés interethniques, aux mêmes passions xénophobes, et aux mêmes demandes de reconnaissance de populations issues de l'immigration.

Ont également contribué à cet ouvrage : Audrey Célestine, James Cohen, Michael Collyer, Andrew Diamond, Vincent Latour, Delphine Papin, Philippe Vervaecke.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde


  • Auteur(s)

    Emmanuelle Le texier, Olivier Esteves, Denis Lacorme

  • Éditeur

    Presses de Sciences Po

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    01/01/2010

  • Collection

    ACADEMIQUE

  • EAN

    9782724687613

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    222 Pages

  • Poids

    2 314 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty