About

Alors que la mobilité est reconnue comme un facteur essentiel de développement humain, les deux tiers des habitants de la planète ne peuvent circuler librement. Quant aux pays traditionnels d'immigration, ils ont fermé leurs portes, si ce n'est bâti des murs pour se protéger des migrants.

Les effets pervers de la fermeture des frontières sont légion. Aux victimes, aux sans-papiers et aux sans-droits, s'ajoutent les camps de réfugiés, l'économie mafieuse du passage, les déficits économiques et démographiques liés à l'absence de mobilité, sans parler du coût exorbitant des politiques de fermeture et d'expulsion.

Face aux inégalités criantes du régime des frontières, il est temps que se mette en place une diplomatie internationale des migrations et que soit reconnu un droit universel à la mobilité.


Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques


  • Authors

    Catherine Wihtol de wenden

  • Publisher

    Presses de Sciences Po

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Publication date

    28/09/2017

  • Collection

    NOUVEAUX DEBATS

  • EAN

    9782724621129

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Poids

    522 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Catherine Wihtol De Wenden

Catherine Wihtol de Wenden est directrice de recherches émérite et chercheuse au CERI (Centre de recherches Internationales de Sciences Po). Consultante pour de nombreuses organisations internationales et responsable de plusieurs enquêtes de terrain, elle est notamment l'auteur d'un Atlas des migrations (4 e éd., Autrement, 2016) et de Faut-il ouvrir les frontières ? (3 e éd., Presses de Sciences Po, 2017).

empty